La mort d'un homme, cet été, alors qu'il venait de manipuler des algues en décomposition sur une plage bretonne, a été imputée à un infarctus du myocarde sans rapport avec le dégagement de gaz par ces végétaux. Les algues pourraient cependant avoir constitué un facteur aggravant, estime un chercheur du CNRS.<br />
Le 22 juillet dernier, un homme est mort en transportant des algues vertes dans le cadre de son travail, à Binic, dans les Côtes d'Armor. Ces algues, aux risques sanitaires connus, ont é...

Lire la suite : Les algues vertes en décomposition impliquées dans un infarctus ?
Les actualités Futura-Sciences