Une petite pierre de plus dans l'édifice des travaux sur les supraconducteurs à hautes températures critiques vient d'être apportée par des chercheurs du Brookhaven National Laboratory. Ils ont montré que le phénomène pouvait exister dans un cuprate épais de quelques atomes seulement.<br />
En 1986, la découverte que des composés basés sur des oxydes de cuivre et constituant des sortes de céramiques pouvaient devenir supraconducteurs, non pas en dessous de quelques kelvins mais à plusieurs dizaine...

Lire la suite : Epais de quelques atomes, un film de cuprate reste supraconducteur
Les actualités Futura-Sciences