Une anatomie pas si simple
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Une anatomie pas si simple



  1. #1
    invite94355a9b

    Une anatomie pas si simple

    Les cnidaires (méduses, polypes, etc.) sont-ils vraiment les organismes primitifs que l'on pense ?

    Dépourvus de tête définie et de cavités générales, ces métazoaires ont un développement embryonnaire diploblastique (à partir de deux couches de cellules embryonnaires, l'ectoderme et l'endoderme). Cette caractéristique leur vaut généralement d'être...{br}{br}Li re l'article : Une anatomie pas si simple {br}

  2. #2
    piwi

    Re : Une anatomie pas si simple

    Quand on fait de la biologie du developpement on est pas surpris par une tel information. L'idée etait dans l'air depuis quelques temps deja.
    C'est formidable de reouvrir un tel pan de la recherche je trouve.

  3. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Une anatomie pas si simple

    piwi, peux-tu en dire plus ? Mes contacts avec la zoologie et de biologie du développement remontent à longtemps et toute information récente m'intéresse.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #4
    piwi

    Re : Une anatomie pas si simple

    ben quand tu etudies les oursins ou les etoiles de mer tu te rends compte que bien qu'ils aient une symetrie à priorie radiaire, ce qui laisse à supposer qu'ils sont archaique dans l'evolution, leurs larves sont à symetrie bilatérale.
    Du coup ca pose un problème de classification. Il y a deux idées possibles: soit l'evolution reprend un schéma ancien plus adapté, soit on a un problème dans notre classification.
    Il semblerait que l'on se dirige doucement mais surement vers la seconde hypothèse, même si l'on ne peut pas exclure la portée de la première.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Une anatomie pas si simple

    Le cas des échinodermes est sans rapport aucun avec l'information sur les cnidaires. Cela fait bien longtemps qu'on sait qe leur symétrie radiaire est secondaire, qu'ils dérivent d'animaux à symétrie bilatérale, qu'ils sont deutérostomiens, donc pas si éloignés que ça des chordés.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  7. #6
    piwi

    Re : Une anatomie pas si simple

    bah je ne trouve pas moi.
    Le fait que l'on reconsidère serieusement la classification faite selon une organisation de symetrie n'est pas si evident que cela. Il y a encore aujourd'hui des personnes qui n'ont pas cette notion.

    Maintenant tu seras peut etre interessé de savoir que en tout cas les hydres, mais sans doute aussi les méduses, je n'en suis plus absolument certain, possèdent des gènes hox dont la caractéristique est de donner une orientation des segments selon l'axe antero-posterieur. Du coup ca pose des questions....

  8. #7
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Une anatomie pas si simple

    Ce n'est pas tant la symétrie radiée qui positionne les cnidaires comme un groupe primitif (d'ailleurs dans divers groupes, tels les anthozoaires, on observe des signes nets de symétrie bilatérale surajoutée), mais l'existence d'une cavité gastrique en cul de sac et surtout l'absence de mésoderme.
    Ceci étant dit les données fournies par la présence de certains gènes sont toujours bonnes à prendre.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. Réponses: 25
    Dernier message: 02/03/2014, 15h52
  2. [Urgent] PhyTEM Cachan : pas trop difficile pour un simple élève de PC (pas *) ?
    Par thejoker dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 15
    Dernier message: 01/11/2007, 18h57
  3. Pendule simple(pas si simple que ça!!)
    Par invited25ba65a dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/04/2006, 22h29
  4. pas simple
    Par invite6b339b7d dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/12/2004, 08h33
  5. Le temps a t il une origine ou est il une simple invention
    Par invite62d75fb2 dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 25
    Dernier message: 22/10/2004, 00h33