Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité



  1. #1
    RSSBot

    Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    Après dix ans de lutte contre les pesticides en Europe, ils restent le principal obstacle à la biodiversité des milieux agricoles. C'est la conclusion de neuf universités européennes sur l'impact de l'agriculture intensive sur les espèces sauvages.<br />
    50% des plantes sauvages et un tiers des oiseaux nicheurs et des carabes (des coléoptères prédateurs) ont disparu avec le doublement de la production agricole.<br />
    Le groupe d'écologie des plantes et de conservation de la nature de l'université néerl...

    Lire la suite : En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    kalish

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    je suis surpris de ne pas voir une seule réponse de bruno, et encore plus pas une seule réponse.
    j'aspire à l'intimité.

  5. #3
    invite87654345678
    Invité

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    Que dire de plus ? Qu'il a fallu les efforts conjugués de 9 universités européennes pour confirmer ce que tout le monde savait déjà ?

    Les multinationales phytosanitaires ont encore de beaux jours devant elles puisque la France est leur premier client en Europe. Je veux dire le plus gros consommateur de pesticides du Vieux Continent

    Et pour faire joli, on va ensemencer les bas-côtés des routes de fleurs pour les abeilles domestiques, ou le long des champs de maïs gavés de Cruiser...

  6. #4
    invite87654345678
    Invité

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    Un exemple parmi bien d'autres...
    http://www.notre-planete.info/actual...Bangladesh.php

    sans parler de l'agriculteur français qui avait porté plainte contre l'entreprise américaine Monsanto pour empoisonnement, et qui a eu gain de cause
    http://www.viva.presse.fr/Pesticides...gne_13321.html

    et il parait que le Round Up n'est pas nocif (voir un précédent post traitant de ce sujet)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    vmb3

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    les médias sont très occupées avec le changement climatique et la lutte contre le CO2...... du coup tout le reste passe assez inaperçu: la perte de biodiversité entre autres! surtout si les responsables sont des pesticides (bien défendus par leurs fabricants)
    pour la plupart des gens , la disparition de n'importe quelle espèce animale ou végétale est actuellement reliée à l'effet de serre .
    il y a un gros travail d'information à faire!!

    françoise

  9. #6
    invite87654345678
    Invité

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    Tant que nous continuerons à utiliser des pesticides à outrance, ça ne changera rien.

    http://www.dailymotion.com/video/x4r...-abeilles_news

    http://grenelle.20minutes-blogs.fr/a...%A7a-sert.html

    Nous sommes sensés diminuer de 50% l'usage des pesticides d'ici 2012 (c'est dans 2 ans !!!) selon les directives du Grenelle de l'Environnement.

    http://www.arnaudgossement.com/archi...valide-un.html

  10. Publicité
  11. #7
    greywolf

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    Citation Envoyé par kaolin Voir le message
    extraits de ce lien :

    "Les agriculteurs épandent des pesticides sur leurs cultures sans prendre les mesures de protection appropriées. Ils s'exposent à des pesticides hautement toxiques. Ils inhalent une partie non négligeable des pesticides qu'ils pulvérisent sur leurs cultures pour tuer les insectes. D'autres s'empoisonnent parce qu'ils ne se lavent pas les mains et le visage correctement après avoir pulvérisé les pesticides"

    Citation Envoyé par kaolin Voir le message
    sans parler de l'agriculteur français qui avait porté plainte contre l'entreprise américaine Monsanto pour empoisonnement, et qui a eu gain de cause
    http://www.viva.presse.fr/Pesticides...gne_13321.html

    et il parait que le Round Up n'est pas nocif (voir un précédent post traitant de ce sujet)
    sauf que dans le cas que tu cites il ne s'agit pas de Round Up mais du Lasso...

  12. #8
    jgiovan

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    Bonjour,

    en l'absence de Bruno je vais apporter ma petite contribution.

    Ces gentils universitaires enfoncent des portes ouvertes : les insecticides tuent les insectes et les herbicides tuent les mauvaises herbes...

    Un champ de mais ou de blé n'est pas un exemple de biodiversité : il n'y a qu'une seule espèce végétale (la céréale désirée) et on cherche à se débarasser des maladies, des insectes ravageurs et des mauvaises herbes qui font chuter le rendement et/ou rendent les céréales impropres à la consommation (mycotoxines).

    On peut se passer de pesticides assez facilement, à condition d'accepter de sauter un repas de temps en temps et/ou de payer deux fois plus cher sa nourriture. Si on diminue les rendements agricoles d'environ 30 à 50 % (c'est la baisse de rendement attendue pour le passage de l'agriculture industrielle à une agriculture biologique) c'est ce qui nous attend.

    On peut toujours ergoter sur les chiffres, il est irréaliste de pense que les couts et les rendements de l'agriculture biologique pourront un jour rivaliser avec l'agriculture industrielle.

    Mon avis, c'est qu'on peut améliorer l'utilisation des produits phytosanitaires (une baisse de 50 % comme l'a proposé le Grenelle de l'environnement est probablement réalisable) mais s'en passer totalement relève de l'utopie.

    C'est un peu comme si on prétendait supprimer tous les antibiotiques et les vaccins. Il y en a qui ont essayé. Ils ont eu des problèmes...

  13. #9
    invite87654345678
    Invité

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    A greywolf

    le round up n'était pas concerné dans le présent post - je faisais référence à un débat antérieur - le round up est un herbicide pesticide fongicide .... icide en tout cas... que certains considéraient comme moins nocif que le sucre...

    S'il faut s'habiller en cosmonaute pour pratiquer l'épandage de pesticides dans un champ, c'est que le produit est hautement dangereux - ensuite je ne pense pas que le mode d'emploi préconise la combinaison intégrale...
    Je n'utilise pas de produits phytosanitaires dans mon jardin, mais si c'était le cas, devrais-je acquérir une combi NBC pour traiter mes salades ? C'est pas marqué sur la notice...

    A jgiovan

    Un champ de maïs ou de blé EST un exemple de biodiversité dans la mesure ou le camembert en est un à lui tout seul
    La biodiversité regroupe l'ensemble du vivant et chaque aspect du vivant quelque soit l'écosystème (y compris un champ cultivé) - dixit Unesco et CNRS

    On peut réduire les produits phytosanitaires (l'Inra est sur une piste très prometteuse) mais il faut accepter de s'affranchir des multinationales - ce n'est pas tant la réduction des pesticides qui posent problème mais la volonté politique et économique de les réduire - ça rapporte tellement de pognon

    http://www.actu-environnement.com/ae...ides_9479.php4

    Mais les pesticides, insecticides et autres ont quand même exterminé toute vie apicole au Sichuan en Chine et une bonne partie dans l'Indu Kush...

  14. #10
    jgiovan

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    Re-bonjour,

    Les travaux de l'INRA sont très clairs : il est possible de réduire (pas supprimer) l'utilisation des produits phytosanitaires à condition de modifier les pratiques agronomiques et d'accepter des pertes de rendement plus ou moins importantes selon les cultures.

    Je ne vois pas comment y parvenir en "s'affranchissant des multinationales". Ou se fournir en produit phytosanitaires et engrais sinon chez les multinationales ?

    C'est un peu comme si on refusait le diktat des multinationales pharmaceutiques. A part les tisanes, il ne resterait pas grand chose pour se soigner...

    L'amélioration des pratiques agricoles passe par des réglementations européennes. C'est en cours. Ensuite il faudra contraindre les exportateurs étrangers à s'aligner. Ce n'est pas gagné avec l'OMC...

  15. #11
    vmb3

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    on s'en est passé pourtant pendant des siècles...... et on s'en passe encore dans bien des pays!
    le problème est que dès que l'on arrête les pesticides, les bestioles nuisibles arrivent bien plus vite que les auxiliaires, et elles se multiplient aussi plus rapidement, il faut avoir l'audace d'attendre qu'un équilibre se recrée mais généralement dès la première invasion de pucerons on repasse aux insecticides et on empêche donc le cycle normal de se mettre en route
    il faut accepter une présence des insectes nuisibles la première année assez importante, ensuite plus réduite , ce n'est qu'à cette condition que les "auxiliaires" s'installent puisqu'ils s'en nourrissent!
    françoise

  16. #12
    jgiovan

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    Citation Envoyé par vmb3 Voir le message
    on s'en est passé pourtant pendant des siècles...... et on s'en passe encore dans bien des pays!
    le problème est que dès que l'on arrête les pesticides, les bestioles nuisibles arrivent bien plus vite que les auxiliaires, et elles se multiplient aussi plus rapidement, il faut avoir l'audace d'attendre qu'un équilibre se recrée mais généralement dès la première invasion de pucerons on repasse aux insecticides et on empêche donc le cycle normal de se mettre en route
    il faut accepter une présence des insectes nuisibles la première année assez importante, ensuite plus réduite , ce n'est qu'à cette condition que les "auxiliaires" s'installent puisqu'ils s'en nourrissent!
    françoise
    Bonjour,

    On s'est également passé de médicaments pendant des siècles...
    L'espérance de vie, jusqu'au début du xxè siècle, n'excédait pas 50 ans (http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_po...ce_vie_france/).
    C'était essentiellement lié aux maladies mais également à la malnutrition.

    Il ne faut pas oublier que les grandes migrations humaines, parfois récentes, ont été provoquées par les famines, elles-mêmes dues à des ravageurs et/ou des intempéries. Le mildiou (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pomme_de_terre), le phyloxera (http://fr.wikipedia.org/wiki/Phyllox%C3%A9ra) etc. ont ruiné des milliers d'hectares de cultures !

    Un petit récapitulatif des famines qui remet les pieds sur terre en ce qui concerne le "c'était mieux avant les pesticides" :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Famines_au_Moyen_%C3%82ge

  17. Publicité
  18. #13
    invite87654345678
    Invité

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    N'empêche que les pesticides pourrissent la planète et l'eau potable...
    Il suffit de revoir le film de Yann Arthus Bertrans sur les grands fleuves pour avoir une idée des saloperies qu'on déverse dans la nature, via les egouts.

    Ou alors lire l'histoire du chlordécone... dont personne ne tire de leçon

  19. #14
    kalish

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    ah ben oui là c'est à peu près ce que j'attendais, les chiffres faramineux et apocalyptiques ainsi que l'argument massue du progrès c'est le progrès, c'est donc comme la médecine qui a sauvé des milliards de gens... Rien à (re)dire... Effectivement un champ n'est pas un lieu de biodiversité, on ne devrait pas concevoir ça comme "la nature". Il n'empêche qu'à côté des champs il y a des bosquets, des forêts, des haies, et que ayant déjà réduit la surface disponible des autres animaux, on pourrait s'empêcher de déborder.
    Au fait personne n'a dit que le round up était moins toxique que le sucre, c'est le sel, et il s'agit de la létalité.
    j'aspire à l'intimité.

  20. #15
    invite87654345678
    Invité

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    On parle des pesticides ici pas des progrès de la médecine et de son intérêt pour l'humanité
    Faudrait arrêter de tout mélanger. La médecine (l'allopathie) n'utilise pas de Round Up ou de Cruiser pour soigner les gens.
    Maintenant si les chiffres" apocalyptiques " ne te conviennent pas, tu t'arranges avec ceux qui ont fait les études. Idem pour les experts qui ont défini le terme de biodiversité et du vivant.
    Un champ de blé n'est pas naturel, mais c'est un écosystème qui fait pousser des plantes, lesquels plantes tirent leur subsistance du sol, lequel sol est sensé abriter des microorganismes, lesquelles plantes qui sont attaquées par des parasites, c'est un milieu dans lequel peuvent se cacher et se reproduire des oiseaux ou des mammifères... c'est ça la biodiversité.
    On en est avec les pesticides quasiment au même stade de pollution que le nucléaire, voire pire. Et celui qui ne veut pas voir ça...
    La France fait d'énormes efforts pour assurer la salubrité de ses eaux potables, et c'est probablement le seul pays actuellement qui possède un fleuve non pollué et sans barage : la Loire. La retenue d'eau potable la plus importante est le lac de Ste Croix au sortir des gorges du Verdon. Toutes les instances concernées ont fait des efforts pour contribuer à ne pas polluer ces eaux à l'exception des agriculteurs qui continuent à utiliser engrais et pesticides sans se préoccuper des suites.
    Et que j'ai confondu sucre et sel pour le Round up est mineur dans l'affaire...

  21. #16
    kalish

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    kaolin, vous comprenez tout de travers, relisez mon post avant de m'agresser, j'abondais dans votre sens, et suivez un peu la conversation aussi au lieu de débiter des anneries.
    J'ai dit en substance "tiens ça manque de bruno", (c'était ironique)
    résultat, quelqu'un se propose de le remplacer. Il faut croire que les bruno sont quand même plus intelligents que les guévaristes, puisqu'il semble avoir compris, et qu'il a relevé le défi crânement.

    Les chiffres apocalyptiques dont je parlais étaient ceux de baisse de 50% de la production si on éliminait les phytosanitaires selon jgiovan.

    et je dénonçais justement l'amalgame produits = progrès = médecine, que fait jgiovan, relisez donc.

    Vous vous tirez des balles dans les pieds à un point que c'en sont des obus dans la tête, je ne peux rien pour vous.

    Et non ce n'est pas mineur quand on veut jouer à l'expert et discuter des décisions à prendre, ça vaut "50% d'énergie nucléaire en france".
    j'aspire à l'intimité.

  22. #17
    vmb3

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    mais je me demande d'où on tient ces chiffres...... moins 50% de rendement???? sur quelles études et sur quelle durée ,comme je le disais il faut tout de même attendre un minimum de temps si on veut qu'un nouvel équilibre se fasse et que les auxiliaires , oiseaux, insectes, batraciens.... puissent se réimplanter dans un milieu
    si tu as des liens concernant ces études je serais très heureuse de pouvoir les consulter....

    françoise

  23. #18
    invite87654345678
    Invité

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    De la façon dont vous vous êtes exprimé, il n'était pas forcément évident que vous abondiez dans mon sens.
    Alors si j'ai tout compris de travers, j'en suis désolé et je vous présente mes excuses pour "l'agression "

  24. Publicité
  25. #19
    kalish

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    ça m'arrive souvent, merci pour ces excuses, c'est très sympathique. (acceptées bien sûr )
    j'aspire à l'intimité.

  26. #20
    greywolf

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    Citation Envoyé par kaolin Voir le message
    La France fait d'énormes efforts pour assurer la salubrité de ses eaux potables, et c'est probablement le seul pays actuellement qui possède un fleuve non pollué et sans barage : la Loire.
    ça c'est bien comme "argument touristique", malheureusement c'est faux... sur le haut cours de la Loire il y a 2 barrages : Grangent (à proximité de Saint-Etienne) et Villerest (à proximité de Roanne, barrage de 450 mètres de long, plan d'eau de 30 kilomètres)

  27. #21
    invite87654345678
    Invité

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    Je me suis mal exprimé, il n'y a plus eu de barrage supplémentaire à ceux qui ont été contruit et la Loire est un des derniers fleuves naturels d'Europe

    http://www.rivernet.org/loire/plgn_f.htm

    Carte postale ou non, c'est pour ce fleuve qu'on a le plus fait depuis la création de l'association Loire Vivante. Et c'est tant mieux.

  28. #22
    jgiovan

    Re : Actu - En bref : les pesticides, principaux obstacles à la biodiversité

    Bonjour,

    Il est très difficile de trouver des source fiables et indépendantes sur le sujet très controversé du bio/conventionnel/culture raisonnée.

    J'ai trouvé une étude très intéressante sur le coton (qui ne se mange pas, mais quand même...) :

    Six-year comparison between organic, IPM and conventional cotton production systems in the Northern San Joaquin Valley, California

    --------------------------------------------------------------------------------
    Sean L. Swezeya1 c1, Polly Goldmana1, Janet Bryera1 and Diego Nietoa1


    a1 Center for Agroecology and Sustainable Food Systems, University of California, Santa Cruz, CA 95064, USA.
    Article author query
    swezey sl
    goldman p
    bryer j
    nieto d


    Abstract
    Three different cotton production strategies [certified organic, conventionally grown, and reduced insecticide input/integrated pest management (IPM)] were compared in field-sized replicates in the Northern San Joaquin Valley (NSJV), California, from 1996 to 2001. We measured arthropod abundance, plant development, plant density, pesticide use, cost of production, lint quality and yields in the three treatments. Overall pest abundance was low, and a key cotton fruit pest, Lygus hesperus Knight, known as the western tarnished plant bug (WTPB), did not exceed action thresholds in any treatment. Organic fields had significantly more generalist insect predators than conventional fields during at least one seasonal interval in all but one year. While there were no significant differences in plant development, plant densities at harvest were lower in organic than conventional and IPM fields. Some measures of lint quality (color grade and bale leaf rating) were also lower in the organic treatment than in either the IPM or the conventional treatments. Synthetic insecticides, not allowed for use in organic production, were also used in significantly lower quantities in the IPM fields than in the conventional fields. Over the 6-year period of the study, IPM fields averaged 0.63 kg of active ingredient (AI) insecticide per hectare, as opposed to 1.02 kg AI ha−1 for conventional fields, a reduction of 38%. Costs of production per bale were on average 37% higher for organic than for conventional cotton. This cost differential was primarily due to greater hand-weeding costs and significantly lower yields in organic cotton, compared with either IPM or conventional cotton. Average 6-year yields were 4.4, 5.4 and 6.7 bales ha−1 for organic, IPM and conventional treatments, respectively. Low world cotton prices and the lack of premium prices for organic cotton are the primary obstacles for continued production in the NSJV.

Discussions similaires

  1. Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 46
    Dernier message: 21/07/2009, 16h36
  2. Actu - Maladie de Parkinson : les pesticides accusés
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 25
    Dernier message: 30/06/2009, 14h57
  3. Actu - L'agriculture menacée par les pesticides
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 15
    Dernier message: 15/06/2007, 10h05