Une collaboration franco-suédoise a permis l'identification d'un nouveau gène de prédisposition à la sclérose en plaques. Une nouvelle voie d'exploration en vue d'un traitement&nbsp;?<br />
Plusieurs gènes sont en cause dans le développement de la sclérose en plaques (SEP), d'après les résultats d'une équipe de l'Inserm de Toulouse Purpan, en collaboration avec des chercheurs suédois. Le petit nouveau, baptisé Vav1, a d'abord été repéré chez des rats. Puis son implication chez l'être humain a été...

Lire la suite : En bref : un nouveau gène identifié dans la sclérose en plaques
Les actualités Futura-Sciences