Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    A l'occasion du Sommet de Copenhague, Greenzer et Futura-Environnement s'associent pour vous soumettre un grand sondage destiné à récolter vos avis sur cet évènement international et sur les problématiques liées au réchauffement climatique. Vous pourrez donner votre avis en quelques clics de souris ! Merci de votre participation.<br />


    Lire la suite : Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    Benoit.Be

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    * Quel secteur doit le plus réduire ses émissions de gaz à effet de serre ?
    Il manque l'option Tous

  4. #3
    GillesH38a

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    vous avez dit tous ?

    On a normal day, Majken Friss Jorgensen, managing director of Copenhagen’s biggest limousine company, says her firm has twelve vehicles on the road. During the “summit to save the world”, which opens here tomorrow, she will have 200. “We thought they were not going to have many cars, due to it being a climate convention,” she says. “But it seems that somebody last week looked at the weather report.”

    Ms Jorgensen reckons that between her and her rivals the total number of limos in Copenhagen next week has already broken the 1,200 barrier. The French alone rang up on Thursday and ordered another 42. “We haven’t got enough limos in the country to fulfil the demand,” she says. “We’re having to drive them in hundreds of miles from Germany and Sweden.”

    And the total number of electric cars or hybrids among that number? “Five,” says Ms Jorgensen. “The government has some alternative fuel cars but the rest will be petrol or diesel. We don’t have any hybrids in Denmark, unfortunately, due to the extreme taxes on those cars. It makes no sense at all, but it’s very Danish.”

    But wait, there’s more!

    The airport says it is expecting up to 140 extra private jets during the peak period alone, so far over its capacity that the planes will have to fly off to regional airports – or to Sweden – to park, returning to Copenhagen to pick up their VIP passengers.

    As well 15,000 delegates and officials, 5,000 journalists and 98 world leaders, the Danish capital will be blessed by the presence of Leonardo DiCaprio, Daryl Hannah, Helena Christensen, Archbishop Desmond Tutu and Prince Charles. A Republican US senator, Jim Inhofe, is jetting in at the head of an anti-climate-change “Truth Squad.” The top hotels – all fully booked at £650 a night – are readying their Climate Convention menus of (no doubt sustainable) scallops, foie gras and sculpted caviar wedges.

  5. #4
    _Goel_

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    C'est dommage que les réponses ne prennenet pas en compte les pays.
    Sur l'effort à fournir et sur les secteur impactés, une considération unique est sans sens. Dans ce problème, il y a 6 acteurs à considérer : La Chine, les états unis, l'inde, le Brésil, l'Europe, L'affrique et les autres pays.
    La chine ne prendra pas de résolutions immédiate : elle ne contribue que depuis trop peu de temps à la pollution : elle n'est pas responsable des quantités accumulées.
    Le Brésil, pareil. De plus une bonne partie de la pollution vient des déforestations, un problème politique propre au pays qui a une grosse inertie.
    L'inde doit être mieux accompagnée dans son développement (subventions pour des usines plus propres notamment)
    Les états unis et l'europe, sont à mon avis ceux qui doivent montrer la voie. Il doivent aussi financer le développement écologique des autres pays : pour compenser l'argument Chinois "On sort a peine de notre statut de pays émergeant qu'on se prend plein de responsabilité pour des pollutions faites par les autres".

    Pour moi, le nucléaire est clairement à développer à quelques conditions près :
    - S'assurer que l'exploitation de l'uranium ne déstabilise pas les pays producteurs
    - S'assurer que cette exploitation ne soit pas cancérigène pour les producteurs !
    - Et sur la pollution radioactive, je pense que si elle est bien gérée, elle fera biens moins de victimes que la pollution au CO2

    Les pays développés commencent à faire attention à l'environement, je le vois un peu partout. Ces considérations sont en train de toucher les milieux politiques et industriels.

    Sur le traité de Copenhague, il faut pas attendre de miracle. Voici ce que je considèrerais comme des points de succès :
    - Engagement chiffré des Etats Unis
    - Réponse Harmonisée & Dynamique de l'Europe
    - Proposition de compensation pour le développement de la Chine, de l'Inde
    - Solution viable trouvée au problème de la déforestation du Brésil

    On verra à la fin si on a :
    0 point => Echec Total
    1 point => Echec
    2 points=> Mitigé
    3 points=> Réussite partielle
    4 points=>Réussite
    >4 points => Réussite totale.
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  6. #5
    BioBen

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    Vidéo d'ouverture de copenhague
    http://www.youtube.com/watch?v=NVGGgncVq-4

    Ce qui est bien, c'est que au moins les débats scientifique et politique ne se laissent pas dominer par les émotions, les passions ... et le caricatural

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    GillesH38a

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    d'un autre coté, ils n'ont pas du gaspiller beaucoup d'argent : je crois qu'ils ont réutilisé les chutes du trailer de "2012" qui avaient été refusées par les producteurs.

  9. Publicité
  10. #7
    barbaro

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    Je pense que ça commence à faire un peu beaucoup au sujet du réchauffement climatique. De temps en temps on change les prévisions. On monte le niveau de l'océan, puis on recalcule à la baisse, on fait encore varier la sécheresse dans certains endroits ,la température globale etc.. Chacun y va de ses prédictions que l'on veut alarmistes ou optimistes suivant le facteur considéré et l'influence que l'on souhaite avoir sur le public.
    Je constate comme tout le monde qu'il y a des modifications au climat mais ce qui me dérange c'est que l'on désigne peut-être trop facilement ce qui provoque ces changements. La majorité désigne l'homme qui utilise trop de combustible fossile? C'est lui qui nous rend malade de la peste.
    Il a existé des cycles de refroidissement et de réchauffement bien avant l'apparition de l'homme. Plusieurs relevés fossiles nous le rappellent.Quelques fois ils se sont produits rapidements (des mammouths sont gelés avec des restes dans l'estomac). On constate présentement que le soleil a modifié son cycle et les taches sur celui-ci se font attendre. Il suffit de très peu de modifications du rayonnement solaire pour changer notre climat sur terre comme sur les autres planètes. On a pas d'informations sur les rayonnement solaires anciens sinon les paléoclimats mais ceux-ci sont- ils dus au soleil seulement ou à des effets propres à la terre elle-même (cataclysme, volcanisme). Si les pôles de mars semblent avoir tendance à se réchauffer c'est probablement pas la faute des engins que l'on a envoyés.
    Plusieurs phénomènes qui ne se sont pas produits pendant la présence humaine n'ont pu être expliqués comme par exemple la permutation des pôles géomagnétiques que l'on peut constater facilement au cours des ages. La terre elle-même peut avoir ses bouffées de chaleur qui l'on n'a pas encore enregistré et qui provoquerait des modifications climatiques (Att nous n'en serions probablement pas coupable).Les modifications au climat que nous connaissons pourrait être un signe annonciateur d'un phénomène que nous ne connaissons pas. Tant qu' à se faire peur ceci annoncerait une fin du monde prochaine.

    Le comportement de la majorité n'est pas nouveau. Des paranos tentent de rendre l'homme coupable de tout de que l'on ne peut pas expliquer ou maîtriser. Il ne pleut pas ,les récoltes sont mauvaises , c'est que la paroisse est pleine d'impies. On est puni il faut faire pénitence, Etre coupable , c'est croire que l'on peut maîtriser la situation. C'est donc réconfortant. C'est fini le temps ou l'homme était le centre de l'hunivers
    Ha les anciens égyptiens avait raison de prier Ra ce que nous avons négligé. Je suis surpris que quelques groupuscule n'ait pas encore fait cette proposition. La peur se vend trop bien.
    On s'acharne sur la présence croissante de CO2 avec son effet de serre mais l'océan arctique comme tout les milieux aquatiques vivants rejette dans l'atmosphère des quantités importantes de méthane ( dont l'effet de serre est bien supérieur au CO2 à tel point qu'il vaudrait bien mieux tenter de le recueillir et le brûler pour en faire du CO2 ce qui paradoxalement réduirait l'effet de serre.
    On rêve en couleur si on veut une terre stable au point de vue climatique. Le climat a changé dans le passé ,il changera encore dans le futur que l'homme existe ou non. Nous n'en étions pas responsable comme nous ne pouvons pas nous assurer que nous en soyons responsable présentement. Il est important d'en prendre acte pour prévoir l'impact sur les populations mais je ne crois pas que nous puissions modifier le réchauffement ou le refroidissement planétaire. La planète se réchauffe et continuera probablement jusqu'à un autre cycle, que l'on implore prie ou supplie ou même cessons de respirer pour économiser du CO2
    Les discussions seraient plus intéressantes si on cherchait comment réagir à ce changement et non si on charchait à enpècher celui-ci de survenir

  11. #8
    _Goel_

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    Ma contribution écocitoyenne de la semaine :
    (je sais, je suis motivé !)

    Citation Envoyé par barbaro Voir le message
    Je pense que ça commence à faire un peu beaucoup au sujet du réchauffement climatique. De temps en temps on change les prévisions. On monte le niveau de l'océan, puis on recalcule à la baisse, on fait encore varier la sécheresse dans certains endroits ,la température globale etc.. Chacun y va de ses prédictions que l'on veut alarmistes ou optimistes suivant le facteur considéré et l'influence que l'on souhaite avoir sur le public.
    Yep, mais tout le monde est à peu près d'accord pour dire qu'il y a un faisceau d'indice dans le sens d'un réchauffement. Si on attend qu'il fasse chaud pour prendre des mesures, les dégats seront énormes. De plus, il ne faut pas s'attendre à des phénomènes très visibles, 3 cyclones de plus par an sur les états unis, ça se voit pas mais cela fait quand même de sacrés dégâts sur un territoire. Dégêts qu'il faut ensuite réparer => les chiffres ne seront pas anodins
    Je constate comme tout le monde qu'il y a des modifications au climat mais ce qui me dérange c'est que l'on désigne peut-être trop facilement ce qui provoque ces changements. La majorité désigne l'homme qui utilise trop de combustible fossile? C'est lui qui nous rend malade de la peste.
    Disons que la corrélation de l'augmentation moyenne de la température de l'atmosphère coïncide étrangement avec l'augmentation atmosphérique des gaz à effet de serre. Certes on peut toujours tourner autour du pot, mais si tu te réveilles un matin avec les murs qui éclairent la chambre, il y a plus de chances que ce soit le soleil qui éclaire ces derniers par la fenêtre (parce que tu as oublié de fermer les volets), plutôt que des murs qui deviennent comme par enchentement luminescent

    Il a existé des cycles de refroidissement et de réchauffement bien avant l'apparition de l'homme. Plusieurs relevés fossiles nous le rappellent.Quelques fois ils se sont produits rapidements
    En effet, sur quelques millénaires, la température a baissé/monté de quelques degrés (je sais pas si certains ont une explication...). Or Actuellement les modifications se font sur une échelle de temps de la dizaine d'année... et demarre au moment de la révolution industrielle ! Certes, c'est peut-être un hazard.
    (des mammouths sont gelés avec des restes dans l'estomac).
    Il suffit de se trouver sous une avalanche après avoir mangé pour se retrouver dans la même situation. Rien de surprenant.
    On constate présentement que le soleil a modifié son cycle et les taches sur celui-ci se font attendre.
    En effet. Mais l'impact est de l'ordre du pourcent. De plus, ce n'est pas le première période "anormalement" calme de notre étoile. D'expérience, on sait que cela n'a pas d'influence sur le climat. (relevés sur plusieurs centaines d'années)
    Il suffit de très peu de modifications du rayonnement solaire pour changer notre climat sur terre comme sur les autres planètes.
    Dans ce cas, pourquoi une augmentation conséquente de la capacité de notre Terre à accumuler de la chaleur (augmentation de l'effet de serre) serait-elle sans conséquence ?
    Si les pôles de mars semblent avoir tendance à se réchauffer c'est probablement pas la faute des engins que l'on a envoyés.
    L'étude de Mars est très récente. Attendons d'avoir un peu plus de recul sur la compréhension de son atmosphère avant de tenter de faire des parallèles avec une atmosphère Terrestre qu'on comprend très mal (impossible de faire des prévisions à plus de 7 jours).
    Plusieurs phénomènes qui ne se sont pas produits pendant la présence humaine n'ont pu être expliqués comme par exemple la permutation des pôles géomagnétiques que l'on peut constater facilement au cours des ages.
    Certes. (encore qu'on connaisse peut-être le principe sans savoir comment il marche dans les détails => cf. dynamo terrestre)
    La terre elle-même peut avoir ses bouffées de chaleur qui l'on n'a pas encore enregistré et qui provoquerait des modifications climatiques (Att nous n'en serions probablement pas coupable). Les modifications au climat que nous connaissons pourrait être un signe annonciateur d'un phénomène que nous ne connaissons pas.
    Plusieurs solutions alors :
    - Diminuer la concentration des gaz à effet de serre qui ont un impact obligatoire sur le réchauffement climatique (phénomène de serre démontré mais non précisément quantifié).
    - Attendre, et croiser les doigts car le réchauffement sera mineur (bien for qui peut prédire l'avenir)

    image : Imagines un écran vidéo sur lequel tu vois un four, mais tu ne sait pas s'il est allumé ou non. Tu dois conserver un glaçon posé dans le four le plus longtemps possible. Y'a en plus un thermomètre à côté du four.
    Et tout d'un coup, tu vois sur le thermomètre le four qui chauffe. (T'entends un petit bruit de ventilation capté par le micro, mais c'est pas vraiment important). Que fais tu :

    - Choix 1 - Le four est sans doute éteint, la ventilation, c'est une simple coïncidence. En fait, le seul truc qui peut expliquer l'augmentation de la température du four, c'est l'augmentation de la température de la pièce : il y doit sûrement y avoir un incendie. Y'a rien à faire.

    - Choix 2 - Ben le four marche, apparament. Essayons de mettre le thermostat à 0, peut-être que ça marcherait.

    Revenons à nos moutons : si je t'ai bien compris, la Terre c'est le four. Le pôle nord c'est le glaçon. Et le thermostat c'est les gaz à effet de serre. Le four se met à chauffer, et tu l'explique avec le "choix 1" ?
    En effet je ne peux pas te contredire, ton raisonnement est logique. cependant, même dans le doute, j'essayerais le choix 2 (mais c'est personnel )


    Tant qu' à se faire peur ceci annoncerait une fin du monde prochaine.
    Yep : comme en 2000, 1000, euh, le 8/8/08 ?
    Le comportement de la majorité n'est pas nouveau. Des paranos tentent de rendre l'homme coupable de tout de que l'on ne peut pas expliquer ou maîtriser.
    C'est vrai. Sauf que l'effet de serre, on l'explique assez bien et assez facilement d'ailleurs.
    Il ne pleut pas ,les récoltes sont mauvaises , c'est que la paroisse est pleine d'impies. On est puni il faut faire pénitence, Etre coupable , c'est croire que l'on peut maîtriser la situation. C'est donc réconfortant. C'est fini le temps ou l'homme était le centre de l'hunivers
    ...?
    Ha les anciens égyptiens avait raison de prier Ra ce que nous avons négligé. Je suis surpris que quelques groupuscule n'ait pas encore fait cette proposition.
    Ben si : l'attentisme. (cf. histoire du four)
    La peur se vend trop bien.
    En effet, je pense que certains chiffre sont grossis pour faire bouger un peu plus rapidement. Pour moi, c'est un bien petit mal pour un réel grand bien.
    On s'acharne sur la présence croissante de CO2 avec son effet de serre mais l'océan arctique comme tout les milieux aquatiques vivants rejette dans l'atmosphère des quantités importantes de méthane
    En effet c'est la rétroaction positive. Cependant, les glaces carbonées représentent de faibles quantités réparties sur de très grandes surfaces. Exploiter de telles surfaces est loin d'être économiquement viable (des études ont déjà été faites). Au final, cela fait une très grande source de pollution GES potentielle qu'un très faible réchauffement pourrait déclencher. Cela explique une partie de l'urgence de mettre en place des dispositifs de lutte contre le réchauffement RAPIDEMENT.
    ( dont l'effet de serre est bien supérieur au CO2 à tel point qu'il vaudrait bien mieux tenter de le recueillir et le brûler pour en faire du CO2 ce qui paradoxalement réduirait l'effet de serre.
    On y a pensé, mais les coûts d'une telle exploitation serait exorbitants. => Abandonné
    On rêve en couleur si on veut une terre stable au point de vue climatique. Le climat a changé dans le passé ,il changera encore dans le futur que l'homme existe ou non. Nous n'en étions pas responsable...
    certes, mais l'évolution était beaucoup plus lentes : la plupart des espèces ont pu s'adapter.
    ... comme nous ne pouvons pas nous assurer que nous en soyons responsable présentement.
    Y'a quand même un faisceau d'indices (cf. histoire du four)
    Il est important d'en prendre acte pour prévoir l'impact sur les populations mais je ne crois pas que nous puissions modifier le réchauffement ou le refroidissement planétaire.
    Y'a quand même un faisceau d'indices pour montrer qu'on peut contribuer au réchauffement planétaire !
    La planète se réchauffe et continuera probablement jusqu'à un autre cycle, que l'on implore prie ou supplie ou même cessons de respirer pour économiser du CO2
    Cela correspond exactement au choix n°1. Je ne peux te contredire.
    Les discussions seraient plus intéressantes si on cherchait comment réagir à ce changement et non si on charchait à enpècher celui-ci de survenir
    Je me fais pas trop de souci à ce niveau là !
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  12. #9
    uneautreterre

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    @barbaro

    a la question « comment qualifieriez-vous les arguments de eux qui doutent de la responsabilité humaine dans le réchauffement climatique », j'ai répondu " sans opinion ". Après t'avoir lu, je corrige et je mets "irrecevable ".

  13. #10
    GillesH38a

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    Ma contribution écocitoyenne de la semaine :
    (je sais, je suis motivé !)

    Yep, mais tout le monde est à peu près d'accord pour dire qu'il y a un faisceau d'indice dans le sens d'un réchauffement. Si on attend qu'il fasse chaud pour prendre des mesures, les dégats seront énormes.
    les soi-disants mesures ne changent rien du tout à la quantité de fossiles sous terre....

    De plus, il ne faut pas s'attendre à des phénomènes très visibles, 3 cyclones de plus par an sur les états unis, ça se voit pas mais cela fait quand même de sacrés dégâts sur un territoire. Dégêts qu'il faut ensuite réparer => les chiffres ne seront pas anodins
    si tu parles économie, faudrait faire une comparaison quantitative avec le coût de ne pas développer l'économie de ceux qui ont le plus besoin de fossiles (les pays pauvres).

    Disons que la corrélation de l'augmentation moyenne de la température de l'atmosphère coïncide étrangement avec l'augmentation atmosphérique des gaz à effet de serre.
    la discussion sur les proxys montre que cette "corrélation" n'a rien de très évidente.... et est nulle dans le passé alors que la température variait bien, dans les deux sens.
    En effet, sur quelques millénaires, la température a baissé/monté de quelques degrés (je sais pas si certains ont une explication...).
    ben.. non tiens c'est vrai ça !

    Or Actuellement les modifications se font sur une échelle de temps de la dizaine d'année... et demarre au moment de la révolution industrielle ! Certes, c'est peut-être un hazard.
    non, pas du tout un hasard: il a fallu attendre d'inventer le thermomètre pour la mesurer à l'échelle de temps de la dizaine d'années !

    En effet. Mais l'impact est de l'ordre du pourcent. De plus, ce n'est pas le première période "anormalement" calme de notre étoile. D'expérience, on sait que cela n'a pas d'influence sur le climat. (relevés sur plusieurs centaines d'années)
    et donc... les variations du passé c'etait quoi?


    Dans ce cas, pourquoi une augmentation conséquente de la capacité de notre Terre à accumuler de la chaleur (augmentation de l'effet de serre) serait-elle sans conséquence ?
    l'effet de serre n'est absolument pas une augmentation de la capacité de la Terre à accumuler la chaleur

    Et tout d'un coup, tu vois sur le thermomètre le four qui chauffe. (T'entends un petit bruit de ventilation capté par le micro, mais c'est pas vraiment important). Que fais tu :

    - Choix 1 - Le four est sans doute éteint, la ventilation, c'est une simple coïncidence. En fait, le seul truc qui peut expliquer l'augmentation de la température du four, c'est l'augmentation de la température de la pièce : il y doit sûrement y avoir un incendie. Y'a rien à faire.

    - Choix 2 - Ben le four marche, apparament. Essayons de mettre le thermostat à 0, peut-être que ça marcherait.
    ah oui, sommes nous betes, y a qu'a mettre à zéro l'approvisionnement en fossiles pour ne plus avoir de problème !! aller on bloque tous les dépots d'essence, on bombarde toutes les centrales, et on ferme toutes les mines de charbon et tous les puits de pétrole ! et tout ira bien pour une humanité enfin heureuse !

  14. #11
    uneautreterre

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    @ Futura science

    Il ne s'agit nullement de sauver la planète qui survit très bien sans nous depuis 4.5 milliards d'années, mais de ne pas nous la laisser rendre invivable pour nos enfants. Au pire, après nous, de nouvelles espèces coloniseront la Terre, et notre apparition puis notre extinction auront été un épiphénomène dans l'histoire de la planète.

  15. #12
    Severance

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    Roulette russe climatique. Tous les perdants auront tenté leur chance...

  16. Publicité
  17. #13
    _Goel_

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    Citation:
    Envoyé par _Goel_
    Yep, mais tout le monde est à peu près d'accord pour dire qu'il y a un faisceau d'indice dans le sens d'un réchauffement. Si on attend qu'il fasse chaud pour prendre des mesures, les dégats seront énormes.

    les soi-disants mesures ne changent rien du tout à la quantité de fossiles sous terre....
    Où veux-tu en venir ?


    Citation:
    De plus, il ne faut pas s'attendre à des phénomènes très visibles, 3 cyclones de plus par an sur les états unis, ça se voit pas mais cela fait quand même de sacrés dégâts sur un territoire. Dégêts qu'il faut ensuite réparer => les chiffres ne seront pas anodins

    si tu parles économie, faudrait faire une comparaison quantitative avec le coût de ne pas développer l'économie de ceux qui ont le plus besoin de fossiles (les pays pauvres).
    Je suis d'accord, mais d'autres l'on fait avant moi. Je vais pas non plus réexposer en intégratilé toutes les études qui ont été faites. c'était un rappel
    Citation:
    Disons que la corrélation de l'augmentation moyenne de la température de l'atmosphère coïncide étrangement avec l'augmentation atmosphérique des gaz à effet de serre.
    la discussion sur les proxys montre que cette "corrélation" n'a rien de très évidente.... et est nulle dans le passé alors que la température variait bien, dans les deux sens.
    Qu'entends-tu par "proxy" ?
    Citation:
    Or Actuellement les modifications se font sur une échelle de temps de la dizaine d'année... et demarre au moment de la révolution industrielle ! Certes, c'est peut-être un hazard.
    non, pas du tout un hasard: il a fallu attendre d'inventer le thermomètre pour la mesurer à l'échelle de temps de la dizaine d'années !
    Je ne parle pas de températures mesurées avec un thermomètre, mais avec des carottes glaciaires. (bon jesais, sansdoute qu'on peut jouer avec la précision de tels instruments)

    Citation:
    En effet. Mais l'impact est de l'ordre du pourcent. De plus, ce n'est pas le première période "anormalement" calme de notre étoile. D'expérience, on sait que cela n'a pas d'influence sur le climat. (relevés sur plusieurs centaines d'années)
    et donc... les variations du passé c'etait quoi?
    De quelles variations (températures, taches solaires ?) et de quel passé parles-tu... ?
    Citation:

    Dans ce cas, pourquoi une augmentation conséquente de la capacité de notre Terre à accumuler de la chaleur (augmentation de l'effet de serre) serait-elle sans conséquence ?
    l'effet de serre n'est absolument pas une augmentation de la capacité de la Terre à accumuler la chaleur
    C'est peut-être légèrement maladroit, mais on peut aussi parler de capacité à retenir la chaleur. (En effet, je cherche à faire des images, je ne parle pas de la capacité calorifique de notre planète)


    Citation:
    Et tout d'un coup, tu vois sur le thermomètre le four qui chauffe. (T'entends un petit bruit de ventilation capté par le micro, mais c'est pas vraiment important). Que fais tu :

    - Choix 1 - Le four est sans doute éteint, la ventilation, c'est une simple coïncidence. En fait, le seul truc qui peut expliquer l'augmentation de la température du four, c'est l'augmentation de la température de la pièce : il y doit sûrement y avoir un incendie. Y'a rien à faire.

    - Choix 2 - Ben le four marche, apparament. Essayons de mettre le thermostat à 0, peut-être que ça marcherait.
    ah oui, sommes nous betes, y a qu'a mettre à zéro l'approvisionnement en fossiles pour ne plus avoir de problème !! aller on bloque tous les dépots d'essence, on bombarde toutes les centrales, et on ferme toutes les mines de charbon et tous les puits de pétrole ! et tout ira bien pour une humanité enfin heureuse !
    C'est une image.... disons qu'il faudrait tendre à plus de sobriété !

    finalement, à te lire, j'ai l'impression que l'on serait sous l'emprise d'une "conspiration". En est-on sûr à 100% ? Je ne remet pas en question le choix 1. Je dis juste que le choix 2 semble plus "intuitif".

    PS : Donc tu considère que s'il y a un réchauffement climatique, ce sera une fatalité ?
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  18. #14
    GillesH38a

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    Où veux-tu en venir ?
    bon, je suppose que sans mesures, tu as brulé 500 GTc en 50 ans, soit 10 GtC/an en moyenne.

    Tu fais des économies et au bout de 50 ans, tu as réussi à limiter de 20 % ta consommation moyenne. Le sommet de Trifouillis-les-Oies (faut faire local) de 2060 se congratule, on n'a dépensé que 400 GTC au lieu de 500, donc il en reste encore 100 GtC sous terre. Tu en fais quoi ? (on dépense encore 8GtC par an en 2060 je te rappelle).
    Je suis d'accord, mais d'autres l'on fait avant moi. Je vais pas non plus réexposer en intégratilé toutes les études qui ont été faites. c'était un rappel
    ah, je n'ai vu aucune étude (incluant celle de N. Stern) donnant un chiffrage de ce que ça coute de NE PAS utiliser des fossiles. Meme calcul que ci-dessus. Tes "économies" ont conduit à limiter la consommation de 20 %. Mais avec les mêmes économies, on aurait pu aussi donner 20 % de plus de biens matériels aux pauvres qui en ont besoin, en reconsommant ces 10 GtC par an, finalement, non? les économies d'énergie auraient pu servir à faire plus de richesse avec autant de fossile, au lieu d'autant de richesse avec moins de fossiles ? quelle raison profonde de ne pas le faire, en PRIVANT des pays pauvres de richesse (ah, et une fois qu'on a fait ces efforts, quel mécanisme ASSURE qu'on ne produira pas simplement 20 % de plus de biens, y a assez de candidats pour les consommer dans le monde non?)


    Qu'entends-tu par "proxy" ?
    euh... t'as loupé des débats intéressants toi !

    http://forums.futura-sciences.com/de...eysoeoeoe.html

    (il n'y a que 22 pages à lire !)

    Je ne parle pas de températures mesurées avec un thermomètre, mais avec des carottes glaciaires. (bon jesais, sansdoute qu'on peut jouer avec la précision de tels instruments)
    ben oui...
    De quelles variations (températures, taches solaires ?) et de quel passé parles-tu... ?
    de la température des mille dernières années ...
    C'est une image.... disons qu'il faudrait tendre à plus de sobriété !

    finalement, à te lire, j'ai l'impression que l'on serait sous l'emprise d'une "conspiration". En est-on sûr à 100% ? Je ne remet pas en question le choix 1. Je dis juste que le choix 2 semble plus "intuitif".
    je dirai plutot d'un discours mythique collectif, et ce n'est pas le premier de l'histoire.
    PS : Donc tu considère que s'il y a un réchauffement climatique, ce sera une fatalité ?
    à peu près oui, pour les raisons de mes arguments 1 et 2. On ne propose que des efforts de réduction d'intensité énergétique (moins consommer POUR UN BIEN DONNE), mais il n'y a rien qui limite ni le nombre de gens avoir accès aux biens, ni le temps pendant lequel on les produits, donc finalement on va bruler tous les fossiles qu'on peut tirer du sol, non?

    ceci dit c'est bien de produire le maximum de richesse à faire, j'ai rien contre. Mais ça maximise la richesse, ça ne minimise pas le CO2, donc les conséquences sur le RC sont nulles. Autant justfier les économies d'énergie par le caractère fini des ressources, et la nécessité de les utiliser au mieux, c'est plus logique. Et quand tu prends les réserves prouvées de fossiles... il n'y a aucun RC catastophique à attendre.

  19. #15
    Benoit.Be

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ah, je n'ai vu aucune étude (incluant celle de N. Stern) donnant un chiffrage de ce que ça coute de NE PAS utiliser des fossiles. Meme calcul que ci-dessus. Tes "économies" ont conduit à limiter la consommation de 20 %. Mais avec les mêmes économies, on aurait pu aussi donner 20 % de plus de biens matériels aux pauvres qui en ont besoin, en reconsommant ces 10 GtC par an, finalement, non?
    euh... t'as loupé des débats intéressants toi !
    Je vois pas le rapport
    Donc quand j'ai un moteur qui consomme 10 litre au 100, je rend plus riche les gens que quand j'ai un moteur qui consomme 5L au 100? Depuis quand le gaspillage rend plus riche?
    De plus pour la pauvreté je m'attaquerai plus à ce qu'on dépense en budget militaire plutôt qu'en réduction de consommation

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    je dirai plutot d'un discours mythique collectif, et ce n'est pas le premier de l'histoire.
    Ah ca c'est joli...comparé le RC à une religion le giec à des apôtres et donc je suppose que c'est vilain scientifique font tous des études truqués...

  20. #16
    GillesH38a

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    Citation Envoyé par Benoit.Be Voir le message
    Je vois pas le rapport
    Donc quand j'ai un moteur qui consomme 10 litre au 100, je rend plus riche les gens que quand j'ai un moteur qui consomme 5L au 100? Depuis quand le gaspillage rend plus riche?
    c'est drole que tu comprennes rigoureusement le contraire de ce que je dis.

    Je dis que si tu réduis le gaspillage en faisant consommer deux fois moins, qu'est ce que tu choisis comme conséquence?

    NE PAS augmenter la richesse en gardant une voiture et en laissant le pétrole non consommé sous terre?

    ou en profiter pour donner une 2e voiture a quelqu'un qui n'en a pas eu... ou plus tard quand le pétrole aurait disparu, mais qu'il en reste grace à tes économies, c'est à dire AUGMENTER la richesse à quantité brulée constante ?

    quelle solution choisis tu? (ça n'est nullement contradictoire avec le fait de réduire AUSSI les dépenses militaires, mais la question est la même : est ce que c'est une REALLOCATION des ressources , ou tu ne fais que supprimer des dépenses et ne pas réutiliser les économies à autre chose ?)

  21. #17
    barbaro

    Re : Actu - Sondage : Copenhague, la solution pour sauver la planète ?

    De Gilles38
    je dirai plutot d'un discours mythique collectif, et ce n'est pas le premier de l'histoire.
    De Beoit.be
    Ah ca c'est joli...comparé le RC à une religion le giec à des apôtres et donc je suppose que c'est vilain scientifique font tous des études truqués...



    Qu'est-ce qu'on fait du climategate? Des rapports très souvent contradictoires? Des résultats non publiés pour ne pas contredire l'option prise? Avec des raisonnements semblable à ce qui suit :
    Citation:
    La peur se vend trop bien.
    De Goel
    En effet, je pense que certains chiffre sont grossis pour faire bouger un peu plus rapidement. Pour moi, c'est un bien petit mal pour un réel grand bien.



    C'est pas grave si les résultats sont faux pourvu qu'ils appuient mon option……

    Est-ce qu'on doit accorder toute la crédibilité aux divers rapports? Vérifiez dans les laboratoires de recherche. Les chercheurs sont payés avec la littérature qu'ils produisent c'est pourquoi ils serait malvenu de publier "Je ne sais pas", "J'ignore". On fait donc des déclarations. A mon avis les plus crédibles à ce moment-ci ce sont peut-être ceux qui n'ont pas encore parlé.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Sommet de Copenhague : une tente à oxygène pour la planète
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/12/2009, 11h15
  2. Actu - Sauver la planète ne coûterait pas cher
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 53
    Dernier message: 14/03/2008, 17h12
  3. Actu - Sauver la planète, d'accord, si c'est le voisin qui commence !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 38
    Dernier message: 20/12/2007, 21h03