Troisième cause de décès et première cause de morbidité dans les pays industrialisés, l'accident vasculaire cérébral constitue un véritable défi pour la médecine moderne.

A ce jour, il n'existe qu'un seul recours : la thrombolyse ou destruction du caillot sanguin qui obstrue une artère cérébrale, grâce à une molécule appelée tPA. L'équipe Avenir de...{br}{br}Lire l'article : Attaques cérébrales : un grand pas vers de meilleurs traitements {br}