Des chercheurs du CNRS ont découvert le moyen de contrôler les mouvements d'une molécule individuelle. Pour cela, ils ont utilisé une pointe métallique, pour exciter divers endroits de la molécule (correspondant à divers états électroniques) avec une précision spatiale de l'ordre de 10 picomètres<sup>1& #60;/sup>, soit 100 fois moins que la taille de la molécule. Jusqu'à...{br}{br}Lir e l'article : Un bouton de contrôle picométrique pour des nanomachines multitâches {br}