Discussion fermée
Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 152

Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Depuis 10 ans, les températures moyennes n'auraient augmenté que de 0,02°C, soit dix fois moins que la prévision des modèles. Une observation qui alimente la rumeur d'une «&nbsp;illusion climatique&nbsp;». Pour Yves Fouquart, physicien, ancien expert du Giec et conseiller de Futura-Sciences, cette présentation des faits est trompeuse... <br />
    Cette faible diminution de température est&nbsp;réelle mais en déduire un ralentissement du réchauffement serait une erreur, d'abord, pour des raisons d'éch...

    Lire la suite : Le réchauffement climatique, c'est pas fini !
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    trhode

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    merci pour cet article très instructif dont j'apprécie le caractère objectif par la présence d'une confrontation entre observations et théorie. Ca devenait rare...
    Quelques questions:
    Quand est t'il des prévisions à long terme en prenant en compte ces oscillations multidécennales AMO, PDO, activité solaire, etc ?
    Le fléchissement des températures va t'il continuer et si oui sur combien de temps ?

    En tout cas j'espère que nos politiques ou bien la population vont continuer à considérer que la gestion des ressources et la production d'énergie à partir de sources renouvelables vont rester les objectifs principaux du développement de nos sociétés.

  4. #3
    Yves2

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Super Yves, merci ! Clair comme de l'eau de roche...

    Y.

  5. #4
    mistergaga68

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Bonsoir.

    Pourtant, la stabilisation est bien réelle, alors que le CO2 continue d'augmenter. En quelque sorte on nous ment en disant que ça se réchauffe!
    Les océans entrent dans leur phase négative, et vont donc "refroidir" peu à peu.
    Argument non négligeable également: l'activité solaire. On ne le répètera jamais assez mais il dort toujours! Les cycle à suivre vont être très bas.
    Conséquence: la Terre va se refroidir lentement et perdre peu à peu la chaleur contenue dans les océans (qui ne pourront plus se "recharger").

    Je ne conteste en aucun cas notre rôle sur le climat, mais je pense qu'il est largement négligeable face aux phénomènes naturels. Je pense également que la déforestation, la faim dans le monde ou encore la pollution des eaux (à titre d'exemples) seraient des problèmes plus importants à régler que quelques stupides "ppm" rejetés dans l'atmosphère.

    PS: excusez moi si les explications plus haut sont un peu rudimentaires mais je voulais faire simple.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Damien49

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Et oui Yves qui a de grandes compétences et se fait l'écho des plus grands scientifiques sur le sujet, nous donne un résumé complet expliquant clairement les choses et paf on nous sort les arguments sceptiques habituelles non argumentés, simplistes (de l'aveu de son propre auteur), truffés de "moi je pense que" anti-scientifique.

    Courage Yves...
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  8. #6
    FC05

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    ... Autant dire que la taille des Présidents de la République diminue depuis De Gaulle.
    Bon article ... mais l'auteur aura très certainement des problèmes (il faut regarder C+ vers 20h30 pour comprendre ma remarque).
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  9. Publicité
  10. #7
    GillesH38a

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    y a quand même un léger problème : pourquoi avoir choisi 30 ans alors que l'oscillation AMO semble avoir une période d'environ 60 ans (les maxima secondaires étant autour de 1940 et 2000 )? choisir une demi période d'oscillation conduit à une surestimation de la pente dans la phase montante (ce qui est le cas de la période 1970-2000, en en partie encore 1979 -2009), et une sous-estimation en phase descendante. Si on moyenne sur 60 ans, on obtient environ 0,4 °C mais en 60 ans, donc uniquement 0,07 °C/decennie. Pourquoi la moyenne sur 60 ans serait-elle statistiquement moins bonne que celle sur 30 ans ?

  11. #8
    meteor31bis

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    y a quand même un léger problème : pourquoi avoir choisi 30 ans alors que l'oscillation AMO semble avoir une période d'environ 60 ans (les maxima secondaires étant autour de 1940 et 2000 )? choisir une demi période d'oscillation conduit à une surestimation de la pente dans la phase montante (ce qui est le cas de la période 1970-2000, en en partie encore 1979 -2009), et une sous-estimation en phase descendante. Si on moyenne sur 60 ans, on obtient environ 0,4 °C mais en 60 ans, donc uniquement 0,07 °C/decennie. Pourquoi la moyenne sur 60 ans serait-elle statistiquement moins bonne que celle sur 30 ans ?
    Oui bon quelle est l'influence de la PDO sur la température globale?
    Pas facile de répondre sans citer.
    Par exemple dans :

    "The Spatiotemporal Structure of Twentieth-Century Climate Variations in Observations and Reanalyses. Part II: Pacific Pan-Decadal Variability
    JUNYE CHEN
    Earth System Science Interdisciplinary Center, University of Maryland, College Park, College Park, and Global Modeling and Assimilation Office, NASA Goddard Space Flight Center, Greenbelt, Maryland
    ANTHONY D. DEL GENIO AND BARBARA E. CARLSON
    NASA Goddard Institute for Space Studies, New York, New York
    MICHAEL G. BOSILOVICH
    Global Modeling and Assimilation Office, NASA Goddard Space Flight Center, Greenbelt, Maryland


    l'influence sur la température globale serait d'à peine +-0.02K.

    "As shown in Fig. 1, because the PDV signals in high
    and low latitudes are out of phase and thus offset each
    other, the global mean temperature change (Fig. 1, top)
    associated with the PDV phenomenon is in the range of
    +-0.02 K, which is negligible compared with the approximately
    0.8-K value of the GW trend mode and the
    approximately +-0.2-K value of the ENSO phenomenon
    (Fig. 1 in Part I)."

  12. #9
    mistergaga68

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    Et oui Yves qui a de grandes compétences et se fait l'écho des plus grands scientifiques sur le sujet, nous donne un résumé complet expliquant clairement les choses et paf on nous sort les arguments sceptiques habituelles non argumentés, simplistes (de l'aveu de son propre auteur), truffés de "moi je pense que" anti-scientifique.

    Courage Yves...

    Je ne suis pas anti-scientifique. Les fait cités sont véridiques, la corrélation entre la T° des océans et la T° Globale est nette (pas comme avec le CO2). De plus, les grands minima solaire on coincidés avec des périodes de grand froid comme par exemple au petit âge glaciaire.
    Rappelons également qu'en l'An Mil on pouvait cueillir des fraise à Noël en Alsace et que les rose fleurissaient, et ça sans CO2 des méchants monsieurs avec leur voiture.

    La vérité éclatera un jour... Le Giec annonce déjà que la prochaine décénie risque d'être plus fraîche. Ils font peu à peu passer la pillule... ils auraient dû réfléchir avant au lieu de balancer les conclusions erronées d'un modèle.

  13. #10
    meteor31bis

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par mistergaga68 Voir le message
    la corrélation entre la T° des océans et la T° Globale est nette
    l'anomalie de température globale est calculée à partir de l'anomalie des océans et l'anomalie des terres.
    Pas étonnant qu'il y ait corrélation

    Rappelons également qu'en l'An Mil on pouvait cueillir des fraise à Noël en Alsace et que les rose fleurissaient,
    c'est bon de le rappeler, on avait oublié

  14. #11
    Damien49

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par mistergaga68 Voir le message
    Rappelons également qu'en l'An Mil on pouvait cueillir des fraise à Noël en Alsace et que les rose fleurissaient, et ça sans CO2 des méchants monsieurs avec leur voiture.


    Apparemment tu mélanges météo du jardinier dans son potager à petaouchnok-les-églises, et science climatologique globale , mais puisque tu insistes, je te donnes juste 2 années, en espérant te faire un peu réfléchir sur le simplisme de tes remarques :

    1115 : Très froid en Angleterre et en Bretagne. Manche gelée. « pierres fendues » par le froid
    1116 : hiver très doux « des fraises à Noël » à Liège
    Dernière modification par Damien49 ; 30/10/2009 à 20h10.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  15. #12
    eklipse

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    d'ici a 2100 on prevoit une augmentation de 1 a 4° donc ce serait plus proche de 1° ?

  16. Publicité
  17. #13
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par mistergaga68 Voir le message
    Pourtant, la stabilisation est bien réelle, alors que le CO2 continue d'augmenter. En quelque sorte on nous ment en disant que ça se réchauffe!
    Quand on voit la compétence et les nuances avec lesquelles l'actualité aborde les différents facteur, l'argument "on nous ment" apparaît dans toute sa débilité. Je ne comprends même pas comment quelqu'un d'intelligent peut poster des arguments aussi pauvres sans avoir le sentiment de se couvrir de ridicule. Manifestement tu n'as pas lu l'article ou tu es tellement borné par ta croyance que les mots ont défilé devant tes yeux sans arriver jusqu'au cerveau.

    Mais il est vrai que certaines ne viennent ici que pour réciter leur catalogue de clichés puisés dans le catéchisme des climato-sceptiques.

    Bref tu viens de faire un magnifique
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  18. #14
    Damien49

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par eklipse Voir le message
    d'ici a 2100 on prevoit une augmentation de 1 a 4° donc ce serait plus proche de 1° ?
    L'article ne dit pas ça. D'ailleurs il est probable que le réchauffement reparte à la hausse dès 2011, el nino et une reprise solaire aidant.

    D'autre part, beaucoup confondent (surtout les sceptiques d'ailleurs) stabilisation d'une anomalie positive et stabilisation des températures. Nous sommes dans le premier cas de figure, avec une stabilisation de l'accélération du réchauffement, ce qui n'empêche donc pas les températures de se réchauffer chaque année, même si moins vite que précédemment.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  19. #15
    Michel67

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    C'est un peu la panique chez les "réchauffistes anthropiques" en ce moment, car 11 ans de tendance plate sinon baissière cela finit par faire désordre alors que les rejets de CO2 battent leur plein.

    La BBC a sonné le réveil ici sous la plume repentie d'un ex-expert du Hadley Centre britannique : http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/8299079.stm
    Cet article en a fait fleurir une foule d'autres sur différents médias dans le monde et aussi en France, où même le journal La Provence en a parlé.

    Mais quand on voit que même des experts du GIEC nous annoncent un refroidissement pour 10 à 20 ans comme l'a fait Mojib Latif fin 2009 à Genève, lors de la 3° conférence sur le climat (dite WCC3), on commence à s'interroger dans les rédactions...
    Réf. : http://www.lepost.fr/article/2009/09...nt-le-rat.html
    On a aussi eu le 1er Mai 2008, deux chercheurs du GIEC (Noel Keenlyside et Al), qui ont annoncé un refroidissement de 10 ans! Réf. : Article dans la revue Nature (453, 84-88 (1 May 2008) doi:10.1038/nature06921).

    Mais on nous dit que 11 ans c'est pas assez pour avoir une tendance et c'est vrai. Sauf que l'alarmisme climatique lui a débuté en 1988 par le coup de gueule de James Hansen devant le Congrés US, après 10 ans de réchauffement, de 1978 à 1988... Alors qu'auparavant, de 1945 à 1977 on avait eu une pause et même une refroidissement. Alors pourquoi c'est peu 10 ans dans un sens et pas dans l'autre? Hein?

    Damien49 j'adore votre "stabilisation de l'accélération du réchauffement" !!!

  20. #16
    Michel67

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Pour le Soleil, son cycle N°24 sera très très faible, pas d'espoir à avoir de ce côté là pour les réchauffistes: http://www.swpc.noaa.gov/SolarCycle/

    Les rayons cosmiques vont donc pouvoir former des foules de nuages bas, aux effets modérateurs sur les températures, ce qui va s'ajouter à la PDO négative qui a commencé en 2006 et à une AMO négative qui elle commence.

    Achetez des pulls...

  21. #17
    GillesH38a

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par meteor31bis Voir le message
    Oui bon quelle est l'influence de la PDO sur la température globale?
    Pas facile de répondre sans citer.
    Par exemple dans :

    "The Spatiotemporal Structure of Twentieth-Century Climate Variations in Observations and Reanalyses. Part II: Pacific Pan-Decadal Variability
    [SIZE="1"]JUNYE CHEN
    Il me semble que j'ai parlé d'AMO et pas de PDV. Mais j'ai pas bien compris la réponse à ma question : quels que soient les cycles naturels connus ou inconnus, pourquoi le réchauffement calculé sur 60 ans serait moins significatif que celui calculé sur 30 ans ?

  22. #18
    atreyu64

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Bonjour à tous !

    Personnellement je suis un semi sceptique parce que je ne suis pas scientifique mais j'ai lu des arguments convainquant dans les deux parties, donc je ne sais pas trop quoi en penser !

    Je voulais juste savoir ce que vous pensez du site pensee-unique.fr que vous connaissez surement. Car là il y a de l'argumentation scientifique autre que "moi je pense que", mais que je suis incapable de les vérifier.

    Merci d'avance !

  23. Publicité
  24. #19
    GillesH38a

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    D'autre part, beaucoup confondent (surtout les sceptiques d'ailleurs) stabilisation d'une anomalie positive et stabilisation des températures. Nous sommes dans le premier cas de figure, avec une stabilisation de l'accélération du réchauffement, ce qui n'empêche donc pas les températures de se réchauffer chaque année, même si moins vite que précédemment.
    euh, non, quel que soit la discussion de la significativité sur 10 ans, il n'y a simplement pas de RC statistiquement significatif observé depuis 1998, ou même 2000 si tu veux exclure 1998. Par ailleurs l'anomalie n'est que la température par rapport à une ligne de base moyenne, ce n'est pas la vitesse de variation. Stabiliser l'anomalie ou stabiliser la température, c'est donc bien la même chose.

    Par ailleurs, je relis soigneusement la news de futura et je suis de plus en plus perplexe

    Quoiqu'il en soit, il faut savoir que le climat est la moyenne du temps météorologique sur plusieurs décennies. Par convention, on a choisi de prendre au minimum 30 ans. Sur la période 1979 – 2008, la pente est très nettement positive : 0,16 °C par décennie, très proche du 0,2 °C prévu par les modèles climatiques.

    ....
    La PDO a une pseudo-période d’une vingtaine d’années, celle de l’AMO est de l’ordre d’une soixantaine d’années. Chacune de ces oscillations influence la température globale. Pour la PDO, on pense que son effet pourrait atteindre 0,2°C. Pour l’AMO, compte tenu du peu de recul pendant la période instrumentale, il faut être prudent mais il est clair que l’influence de ces oscillations au cours d’une décennie est du même ordre de grandeur que le réchauffement d’origine anthropique. Elles peuvent donc l’atténuer notablement voire le masquer complètement ou, au contraire, l’amplifier.
    donc l'auteur reconnait explicitement que l'AMO a une période d'une soixantaine d'années, et peut avoir une amplitude comparable à celle du RC sur une décennie, et en même temps constate avec satisfatcion que la moyenne du RC sur 30 ans est de 0,16 °C /decennie "très proche des 0,2 °C" des modèles. Mais si l'AMO a une période de 60 ans, et qu'on est en phase montante, ça veut bien dire qu'il y a un biais significatif à prendre la moyenne sur une demi-période, et qu'il faut soustraire des 3*0,16 °C = 0,5 °C la contribution "significative" de l'amplitude de l'AMO, vraisemblabklement de l'ordre de 0,2 à 0,3 °C non??

    ce qui ne laisse que 0,2 à 0,3 °C de tendance linéaire sur 30 ans, donc de 0,06 à 0,1 °C par décennie. Ca n'annule pas le RC, ça le réduit "juste" de moitié. Comme mentionné dans d'autres fils, si on tient compte des réserves probables de fossiles, ça donnerait un RC probable d'ici la fin du siècle de l'ordre de 1°C au maximum, et peut etre meme moins.

  25. #20
    erik

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Je voulais juste savoir ce que vous pensez du site pensee-unique.fr
    C'est entre n'importe quoi et une volontaire désinformation.

    Juste un exemple :
    Note : Ci dessous, GtC veut dire Gigatonne de carbone, c'est à dire milliard de tonnes de carbone (contenu dans le CO2)

    1. L'atmosphère contient environ 750 GtC
    2. La surface des océans contient environ 1000 GtC
    3. La végétation sur Terre, les sols et les déchets contiennent environ 2200 GtC
    4. En dessous de la surface, les océans renferment 38000 GtC
    quels rapports ont les points 2 3 et 4 avec le réchauffement ???

  26. #21
    Damien49

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    euh, non, quel que soit la discussion de la significativité sur 10 ans, il n'y a simplement pas de RC statistiquement significatif observé depuis 1998, ou même 2000 si tu veux exclure 1998. Par ailleurs l'anomalie n'est que la température par rapport à une ligne de base moyenne, ce n'est pas la vitesse de variation. Stabiliser l'anomalie ou stabiliser la température, c'est donc bien la même chose.
    Ce que je veux dire c'est que considérer qu'une anomalie de +0.3 pour 2008 par exemple qui a été la plus faible depuis 10 ans est une tendance vers un refroidissement est un biais d'interprétation car comme tu le dis ça reste une anomalie "positive" par rapport à une ligne de base moyenne. Si on considère la tendance sur 30 ans voir plus, cette anomalie de "seulement" +0.3 est nettement supérieur aux années précédentes (excepté bien sûr 1998). C'est comme confondre vitesse de croisière et accélération. Si on regarde les chiffres de la NOAA ou bien la courbe dans le dossier d'Yves, les 10 dernières années (2008 compris) restent les plus chaudes, malgré ce fléchissement de l'accélération au réchauffement.

    Personne n'a jamais dit que le réchauffement serait une courbe linéaire, GIEC compris. Imagine que le réchauffement n'existe absolument pas et que l'empreinte carbone humaine soit strictement nulle dans le monde. La tendance sur le long terme serait stable et nous aurions des périodes alternées de réchauffement et refroidissement moyen, dépendant des oscillations naturelles (soleil, el nino, la nina, AMO, PDO etc...), mais avec une tendance linéaire sur le long terme nulle.
    Or, on constate que même pendant une période avec forçages froid (la nina, activité du soleil faible etc...) on a aucunement un refroidissement, mais une stabilisation des anomalies positives et lors d'une période naturellement chaude (el nino majeur de 1998 par exemple), on a une très forte accélération du réchauffement. Bref la tendance linéaire sur 30 ans, voir plus, reste au réchauffement.

    Je ne sais pas ce que vous n'arrivez pas à comprendre là dedans.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  27. #22
    GillesH38a

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message

    Je ne sais pas ce que vous n'arrivez pas à comprendre là dedans.
    Il n'y a rien que je ne comprends pas, je répondais
    a) premièrement que stabiliser l'anomalie et la température, c'est bien la meme chose, puisque ce sont les memes courbes à un décalage constant pres (ce n'est pas du tout comme confondre vitesse et accélération, qui est la dérivée l'une de l'autre).
    b) deuxiemement que je n'ai jamais dit qu'il n'y a pas de tendance linéaire au rechauffement, mais que l'estimer par la pente linéaire sur 30 ans introduit un biais si il y a une oscillation à 60 ans, et justement l'article reconnait lui meme qu'il y en a une et qu'elle est significative sur quelque décennies (ce qui saute aux yeux quand on regarde la courbe du XXe siecle d'ailleurs). Si il y a une contribution de l'ordre de 0,2 °C sur une demi-alternance (donc contribution maximum) pour un RC de 0,5 °C sur 30 ans, ça ne laisse une tendance linéaire que de la moitié environ, une fois soustraite cette oscillation. Et ça prédirait une quasi-stabilisation sur les 30 ans qui suivent.

    Bref en gros on aurait quelque chose comme 0,3 +0,2 °C pendant 30 ans, et 0,3 -0,2 = 0, 1°C pendant les 30 ans qui suivent, avec une moyenne sur 60 ans de 0,1 °C/decennie et non 0,2 °C comme calculé sur les 30 années les plus à la hausse (de l'alternance positive), ce qui semble etre le cas de la pérode 1970-2000. Ce qui a la louche correspond à ce qu'on observe non ?

    Est ce qu'il y a quelque chose que tu ne comprends pas dans ce que je dis ?

  28. #23
    Damien49

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    Il n'y a rien que je ne comprends pas, je répondais
    a) premièrement que stabiliser l'anomalie et la température, c'est bien la meme chose, puisque ce sont les memes courbes à un décalage constant pres (ce n'est pas du tout comme confondre vitesse et accélération, qui est la dérivée l'une de l'autre).
    Tu ne m'as pas compris ou je me suis mal exprimé (d'ailleurs je ne m'adressais pas à toi à la base), mais je suis désolé tu fais la même chose que beaucoup de sceptique, à savoir regarder que la pente immédiate sans regarder l'ensemble. Mon analogie vitesse-accélération était une image, mais je vais en donner une autre alors plus explicite. C'est comme dire qu'une baisse de 10°C entre 35°C et 25°C était la même chose qu'une baisse de 10°C entre 5° et -5°C. Dans les 2 cas on a en effet une baisse de 10°C, est-ce que pour autant c'est la même chose ?

    Je ne m'avancerais pas à te répondre sur le point b, n'étant pas l'auteur de l'article.

    Image passée en pièce jointe : pas d'image sur un serveur extérieur. JPL, modérateur
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par JPL ; 31/10/2009 à 14h52.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  29. #24
    Michel67

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    atreyu64, tu ne vas pas être déçu de la réponse... Ici ce site est considéré comme diabolique. Moi je le trouve excellent. Sa fréquentation a triplé depuis 2007...

  30. Publicité
  31. #25
    meteor31bis

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    Il me semble que j'ai parlé d'AMO et pas de PDV. Mais j'ai pas bien compris la réponse à ma question : quels que soient les cycles naturels connus ou inconnus, pourquoi le réchauffement calculé sur 60 ans serait moins significatif que celui calculé sur 30 ans ?

    tiens c'est bizarre, j'étais persuadé d'avoir lu PDO (ou PDV).
    bon j'ai du rêver.

  32. #26
    meteor31bis

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    Bref en gros on aurait quelque chose comme 0,3 +0,2 °C pendant 30 ans, et 0,3 -0,2 = 0, 1°C pendant les 30 ans qui suivent, avec une moyenne sur 60 ans de 0,1 °C/decennie et non 0,2 °C comme calculé sur les 30 années les plus à la hausse (de l'alternance positive), ce qui semble etre le cas de la pérode 1970-2000. Ce qui a la louche correspond à ce qu'on observe non ?
    Il n'y a pas qu'une seule "oscillation" qui se superpose à la tendance à plus long terme, il y en a plusieurs que l'on ne va pas énumérer ici.
    Le problème est de quantifier leurs effets.
    Pour la PDO, comme je l'ai répondu par erreur, on commence à avoir des idées.
    Le signal de l'AMO contient, pratiquement à coup sûr, le signal global.
    Il n'est donc pas facile de l'exploiter.
    Toutes proportions gardées, c'est un peu comme si on voulait corréler la température globale à celle de l'HN.


    Concernant les périodes à prendre en compte, on peut utiliser n'importe quelle période.
    Les 10,30,60, 100,..., dernières années.

    Cela dépend de ce que l'on veut en faire.

    Si l'on s'intéresse à ce que pourrait donner le forçage pour cause anthropique, il vaut mieux considérer la période la plus récente.
    Le forçage anthropique a augmenté fortement à partir des années 70.
    Il faut ensuite tenir compte de la réaction du système qui n'est pas immédiate.
    Voilà pourquoi, à mon sens, il est raisonnable de considérer les 30 dernières années qui sont une période suffisante pour éviter, la variabilité interannuelle.

  33. #27
    GillesH38a

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    Tu ne m'as pas compris ou je me suis mal exprimé (d'ailleurs je ne m'adressais pas à toi à la base), mais je suis désolé tu fais la même chose que beaucoup de sceptique, à savoir regarder que la pente immédiate sans regarder l'ensemble. Mon analogie vitesse-accélération était une image, mais je vais en donner une autre alors plus explicite. C'est comme dire qu'une baisse de 10°C entre 35°C et 25°C était la même chose qu'une baisse de 10°C entre 5° et -5°C. Dans les 2 cas on a en effet une baisse de 10°C, est-ce que pour autant c'est la même chose ? [/COLOR]
    on va pas ergoter 107 ans, mais je répondais à
    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    D'autre part, beaucoup confondent (surtout les sceptiques d'ailleurs) stabilisation d'une anomalie positive et stabilisation des températures.
    je dis juste qu'il n'y a pas de différence. Si tout le monde est d'accord sur la valeur initiale, par exemple la température moyenne en 2000, ça veut bien sur dire rigoureusement la même chose de stabiliser la température et de stabiliser l'anomalie. L'anomalie est juste une température mesurée par rapport à une référence conventionnelle. tes exemples serait relatif à une divergence sur la phase antérieure, mais ce n'est pas le sujet du débat. Il est juste de remarquer que logiquement, le RC devrait s'accélérer puisque le CO2 et donc le forçage ne fait qu'augmenter (et difficile de voir comment on pourrait avoir plusieurs °C d'ici 2100 sans accélérer assez nettement !! ) , et ce n'est pas observé. Il reste effectivement un RC, mais dont la pente calculée sur 30 ans tend plutot à diminuer qu'à augmenter. En revanche il est assez simple d'expliquer ça par une superposition d'une oscillation multidécennale et d'une tendance linéaire liée au CO2, mais alors en donnant une valeur plus faible à celle-ci.

    Moi je n'ai aucun interêt ni dans les compagnies pétrolières, ni dans le nucléaire, ni dans l'éolien, ni dans le marché du carbone, ni dans aucun parti que ce soit de droite ou de gauche, je donne mon avis en regardant les courbes , c'est tout. Je dirai la même chose si il s'agissait du climat de Venus ou de Mars (j'aimerais bien être sûr que c'est le cas de tout le monde....).

  34. #28
    meteor31bis

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message

    donc l'auteur reconnait explicitement que l'AMO a une période d'une soixantaine d'années, et peut avoir une amplitude comparable à celle du RC sur une décennie, et en même temps constate avec satisfatcion que la moyenne du RC sur 30 ans est de 0,16 °C /decennie "très proche des 0,2 °C" des modèles. Mais si l'AMO a une période de 60 ans, et qu'on est en phase montante, ça veut bien dire qu'il y a un biais significatif à prendre la moyenne sur une demi-période, et qu'il faut soustraire des 3*0,16 °C = 0,5 °C la contribution "significative" de l'amplitude de l'AMO, vraisemblabklement de l'ordre de 0,2 à 0,3 °C non??

    ce qui ne laisse que 0,2 à 0,3 °C de tendance linéaire sur 30 ans, donc de 0,06 à 0,1 °C par décennie. Ca n'annule pas le RC, ça le réduit "juste" de moitié. Comme mentionné dans d'autres fils, si on tient compte des réserves probables de fossiles, ça donnerait un RC probable d'ici la fin du siècle de l'ordre de 1°C au maximum, et peut etre meme moins.
    ah ben tu vas vite, toi!

    Comme je l'ai déjà dit, la PDO serait responsable non pas de 0.2K mais de 0.04K maxi.

    Concernant l'AMO, tu nous balances des influences de 0.2 à 0.3K sur la température globale.

    D'où tiens-tu ces valeurs?

  35. #29
    meteor31bis

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    il n'y a simplement pas de RC statistiquement significatif observé depuis 1998, ou même 2000 si tu veux exclure 1998.
    C'est quoi cette fable?
    De 2000 à 2008 la tendance est de 0.116°C/décennie selon NOAA.
    C'est pas significatif ça?
    De plus, on commence à savoir, même chez les gens non avertis, que 2008 a vu un épisode Niña assez prononcé.
    En supposant, qu'au lieu d'une Niña, nous ayons eu un Niño avec une anomalie passant de 0.49°C (toujours selon la NOAA) à 0.69°C, par exemple, la tendance aurait alors été de 0.25°C/décennie et évidemment, cela aurait été l'affolement dans l'autre sens.

  36. #30
    Damien49

    Re : Actu - Le réchauffement climatique, c'est pas fini !

    ça veut bien sur dire rigoureusement la même chose de stabiliser la température et de stabiliser l'anomalie
    Je veux bien qu'on ergote pas pendant 107 ans, mais si tu me cites évite d'enlever la moitié de mes mots et phrases, je parle bien de l'aspect positif de l'anomalie (> 0, ordonné à gauche de la courbe), malgré la stabilisation des températures dans la dernière décade. Mes 3 posts sont suffisamment explicites pour ne pas occulter le mot "positif" de ma 1ere citation, merci.
    Dernière modification par Damien49 ; 31/10/2009 à 17h16.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Prévoir le réchauffement climatique ? Mais c'est très simple !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 12
    Dernier message: 19/06/2009, 09h31
  2. Actu - Le réchauffement climatique passe-t-il à la vitesse supérieure ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 159
    Dernier message: 29/01/2009, 16h55
  3. Actu - Les mésanges s'adaptent au réchauffement climatique !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/09/2008, 04h14
  4. Actu - Le phytoplancton s'opposera-t-il au réchauffement climatique ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/04/2008, 01h50
  5. Actu - Réchauffement climatique : le Soleil en cause ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/08/2007, 14h14