Page 2 sur 6 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 162

Actu - Notre système solaire serait peu commun...



  1. #31
    Mikael34

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par Benoit.Be Voir le message
    A l'échelle de l'univers rien
    A l'échelle d'une espèce déjà plus
    A l'échelle d'une vie
    On se demande comment aller sur mars (six personnes avec une durée de voyage de 2 ans) alors envoyer des gens coloniser un autre système solaire...(en trouvant un système où cette vie pourrait facilement s'adapter)
    Si les vols habités ou la colonisation te pose problème, comme je disais dans mon message précédent celui-ci, avant de parler de vols habités on envoit des sondes.
    Et pour une civilisation intelligente qui aurait 100 millions d'années d'avance sur la notre, ils auraient envoyé des sondes inhabitées un peu partout dans la galaxie.

    Où sont ces sondes ?

    Car si la vie est si fréquente, on peut supposer qu'il existe des millions de civilisations intelligentes plus avancées que nous de quelques millions d'années. Toutes ces formes de vie finiraient par envoyer des sondes voir des vols habités dans la plupart des systèmes solaires de notre galaxie. Hors nous n'en avons jamais vu la moindre trace.

    J'ai lu il y a quelques temps (je crois sur FS) un article sur une théorie qui disait que s'il y a des formes de vie plus avancées que nous, leur besoin en énergie doit être considérable. Comme nous, plus nos technologies avancent plus nous sommes consommateur d'énergie. Et la théorie disait que l'on finirait par aller chercher l'énergie directement sur le soleil en l'entourant avec des capteurs d'energie. (excusez-moi pour le côté flou et peu scientifique de mon récit )
    Bref on observerait facilement les étoiles de notre galaxie équipés de la sorte, hors nous n'avons jamais observé ceci.

  2. Publicité
  3. #32
    invité6543212033

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Peut-être parce qu'une civilisation intelligente ne peut que s'auto-éteindre faute d'énergie ... scénario pessimiste !

    Peut-être parce que l'apparition de la vie est une singularité qui c'est produit dans tout lieu possible au même moment ... ... donc pas d'espèce plus intelligente que nous pour le moment ... ! ... scénario optimiste de toute façon si colonisation il y avait il y aurait évolution technologique donc les sondes invisibles EXIT !

    Personnellement je penche pour le scénario pessimiste ce qui est très logique !

    Cordialement,

  4. #33
    kalish

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Comme si on se cachait pour étudier les fourmis, et comme si on n'essayait pas de parler aux dauphins. Certes on ne peut pas dire si les ET se comporteraient comme nous, donc on ne peut pas dire qu'ils ne se comporteraient pas comme nous non plus. Je ne sais pas si on est très à l'aise avec ces statistiques toutes qualitatives de milliards d'étoiles et de probabilité d'apparition de la vie. J'en ai une: parmi les milliards d'espèces qui ont existé sur la terre, seules deux étaient capables de développer une technologie,(néandertal et sapiens) les deux faisaient partie du même "phylum", une seule a survécu, et a manqué de s'éteindre, (sa population a été réduite à quelques milliers d'individus) et elle est apparue au bout de... 4 milliards d'années sans particularités ni innovations génétiques. Bref l'homme et son intelligence technologique c'est un coup de pot monstrueux.

    Par contre j'ai lu la news en diagonal, et j'ai surement mal compris, mais:
    D’après les analyses des chercheurs, si chaque étoile de la Galaxie était entourée d’un système ressemblant au nôtre, 6 aurait dû être découverts par MicroFun depuis cette date.
    Est-ce que ça veut dire qu'on a fait des stats avec 6 étoiles seulement?????? D'ailleurs ça fait du 16%.
    j'aspire à l'intimité.

  5. #34
    invite765732342432
    Invité

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par Mikael34 Voir le message
    Car si la vie est si fréquente
    Le problème quand on parle du paradoxe de Fermi, c'est qu'on voit toujours ce genre de phrases.
    Entre "la vie est fréquente" et "la vie est un phénomène quasi-unique", il y a une immense marge.

    Le paradoxe de Fermi est une base intéressante de réflexion. Il a des failles et des points fiables, si bien que lce paradoxe ne peut en aucun cas être présenté comme une preuve, mais il est un bon argument pour imaginer que la vie (intelligente, et même civilisée) n'est pas hyper-commune.

    Mais ça ne permet pas de placer un marqueur entre unique, très rare, rare, peu fréquent...

  6. #35
    eklipse

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    400 milliards d 'etoiles..... faut pas oublier qu'il y a dans la galaxie une "zone habitable" pas trop proche du centre (pour cause de radiations) ni trop loin car pas assez de metaux donc le tout est de savoir combien d'etoiles se trouvent dans cette zone , deja

    d'autre part si le seul moyen de voyager dans les etoiles sont des engins inhabités ceux ci n'ont pas besoin de se "montrer" à nous ce qui explique le paradoxe de fermi

  7. #36
    invité6543212033

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par eklipse Voir le message
    d'autre part si le seul moyen de voyager dans les etoiles sont des engins inhabités ceux ci n'ont pas besoin de se "montrer" à nous ce qui explique le paradoxe de fermi
    Pourquoi serait-il invisible ???

  8. Publicité
  9. #37
    invite765732342432
    Invité

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par octanitrocubane Voir le message
    Pourquoi serait-il invisible ???
    On n'est déjà pas capable de lister tous les astéroïdes pouvant croiser la Terre... y a-t-il une chance, non accidentelle, pour qu'on arrive à détecter une sonde de quelques tonnes qui se ballade dans l'espace lointain ?
    Surtout que celle si ne doit faire fonctionner ses réacteurs, pour des corrections de trajectoires, que très rarement (1 fois par siècle, dans l'espace ?)

    Je me répète, le paradoxe de Fermi est intéressant, d'ailleurs, il serait bon que chacun lise au moins l'article de Wikipedia, en particulier le chapitre "Le problème"
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_Fermi

  10. #38
    mtheory

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Le paradoxe de Fermi est une base intéressante de réflexion. Il a des failles et des points fiables, si bien que lce paradoxe ne peut en aucun cas être présenté comme une preuve, mais il est un bon argument pour imaginer que la vie (intelligente, et même civilisée) n'est pas hyper-commune.

    Mais ça ne permet pas de placer un marqueur entre unique, très rare, rare, peu fréquent...
    Assez d'accord avec ça.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  11. #39
    kaliscot

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Moi aussi je dois dire.

    Tenez, voici un scenario improbable et malheureusement invérifiable (quoi que...), je pense de mon cru, mais vous savez ce que c'est, dans le domaine de la SF, on n'invente plus rien qui n'est déjà été écrit !

    Voila: La Terre à déjà été visité, il y a très très longtemps, mais ils ont eu l'intelligence d'installer leur "bivouac" (disons qu'ils sont restés un siècle ou deux) prés d'une ligne de faille, si bien qu' après leur départ, la tectonique des plaques a effacer toute traces de leur passage...
    Elle est pas mal celle là hein ??!!

  12. #40
    Mikael34

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Alors ils auraient volontairement caché les preuves de leur passage en se disant qu'un jour il y aura peut être une forme de vie intelligente sur cette planète et qu'il faut pas qu'ils sachent qu'on est passé ?

    Quand tu va camper dans les bois, est-ce que tu te dis que tu va effacer toute trace de ton passage en imaginant que peut être un jour les écureuils seront intelligents et faudrait pas qu'ils sachent que tu as campé chez eux ?

  13. #41
    Benoit.Be

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Peut-être que les dinosaures étaient des extra-terrestres et qu'ils sont partis coloniser d'autres planètes

  14. #42
    Mikael34

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Le problème quand on parle du paradoxe de Fermi, c'est qu'on voit toujours ce genre de phrases.
    Entre "la vie est fréquente" et "la vie est un phénomène quasi-unique", il y a une immense marge.

    Le paradoxe de Fermi est une base intéressante de réflexion. Il a des failles et des points fiables, si bien que lce paradoxe ne peut en aucun cas être présenté comme une preuve, mais il est un bon argument pour imaginer que la vie (intelligente, et même civilisée) n'est pas hyper-commune.

    Mais ça ne permet pas de placer un marqueur entre unique, très rare, rare, peu fréquent...
    Pour moi le paradoxe de Fermi est un argument en faveur de "la vie intelligente n'est pas courante dans la galaxie" point.
    Je faisais la relation avec l'article qui laissait entendre que les étoiles proches de la notre se comptait par dizaines de milliard dans la galaxie et sous-entendait que la vie était a priori courante.

    Je n'ai pas l'impression avoir sous-entendu que la vie intelligente était très très rare ou unique juste appuyé le fait qu'elle était sans doute peu courante...

  15. Publicité
  16. #43
    Benoit.Be

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Euh l'article ne parle pas d'étoile proche
    L'article dit que des planetes ayants les même "conditions" ne sont pas rare...

    Tu fais une extrapolation en disant que la vie est courante

    déjà que les conditions ne prennent en compte "que" planète tellurique et chaleur... on ne prend pas en compte les éléments chimiques qui la composerait

  17. #44
    mtheory

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par kaliscot Voir le message
    Moi aussi je dois dire.

    Tenez, voici un scenario improbable et malheureusement invérifiable (quoi que...), je pense de mon cru, mais vous savez ce que c'est, dans le domaine de la SF, on n'invente plus rien qui n'est déjà été écrit !

    Voila: La Terre à déjà été visité, il y a très très longtemps, mais ils ont eu l'intelligence d'installer leur "bivouac" (disons qu'ils sont restés un siècle ou deux) prés d'une ligne de faille, si bien qu' après leur départ, la tectonique des plaques a effacer toute traces de leur passage...
    Elle est pas mal celle là hein ??!!
    J'ai mieux....

    http://www.youtube.com/watch?v=kf0RK...eature=related
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  18. #45
    Mikael34

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par Benoit.Be Voir le message
    Tu fais une extrapolation en disant que la vie est courante
    Exact

    Mais je répondais surtout à acropole qui lui avait fait l'extrapolation et où je répondais que j'étais sceptique

  19. #46
    antovador

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Je crois qu'il vaut mieux dissocier la vie en general et la présence de civilisation sur une planète.

    Rien que sur Terre qui a 4.5 milliards d'années, elle supporte, mal dernièrement, une civilisation qui n'a que quelques milliers d'années crée par une espèce dont la lignée est présente depuis quelques petits millions de ces années alors que la vie terrestre est présente depuis quelques milliards.

  20. #47
    acropole

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Je ne suis pas certain qu'on puisse parler de civilisation ni d'empire lorsqu'il faut plusieurs siècles, voire millénaires, pour aller d'un centre à un autre.
    Que serrait la civilisation humaine s'il fallait 500 ans pour aller de new york a tokyo ?
    Comment peut-on imaginer qu'un vaisseau pourrait voyager 1000 ans pour se rendre sur une autre planète habitable quand on voit tout ce qu'il a put se passer ces mille dernières années sur terre ? Et même uniquement au siècle dernier ?
    Dans les ouvrages de science fiction on trouve normal qu'il y'ai un empire galactique mais on trouve irréaliste une civilisation humaine dans laquelle l'espérance de vie serrait de 1000 ans. Pourtant, au vu du peu que je sais sur la science... la deuxième hypothèse est bien plus réaliste que la première.
    Fermi a pris un raccourcis plutôt osé en énonçant son paradoxe, comme si voyager sur des années lumières au milieu de rien se faisait comme une balade à la campagne.
    On s'emmerde déjà pas a retourner sur la Lune, Mars n'en parlons pas, le pétrole est sur sa fin, on vient de vivre une grosse crise financière, y'a le réchauffement climatique, la fusion c'est pas pour demain, une pandémie de grippe a touché toute la planète en quelques mois (et si elle avait eu ne serait-ce que 50% de mortalité ?)... bref, y'a des tas de raisons pour qu'un vaisseau pour traverser la galaxie ne soit jamais construit, que s'il l'est ça tourne mal, et même si ça tourne pas trop mal on ne pourra pas parler de civilisation mais d'îlots ici ou là.
    Sans compter que la terre n'est peut être pas si propice que ça à toute forme de vie apparue dans l'univers.
    Personnellement, je pense que tout ça incite à rester à la maison ou de ne pas aller trop loin.
    Au mieux, envoyer des sondes pour la science. Mais le paradoxe de fermi, en tout cas comme il est énoncé, est plutôt cavalier. Sinon, qu'on m'explique dans les détails.

  21. #48
    Tannhauser

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par acropole Voir le message
    bref, y'a des tas de raisons pour qu'un vaisseau pour traverser la galaxie ne soit jamais construit
    Nous sommes quand même passés des faucheurs de marguerites au premiers pas sur la lune en ... 60 ans.
    Comment imaginer le prochain million d'année ?


    Concernant le paradoxe de Fermi, parmi les réponses possibles il y a la démotivation qui implique que pour une raison ou pour une autre la civilisation extraterrestre a refusé de se développer.
    Mais maintenant que l’on parle beaucoup de développement durable, cette option de développement me semble la plus logique et certainement pas une colonisation exponentielle comme décrite par Fermi.

    Ceci pour plusieurs raison :

    1/ Cohérence de l’espèce
    Avoir une cohésion génétique suffisante pour ne pas perdre son identité (compatibilité à la reproduction par exemple) impliquera de s’imposer une limite dans le développement.
    Ceci bien sur dans le cas ou on admet que l’espèce souhaite concerver une certaine santé mentale et éviter des réjouissances tel que contrôle génétique autoritaire ou abus généralisé de la cybernétique.
    Cette attitude ne serait pas forcément synonyme de replis sur soit, mais juste avoir la sagesse de limiter ses colonies et de s’imposer des frontières.
    Si on dépasse les limites qui permettent de se reconnaitre dans son voisin, les guerres sont inévitables.
    Les guerres entraineront alors une flambée de colonisation, pour prendre le dessus sur les autres… dans une boucle sans fin on se retrouve au point suivant.

    2/ Que pensez-vous d’un univers qui serait à notre image ?
    Des humains sur toutes les planètes, bloquant l’évolution des autres espèces.
    Partout ou vous iriez sur toutes les planètes retrouver des hommes qui auraient façonné la nature en apportant chaque fois les mêmes espèces optimisées pour nos besoins, terra formant les planètes en gommant toute diversité et certainement bloquant l'émergence d’autre forme d’intelligence.
    Plus aucun espace vierge, à l’image d’un terre complétement bétonnée.
    En ce qui me concerne c’est plutôt un cauchemar.

    3/ Quel est l’avenir de l’univers ?
    Big Crunch ou Big Rip ou autre ?
    Si vous connaissez la réponse et les échéances, le but ultime pourrait-être de trouver une porte de sortie.
    Pas sur que coloniser l’univers fasse avancer le schmillblick.
    Il arrive un moment ou un empire galactique gigantesque ne pourra plus être gérable, aucune espèce ne peut avoir des capacités infinies.
    Pour se concentrer sur la solution, l’efficacité de la recherche et de la gestion des ressources sont les critères à optimiser.
    Passée l’économie d’échelle, il y a un seuil au delà duquel le nombre cesse d’être une force mais devient une faiblesse, l’effort de logistique et de coordination n’étant plus rentable.
    Dans l’espace, une espèce est libre de dimensionner ses colonies en fonction de ses projets et de l'énergie nécessaire.

    4/ je pense que le paradoxe serait plutôt qu’une espèce extraterrestre se comporte de la façon colonisation à outrance à laquelle s’attend Fermi.
    Ils n’auraient pas réussi l’épreuve dans laquelle nous nous trouvons actuellement, et qui ne sera surement pas la dernière. La première qualité acquise par une espèce ayant survécu suffisamment longtemps pour être capable de coloniser l’univers sera surement la sagesse.

  22. Publicité
  23. #49
    kaliscot

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    @ Mtheory : Bon, c'est sur que si on creuse on peux trouver des truc sympa... ...mais des fois faut creuser trestrestres profond.
    Et les plaques s'enfoncent trestrestres profond.

    @Mikael34: Ptete que c'est eux qui nous ont semés... alors ils savaient qu'on allait apparaitre...

    @ Tannhauser : Un empire galactique ne peut-être qu'ingérable ??
    C'est appliquer des méthodes d'aujourd'hui au potentielles capacités de demain.. et si on confiait ca à des machines ? Je te conseil pour cela la lecture du cycle de la Culture de Ian M. Banks. Passionnante et édifiante...

  24. #50
    invite765732342432
    Invité

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par kaliscot Voir le message
    @ Tannhauser : Un empire galactique ne peut-être qu'ingérable ??
    C'est appliquer des méthodes d'aujourd'hui au potentielles capacités de demain.. et si on confiait ca à des machines ?
    Quoiqu'il arrive, jusqu'à preuve du contraire, aucune information ne peut voyager plus vite que la lumière.
    La question est: peut-on gérer (ou un robot peut-il gérer) un empire pour lequel il faut attendre plusieurs siècles entre chaque phrase échangée entre deux interlocuteur ?

    Comment une diplomatie pourrait-elle se mettre en place dans ces conditions ?

  25. #51
    Quisit

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    c'est curieux mais il me semble avoir lu un papier pas si lointain (sur futura ?)ou ce paradoxe n'en était plus un car une équipe avait calculé que par exemple pour les ondes radio, on avait grandement surestimé notre capacité à les capter.
    Que ces ondes envoyées depuis la terre de manière non-focalisées seraient déjà impossibles à capter à de finalement assez courtes distances de notre système, leur intensité diminuant comme le carré de la distance, alors à des années lumières ...

    sinon Mtheory je te trouve dur :


    "Mais le paradoxe de Fermi est limité dans son raisonnement par les capacités même de l'humain à percevoir ces preuves ... on ne peut pas savoir comment se comporte une espèce qui a des milliers d'années d'avance sur nous, qui peut me dire le contraire ... je n'utilise pas l'argument de la théorie du zoo comme étant un argument de Fermi mais au contraire une explication possible qui expliquerait le paradoxe ...
    .....
    Votre argument est scientifiquement irrecevable, c'est du même style que celui de l'existence du nournours vert. "
    non pas du tout : il suffit de regarder l'humanité : nos moyens de communication sans fil sont simplement hors de portée conceptuelle (ce serait de la télépathie) d'un humain d'il y a à peine 1 siècle !
    De même si un moyen de communication par particules quantiques intriquées existait un jour, il serait indétectable de nos moyens radio... et il y a 50 ans seulement purement inimaginable, inconceptualisable.

    par ailleurs je trouve aussi Fermi trop "définitif" et prompt à user du paradoxe : il y a la distance, les différence d'évolution, les disparitions de civilisation (à l'échelle de l'univers, qu'est-ce que la durée de vie d'une civilisation ?), les modes de communication, le scénario du zoo ... ça fait tellement d'hypothèses que j'userait au pire du mot curiosité que celui de paradoxe... voir même moins !


    on peut retourner l'assertion en disant "même si de nombreuses civilisations se developpaient (et mourraient / et nous dépasseraient) , combien de chances aurions-nous de les 'capter' pendant la brêve fenêtre du temps durant laquelle ces civilisations emploieraient (si c'était inévitable par ailleurs) les mêmes vecteurs de communication que nous (primitif au regards du futur) - avec une intensité suffisante ... et ceci au moment précis ou nous-même pouvons les capter ?

    je veux dire qu'une civilisation telle que la notre aurait été indétectable il y a un siècle, et le redeviendra dans un siècle ou deux quand elle n'utilisera plus les ondes radio pour communiquer... ça fait peu de temps pour se croiser... et en imaginant que ces signeaux soit suffisamment puissants

  26. #52
    bel23

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Votre argument est scientifiquement irrecevable, c'est du même style que celui de l'existence du nournours vert.
    Dire que l'on ne peut pas prévoir le comportement des espèces bien plus évoluées que nous est scientifiquement irrecevable ?

    Si un humain d'il y a 2000 ans venait visiter la Terre actuellement je ne suis pas sûr qu'il y comprendrait grand chose ...

    Alors la science va à l'encontre de la raison ?

  27. #53
    mtheory

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par bel23 Voir le message
    Dire que l'on ne peut pas prévoir le comportement des espèces bien plus évoluées que nous est scientifiquement irrecevable ?

    Si un humain d'il y a 2000 ans venait visiter la Terre actuellement je ne suis pas sûr qu'il y comprendrait grand chose ...

    Alors la science va à l'encontre de la raison ?
    ça n'est pas ça, si vous analysez votre argument il revient à dire ils sont là mais pour une raison qu'on ne comprend pas ils n'ont jamais laissé de traces dans l'histoire de la galaxie et/ou ne peut pas comprendre comment ils signalent leur présence.

    Cela revient à dire, il a en permanence un nounoursvert derrière votre dos et chaque fois que vous vous retournez pour le voir il disparait. Il est donc impossible de tester l"hypothèse et elle viole donc le critère de Popper. C'est donc une spéculation non scientifique.

    Encore une fois, de toute façon, le paradoxe de Fermi ne dit pas que c'est impossible qu'il n'y ait des ET dans la Galaxie, simplement que c'est très improbable et/ou qu'ils sont très rares.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  28. #54
    mtheory

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Quoiqu'il arrive, jusqu'à preuve du contraire, aucune information ne peut voyager plus vite que la lumière.
    La question est: peut-on gérer (ou un robot peut-il gérer) un empire pour lequel il faut attendre plusieurs siècles entre chaque phrase échangée entre deux interlocuteur ?

    Comment une diplomatie pourrait-elle se mettre en place dans ces conditions ?
    Pas besoin, on peut très bien imaginer des îlots de qq dizaines de planètes vivant la plus part du temps sans interagir mais partageant une culture et une origine biologique commune et s'envoyant des informations par sonde ou radio tous les 50 ans/ 100 ans par exemple. Pour survivre, une civilisation aurait intérêts à ne pas mettre ses œufs dans le même panier. On pourrait imaginer aussi des planètes avec seulement quelques dizaines à quelques milliers d'habitant et maintenant ce genre de population a peu près constante. Une civilisation pourrait donc compter seulement quelques dizaines de milliards d'individus répartis sur quelques centaines de milliers de planètes. ça ne fait jamais qu'environ le double de la population de la Terre actuelle.

    Si on imagine que ce sont des consciences artificielles qui apparaissent dans l'histoire de l'évolution on tombe même sur le scénario de Clarke. Qu'est que quelques centaines à quelques milliers d'années de trajet interstellaire pour des ordinateurs conscients-astronefs ?
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  29. Publicité
  30. #55
    Carcharodon

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Salut,

    Et bien moi, je trouve géniaux les progrès qui sont fait, presque chaque année, dans ce secteur (recherche de système stellaire identique au notre).

    Pour l'instant, on est des taupes, on ne voit que le bout de notre terrier. Mais déjà y a du progrès, on s'est fait greffé des yeux.
    Même minables, c'est des yeux qui permettent d'y voir plus clair.
    Et ça ne fera que s'améliorer.
    Il est encore beaucoup trop tôt pour en tirer des conclusions, nous ne sommes qu'a l'heure de l'émission d'hypothèses et de la réfutation d'hypothèses.

    Il va simplement falloir être patient pour passer a l'étape de la théorie.
    Peut-être même très patient...

    Mais on est sur le bon chemin, et il y a du travail en la matière.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  31. #56
    invite765732342432
    Invité

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Pas besoin, on peut très bien imaginer des îlots de qq dizaines de planètes vivant la plus part du temps sans interagir mais partageant une culture et une origine biologique commune et s'envoyant des informations par sonde ou radio tous les 50 ans/ 100 ans par exemple.
    Je connais pas trop mal les exemples que tu cites... et j'aime beaucoup ce genre de littérature et d'anticipation, mais je maintiens mon commentaire qui ciblait uniquement le concept de "empire galactique" cité par kalisco
    S'envoyer un coucou tous les 50/100 ans, ce n'est pas former un empire... ce sont deux pays/planètes autonomes qui sont en vaguement bons termes.

    Un empire, ça suppose un gouvernement, des échanges, ...

  32. #57
    acropole

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Autre hypothèse que je ne crois pas avoir lu.
    Supposons que nous sommes effectivement dans un multivers avec des univers aux lois différentes.
    Supposons que l'on puisse voyager d'un univers à un autre.
    Supposons que dans certains de ces univers on puisse non seulement vivre mais aussi que la vitesse c y est des millions de fois plus grande, permettant un voyage de quelques minutes pour traverser une galaxie.
    Toute civilisation suffisemment avancé de notre univers renoncerait a l'explorer pour se concentrer sur ces univers plus faciles à conquèrir.
    Il y'aurait donc un cap a franchir pour rencontrer ces civislisations.

    On peut faire des milliers de scénarios...
    Je pense que pour le moment, le mieux (et l'ami du bien) est de continuer les observations pour avoir des preuves directes plutot que de conjecturer.

  33. #58
    mtheory

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Je connais pas trop mal les exemples que tu cites... et j'aime beaucoup ce genre de littérature et d'anticipation, mais je maintiens mon commentaire qui ciblait uniquement le concept de "empire galactique" cité par kalisco
    S'envoyer un coucou tous les 50/100 ans, ce n'est pas former un empire... ce sont deux pays/planètes autonomes qui sont en vaguement bons termes.

    Un empire, ça suppose un gouvernement, des échanges, ...
    C'est juste, si tu préfères parler de confédération ou de communauté, ça me va. J'entendais surtout par là que ça faisait un groupement homogène et avec des droits territoriaux par rapport à une autre intelligence elle aussi en expansion/exploration de la Galaxie.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  34. #59
    cisou9

    Wink Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Dans un milliard d'année le soleil va chauffer beaucoup plus et la surface terrestre sera à 70° celsius environ, donc d'ici là l'homme va chercher à vivre ailleur cette migration se fera vers une autre étoile ou une planète sera plus accueillante.
    Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peut l'en empêcher.Alexandre Soljenitsyne

  35. #60
    invité6543212033

    Re : Actu - Notre système solaire serait peu commun...

    Et pourquoi ne pas attendre le croisement avec Andromède, avec un peu de chance une planète vivable passera à côté de nous !

    Cordialement,

Page 2 sur 6 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Position actuelle de notre système solaire dans notre galaxie.
    Par FREDFG dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 40
    Dernier message: 06/08/2014, 17h17
  2. Actu - Notre héliosphère serait influencée par le milieu interstellaire
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/10/2009, 12h55
  3. Un Trou noir dans un notre système solaire
    Par Maverick76 dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/06/2009, 19h51
  4. L'apparition de la vie dans notre système solaire
    Par Castor dans le forum Archives
    Réponses: 67
    Dernier message: 11/12/2006, 16h44
  5. Découverte d'un système solaire similaire au notre ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 12/06/2006, 13h17