Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Un mercredi au Salon du Bourget : Airbus reprend l'avantage



  1. #1
    RSSBot

    Un mercredi au Salon du Bourget : Airbus reprend l'avantage

    Alors que le Salon du Bourget a enregistré sur les deux premiers jours une affluence record de 70.000 personnes, Airbus tire son épingle du jeu. L'avantage lui revient avec aujourd'hui de nouvelles commandes importantes dont une commande pour cinq A380 de la compagnie indienne Kingfisher Airlines. Place aujourd'hui également à différents reportages spéciaux : le moteur cryotechnique Vulcain II, la Maquette du pas de tir de Soyouz...{br}{br}Lire l'article : Un mercredi au Salon du Bourget : Airbus reprend l'avantage {br}
    Soyez le premier à commenter cette actualité !

  2. #2
    claude27

    Re : Un mercredi au Salon du Bourget : Airbus reprend l'avantage

    bonsoir à tous ,

    Je n' aurai pas encore la possibilité, cette année , d' aller au BOURGET. D' ailleurs, je n' y suis pas retourné depuis longtemps, je crois la dernière fois l' année de l' accident du TU 144 !
    Une question si quelqu' un y est passé ou aurait des infos .
    J' avais commencé, voici 18 mois l' apprentissage ( à 60 ans ) du pilotage d' avions privés. Je volais sur CESSNA 152 . J' ai du ( provisoirement ?? ), du suspendre mes vols question finances ( voir prix plus bas )
    L' année dernière fut présenté à mon école de pilotage ( ROUEN ) un petit avion ( je n' ai pu assister à la présentation ) avec un moteur diesel , issu d' une fabrication de série de moteur automobile .
    Premier avantage: voler au gazole , deuxième avantage : consommer moins avec un moteur plus récent , troisième avantage: plus besoin de double magnéto pour l' allumage . Inconvénient, il faut je pense une " boite de vitesses " vu le régime différent du moteur diésel, quoique ... sur le 152 on est au régime lent à 1000 tours et à 2400 tours au régime max !
    Il faut dire aussi que les petits avions , genre CESSNA ont des moteurs datant des années 1950, à forte cylindrée et ....forte consommation .
    Vu le prix auquel sont arrivés les carbuants ... Pour exemple, à ROUEN, le prix de l' heure, avec instructeur , sur CESSNA 152 est passé en un an de 126 euros TTC à 146 !!!
    celà fait " chérot " ! on a vite volé pendant une heure et il suffit d' être deux ou trois en attente de décollage et de devoir attendre pour la finale, l' heure est vite dépassée , alors quand on passe au " tiroir caisse " ...
    Avec un moteur diesel , on pourrait peut être aussi voler à l' huile de colza, détaxée, si le gouvernement voulait bien un peu larguer du lest . Celà ne ruinerait pas trop les caisses de l' état... et pourrait favoriser le développement de l' aviation civile de loisirs .
    Qu 'en pensez vous ???
    Quelqun a t il des infos ???

    merci bien

Discussions similaires

  1. Salon du bourget 2007
    Par Ecapsorea dans le forum Astronautique
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/06/2007, 11h09
  2. Actu - Bourget 2007 : GLONASS décolle, Airbus s'envole
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/06/2007, 18h20
  3. Actu - Diaporama : best of du Salon du Bourget en images
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/06/2007, 18h00
  4. L'OMC, champ de bataille pour Airbus et Boeing après le Bourget
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/06/2005, 18h13
  5. Un mardi au Salon du Bourget : photos et commandes en rafale
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/06/2005, 21h52