Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Actu - En vidéo : des corbeaux filmés en train d'utiliser des outils



  1. #1
    RSSBot

    Actu - En vidéo : des corbeaux filmés en train d'utiliser des outils

    Une nouvelle étude vidéo révèle la vie professionnelle du corbeau calédonien en pleine nature. On y voit comment il utilise ses outils avec efficacité mais aussi, peut-être, comment sa progéniture apprend à son tour à les utiliser.<br />
    Pour la première fois, l'enregistrement vidéo s'est fait en pleine nature, dans un véritable contexte écologique et non en laboratoire ou sur des zones où les individus étaient appâtés. 1.800 heures de prises de vues consacrent une star&nbsp;: Corvus moneduloides,...

    Lire la suite : En vidéo : des corbeaux filmés en train d'utiliser des outils
    Les actualités Futura-Sciences

  2. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  3. #2
    tolliac

    Re : Actu - En vidéo : des corbeaux filmés en train d'utiliser des outils

    Citation Envoyé par RSSBot Voir le message
    Une nouvelle étude vidéo révèle la vie professionnelle du corbeau calédonien en pleine nature. On y voit comment il utilise ses outils avec efficacité mais aussi, peut-être, comment sa progéniture apprend à son tour à les utiliser.<br />
    Pour la première fois, l'enregistrement vidéo s'est fait en pleine nature, dans un véritable contexte écologique et non en laboratoire ou sur des zones où les individus étaient appâtés. 1.800 heures de prises de vues consacrent une star&nbsp;: Corvus moneduloides,...

    Lire la suite : En vidéo : des corbeaux filmés en train d'utiliser des outils
    Les actualités Futura-Sciences
    MIMIL le corbeau.

    Il était une fois !
    C’est comme cela que commencent les histoires pour les enfants. Je vais vous raconter une histoire véridique d’un « corbeau » que nous appelons Mimil. Un jour, je jetais par ma fenêtre de cuisine des restes de repas pour les oiseaux de mon jardin. Parmi eux est venu un corbeau. Cet oiseau peut vivre entre 45 et 50 ans. C’est un charognard dont l’utilité pour les humains est qu’il fait disparaître les carcasses de tous les petits animaux qui seraient une cause possible de pollution. C’est aussi un omnivore qui peut se nourrir de tout ce que vous rejetez du reste de vos repas. Dans un premier temps, Il fut craintif. Puis, avec le temps il devint moins farouche. Ma femme et moi, le sifflions. Le son émis par ma femme eut l’air de mieux lui plaire que le mien, parce que moins strident. L’hiver, lorsque ma femme ouvre les volets de la chambre, en face, elle voit dans la cheminée du chauffage central de l’immeuble des oiseaux qui passent leurs nuits au chaud. Mimil a sa place et pousse de petits cris comme pour lui dire, je suis la. Puis un autre jour, il est sur son coin de pelouse habituel et voyant ma femme il pousse une série de sons s’une douceur étonnante. Je dis à ma femme «Ces sons sont différents ? On dirait un langage de corbeau ! »
    Lorsque ma femme va au boulanger à environ 200/250 m. Il la suit de toit en toit en émettant des petits cris, qui n’a rien à voir avec le coassement criard habituel. Un jour, il se plante sur mon gazon, les ailes étendues, les plumes gonflées en émettant un cri puissant et particulier. Il n’avait pas eu à manger depuis quelques jours. Il venait aussi d’imiter le sifflement que faisait ma femme pour l’appeler. Le corbeau comme le mainate et le perroquet son capable de répéter des sons ou des mots qu’il ne comprennent pas d’ailleurs. Un autre jour, le morceau de déchet de viande que nous avions mis au congélateur, était encore un peu gelé. Il a voulu le manger en vain. Il écarta ses ailes, gonfla ses plumes et en nous regardant, violemment il coasse pour nous montrer une désapprobation énergiquement. Je pensais à tort que le corbeau était un oiseau lourdaud, démuni de sentiment. Un matin, comme il en avait pris l’habitude, lui et sa compagne dorment sur l’antenne de télévision de mon voisin en vis-à-vis. La femelle est réveillée lorsque ma femme jette des déchets de viande sur le gazon en sifflant Mimil. Celui-ci sort la tête de dessous son aile pour voir ce qu’il en est. Le froid est vif et Mimil rentre de nouveau la tête sous son aile. Son sommeil n’était pas fini. Sa femelle trépigne sur l’antenne et lui donne un coup de bec. Comme il ne réagit pas, elle lui donne un autre coup de bec et émet un petit bruit vocal. Contre fortune, bon coeur, Mimil du s’envoler vers la nourriture qui l’attend sur le gazon. Sa femelle a peur de venir manger avec lui et lorsque Mimil s’est fortement rassasié il emporte plein son bec de morceaux de viande, et elle le suit aussitôt jusque dans un grand sapin, qui a résisté aux tornades. Dernièrement, Mimil mange sur le gazon et la femelle doit avoir faim et se tient à distance ou elle peut voir les déchets de viande, mais elle est trop éloignée pour en manger ne serait-ce qu’un petit morceau. Mimil comme d’habitude en a avalé largement sa part et ensuite il l’appelle. Lorsque nous sommes trop généreux et qu’il est rassasié, il prend quelques morceaux dans sont bec et en se dodelinant, il cherche d’un cote et de l’autre du jardin, revient sur ses pas, puis s’arrête, pose la viande à terre et creuse un petit trou avec son bec. Il met la viande dedans et la recouvre de terre. Il fait cela aussi dans la haie, sous le noisetier et dans des grands pots de fleurs en terre cuite. Je dit à ma femme, cette viande est perdue, parce qu’il aura oublié ces endroits ou il les a enterré. Quelques jours après qu’il eut fait une cachette de viande, nous n’avions rien à lui donner. Alors nous le voyons en déterrer deux morceaux de nouveau, Il en cache aussi dans la neige. Pendant trois saisons nous le voyons manger sur place, puis s’emplir le bec le plus possible. Et cela est étonnant de ce qu’il peut emmener ainsi. Puis il s’envole vers un grand sapin ou probablement il a des petits. L’hiver, lorsqu’il fait moins de deux degrés, de nombreuses mouettes survolent au dessus de la ville cela rend Mimil craintif. Il hésite à descendre du toit pour manger. Puis, la faim aidant, il descend tout de même. Lorsqu’il tend son bec pour manger un morceau de viande, une mouette, sans arrêter son vol, le lui prend en un éclair. Il se retourne pour en prendre un autre et celui-ci disparaît aussi. Il trépigne parce qu’il n’est pas content. Puis une autre mouette vient pour lui prendre de nouveau un morceau de viande. Mimil bondit en volant plus rapidement qu’elle. Il l’attrape par le cou dans son bec puis, en colère, il revient sur sa place de gazon. On voit à son allure, qu’il n’est pas content du tout. Il vient, comme chaque années de prendre de nouveau possession de son territoire. Les mouettes ont comprises qu’elles peuvent trouver à manger sur ce gazon. C’est pourquoi, il y a en permanence, une mouette vigie sur le lampadaire le plus proche. Mimil, lui à compris qu’il n’a pas à faire de guet. Dés que les mouettes tournoient en poussant des cris, il sait qu’il y a quelque chose à manger et les mouettes qui osent prendre un morceau de viande, prennent des risques. Car, de près, j’ai pu voir l’épaisseur du muscle qui couvre du dessus de la tête jusqu’au milieu de son dos, qui doit lui donner la force, d’un coup de bec, d’arracher un morceau de peau. Depuis plusieurs années que je l’alimente, je ne suis pas étonner de voir jusqu’à quatre corbeaux sur ma barrière. Nous avons vu tant de comportement et de manifestations d’intelligence animal que nous avons changé notre jugement sur ce règne animal.

  4. #3
    Pio2001

    Re : Actu - En vidéo : des corbeaux filmés en train d'utiliser des outils

    Merci pour cette histoire bien racontée.
    Il s'agit bien d'un grand corbeau Corvus Corax ? Pas d'un freux ou d'une corneille noire ?

    Je n'en ai jamais vu (à Lyon, c'est plein de corneilles noires), mais cela colle bien avec ce que j'ai pu lire à leur sujet.
    Il paraît même que lorsqu'ils sont plusieurs, ils s'épient les uns les autres pour savoir où ils ont enterré leur viande, et qu'en conséquence, lorsqu'ils se savent observés par des congénères, ils font semblant d'enterrer de la viande à certains endroits pour tromper les voleurs !
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

Discussions similaires

  1. Actu - En vidéo : des MAV, des drones minatures, s'envolent
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/10/2009, 09h15
  2. Actu - En vidéo : Spitzer perce le secret des silicates des comètes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/05/2009, 13h35
  3. Actu - Des corneilles filmées en train d'utiliser des outils
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/11/2008, 00h54