La leishmaniose viscérale, qui représente la forme la plus sévère des leishmanioses, affecte 500 000 personnes chaque année dans le monde. Elle est due à un protozoaire, Leishmania infantum, transmis par la piqûre d'un insecte, le phlébotome.

Cette maladie, pour laquelle il n'existe aucun vaccin, s'avère rapidement mortelle en absence de traitement. Dans les zones touchées, la...{br}{br}Lire l'article : Leishmaniose viscérale : réussite d'un essai vaccinal sur des chiens {br}