L'une des nouvelles fonctionnalités de Tiger, la dernière mouture du MacOS X d'Apple, permet l'installation automatique de code à distance. Exploitable dans la configuration par défaut du système, l'attaque repose sur l'exécution automatique de contenus dits sûrs par le navigateur Safari. Un exemple fonctionnel existe déjà.

Dashboard est l'une des nouvelles fonctionnalités proposées par...{br}{br}Lire l'article : MacOS X : les widgets de Tiger ouvrent la porte aux pirates {br}