Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Actu - Le bisphénol A serait dangereux pour les intestins



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Le bisphénol A serait dangereux pour les intestins

    Utilisé dans les matières plastiques, notamment dans les biberons, le bisphénol A, un perturbateur endocrinien notoire, serait également dangereux pour la fonction intestinale, même à des doses très faibles. C'est ce que montre une étude menée chez le rat par une équipe française de l'Inra.<br />
    La liste des méfaits du bisphénol A, ou BPA, continue de s'allonger au fil des études qui lui sont consacrées. La dernière en date vient d'être publiée dans la revue des Pnas par une équipe de l'Inra (Ins...

    Lire la suite : Le bisphénol A serait dangereux pour les intestins
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    daddybinro

    Re : Actu - Le bisphénol A serait dangereux pour les intestins

    Enfin une étude française qui révèle les dangers du bisphénol A.
    Une vidéo bien faite sur les effets cancérigènes (notamment cancer du sein) du bisphénol A : http://www.dailymotion.com/video/xbc...rturbateu_news

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Le bisphénol A serait dangereux pour les intestins

    Autant je suis prêt à prendre au sérieux la dangerosité éventuelle de certains produits, autant invoquer une vidéo comme document provoque mon irritation. Je ne les regarde plus : d'une part le contenu scientifique d'une vidéo n'a généralement aucune caution, d'autre part je pourrais lire la même quantité d'information en dix fois moins de temps si c'était un texte.
    Donc la culture Youtube ou Dailymotion, ce n'est pas pour moi.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    kalish

    Re : Actu - Le bisphénol A serait dangereux pour les intestins

    Justement ça s'adresse surtout au grand public et permettez moi de vous dire que vous n'en faites pas partie (avec toute l'obséquiosité dont je pourrais vous témoigner). Mais ça doit être utile de savoir ce que le grand public reçoit comme information non spécialisée, (oui je sais c'est un peu votre fonction ici ) vous vous devez même d'y faire attention en tant que vulgarisateur.(sans vous donner d'ordre hein, c'est ingrat comme tâche). Et puis le soir on peut être un peu fatigué de lire ou d'écrire.
    j'aspire à l'intimité.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    cdvddt

    Re : Actu - Le bisphénol A serait dangereux pour les intestins

    Je souffre de colopathie fonctionnelle depuis presque 10 ans:
    En gros, j'ai mal au ventre quasi quotidiennement avec des diarhées. Ca pourrit intégralement l'existence.
    Et les médecins ne savant pas dire pourquoi, alors ils appellent ça une "colopathie" et mettent ça sur le compte du stress.

    Quand je pense à tous les traitements et les régimes différents que j'ai pu essayer pour sortir de cet enfer (sans lactose, sans gluten, sans oeufs, etc ....) et quand je lis des trucs comme ça, quand je vois à quel points les géants de l'alimentaire peuvent nous empoisonner sciemment, ça me rend fou.

    A quoi bon tenter de me soigner ? Qui sait combien de poisons nous ingurgitons chaque jour ? Combien de personnes dans mon cas sont en fait des réactions (allergiques ou autres) à ce genre de saloperies !
    Les troubles intestinaux inexpliqués et les maladies auto immunes / allergies de tout poil explosent dans le monde occidental:
    Une moitié de la planète meurt de faim et l'autre meurt de ce qu'elle mange : De la saloperie.

    C'est dément, ça me révolte.

  8. #6
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Le bisphénol A serait dangereux pour les intestins

    Citation Envoyé par cdvddt Voir le message
    quand je lis des trucs comme ça, quand je vois à quel points les géants de l'alimentaire peuvent nous empoisonner sciemment, ça me rend fou.
    Un peu de nuances. On ne peut pas dire "sciemment" alors qu'il s'agit d'un effet qui vient juste d'être mis en évidence. Encore faut-il qu'il soit confirmé par d'autres laboratoires et qu'on vérifie si l'homme se comporte comme le rat de ce point de vue.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    cdvddt

    Cool Re : Actu - Le bisphénol A serait dangereux pour les intestins

    Oui enfin quand je lis :
    Voilà comment une molécule aux effets biologiques connus, utilisable comme un médicament, est devenue un constituant de multiples objets en plastique, dont les biberons et l'intérieur des canettes de sodas et de jus de fruit.
    C'est au mieux un manquement au principe de précaution le plus élémentaire et au pire une marque d'irresponsabilité flagrante, consciente et condamnable.

    Je ne comprend pas qu'on puisse jouer aux apprentis sorciers de la sorte avec nos santé sans se poser plus de question de ça et jouer ensuite la carte de "l'ignorance".

  11. #8
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Le bisphénol A serait dangereux pour les intestins

    Les choses sont rarement toutes noires ou toutes blanches. Tout produit chimique est susceptible d'être dangereux dans certaines conditions. Par contre dans d'autres ils ne le sont pas.

    Je vais prendre un exemple différent : le PVC est obtenu par polymérisation du chlorure de vinyle qui induit certains cancers très particuliers. Au départ on l'ignorait et le chlorure de vinyle monomère a même été employé jadis comme anesthésique. Bien entendu quand on a découvert cette toxicité on ne l'a plus employé en anesthésie. Par contre la forme polymérisée (la matière plastique bien connue) ne présente aucun danger. Toutefois on s'est aperçu que le PVC pouvait contenir un petit pourcentage de monomère qui avait échappé à la polymérisation. On a alors défini la concentration maximum que ces traces de monomères ne devaient pas dépasser afin que l'exposition des utilisateurs soit négligeable, donc sans effet nocif.

    J'ai l'impression qu'on revit la même histoire avec le bisphénol. Bien évidemment si on emploie une substance c'est parce qu'elle présente des avantages. On a pu de bonne foi penser au départ qu'immobilisé dans une matière plastique sous forme polymérisée ou d'additif il ne présentait aucun risque.

    Puis on a découvert qu'il pouvait néanmoins diffuser faiblement dans les liquides au contact de celui-ci. On a donc été amené à fixer une limite maximum à ne pas dépasser en prenant en compte les connaissance qu'on avait sur la molécule : à savoir que c'est un perturbateur endocrinien. Il est en effet évident qu'à très faible dose l'effet sera nul.

    Aujourd'hui un travail semble bien mettre en évidence que même à des concentrations plus faibles que celles fixées réglementairement il aurait un effet, qu'on ignorait jusqu'à ce jour, sur l'intestin. Si c'est confirmé cela conduira à fixer une limite d'exposition encore plus basse, ou à l'exclure pour certains usages.

    Il est évident que, principe de précaution ou pas, on ne peut pas se protéger contre un danger qu'on ne connaît pas. Il ne faut donc pas systématiquement considérer que les industriels ont été irresponsables. Par contre ils le seraient s'ils s'obstinaient devant des preuves scientifiques évidentes. C'est ce qui s'est produit par exemple dans le cas de l'amiante où la mauvaise foi a prévalu pendant trop longtemps.

    Il est toutefois évident également que la solution est rarement dans l'interdiction totale d'une substance (le cas de l'amiante est exceptionnel de ce point de vue). Dans l'immense majorité des cas l'attitude raisonnable est l'utilisation dans des conditions contrôlées permettant d'assurer que dans l'état actuel des connaissances son usage ne présente pas de risque pour autant que soient respectées certaines conditions strictes (selon le cas on parlera de dose journalière admissible, ou de valeur limite de concentration dans l'atmosphère, dans l'eau ou les aliments).

    Bien entendu, même après avoir fixé strictement les conditions d'utilisation qui semblent sûres il faudra rester à l'affut de toute nouvelle information qui démontrerait par exemple qu'on a été trop optimiste en fixant une valeur limite à ne pas dépasser. C'est ainsi que la science progresse en ajustant progressivement les pratiques et les règles au fur et à mesure que les connaissances s'améliorent.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. Actu - Bisphénol A dans les biberons : le Parlement européen interpellé
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/08/2009, 08h55
  2. Actu - Vicks Vaporub dangereux pour les bébés
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/01/2009, 14h31
  3. Actu - Serait-il possible de tuer les tumeurs en les affamant ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/12/2008, 16h51
  4. Actu - Les fullerènes sont-ils dangereux pour l'environnement ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/09/2008, 22h15
  5. Actu - Plastiques alimentaires : le bisphénol A à nouveau mis en cause
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/09/2008, 10h45