Capacité d'un milieu, le plus souvent forestier, à se reconstituer sans intervention extérieure suite à une perturbation (catastrophe naturelle, exploitation forestière...).En sylviculture, c'est une technique de gestion forestière à la fois économique et écologique. Elle constitue des massifs forestiers plus riches en biodiversité qu'une sylviculture monospécifique.

Lire la suite : Régénération naturelle
Le dictionnaire Futura-Sciences