Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Actu - Des traces de la météorite tueuse de dinosaures dans le nanoplancton



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Des traces de la météorite tueuse de dinosaures dans le nanoplancton

    En étudiant les restes fossilisés de nanoplancton datant de la fameuse crise KT, un groupe de chercheurs a découvert que l'extinction massive ayant à cette époque frappé cette catégorie d'organismes corrobore parfaitement l'hypothèse de l'impact d'une météorite.<br />
    Pour expliquer la disparition des dinosaures ainsi que celle de nombreuses espèces marines il y a 65 millions d'années, l'hypothèse de l'impact d'une météorite d'environ 10 kilomètres de diamètre a été avancée par Walter Alvarez et s...

    Lire la suite : Des traces de la météorite tueuse de dinosaures dans le nanoplancton
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    Arkeo

    Re : Actu - Des traces de la météorite tueuse de dinosaures dans le nanoplancton

    "Si l’hypothèse de la météorite sort donc renforcée de cette étude, on ne comprend toujours pas bien pourquoi certaines espèces ont disparu tandis que d’autres ont survécu à la crise KT. Pourquoi par exemple les dinosaures n’ont-ils laissé comme descendance que les oiseaux alors que les tortues et les crocodiles n’ont pas été exterminés ?"

    Et si, tout simplement, la majorité des théropodes de petites tailles de la fin du crétacé avaient eu des plumes ( ou des proto-plumes ) ?! ......
    "Eduquer ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer un feu."

  4. #3
    jgiovan

    Re : Actu - Des traces de la météorite tueuse de dinosaures dans le nanoplancton

    Bonjour,

    je ne sais pas quelles sont les nouvelles données sur le sujet mais j'avais lu une hypothèse selon laquelle les dinosaures auraient eu le sang chaud (comme les oiseaux).

    Leurs besoins énergétiques étaient probablement supérieurs à ceux des animaux à sang froid comme les tortues et les crocodiles, ce qui aurait été à leur désavantage en cas de manque de nourriture.

    Quant à la survie des ancêtres des oiseaux, j'imagine qu'elle a un rapport avec la taille des individus survivants.

    Mais bon, je m'écarte beaucoup de mon domaine de spécialité...

  5. #4
    quetzal

    Re : Actu - Des traces de la météorite tueuse de dinosaures dans le nanoplancton

    Pourquoi par exemple les dinosaures n’ont-ils laissé comme descendance que les oiseaux alors que les tortues et les crocodiles n’ont pas été exterminés ?
    les crocos ont des métabolisme très lents (au besoin, comme les serpents, les iguanes et varant), les oiseaux ont un métabolisme très élevé et une température corporelle tout autant, mais ils ont des plumes

    reste les dino, avec un sang assez chaud et un métabolisme assez élevé, donc demandant beaucoup de nourriture, mais pas de plumage pour se proteger du froid(hivers nucléaire)

    les mammifères ont survécu grâce a leur fourrure malgré leur métabolisme assez élevé et la capacité d'hivernage sans doute.

    il me semble que les capacité intrinsèque de survie au froid des survivants semble-être un indicateur de ce que précisément les dino n'avait pas (métabolisme lent permettant de tenir longtemps sans manger, et pas de plumage, ou de fourrure leur permettant de résister longtemps à une période de froid avec un métabolisme élevé

    tout les survivants semble avoir eu en possession des capacités heureuses(oiseaux par exemple, plume dédié au vol) pour resister longtemps, ou contre le froid. les dino ont disparu, c'est qu'il n'avait pas les bonne réponse pour passer en deuxième semaine...

    plausible comme truc ????

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Benoit.Be

    Re : Actu - Des traces de la météorite tueuse de dinosaures dans le nanoplancton

    Citation Envoyé par quetzal Voir le message
    l...
    euh je crois pas

    Avis perso
    Les oiseaux n'existaient pas encore
    Tout les mammifère n'hibernent pas
    Il y avait des dinosaure avec plumes et qui ne volaient pas et c'est bizarre que tous les dinos se changent en oiseaux

  8. #6
    invité6543212033

    Re : Actu - Des traces de la météorite tueuse de dinosaures dans le nanoplancton

    Y'a qu'une partie des dinos qui ont résisté, les petits avec des plumes ... !

    @ +

    DarkOctani le retour !

  9. Publicité
  10. #7
    quetzal

    Re : Actu - Des traces de la météorite tueuse de dinosaures dans le nanoplancton

    Citation Envoyé par Benoit.Be Voir le message
    euh je crois pas

    Avis perso
    Les oiseaux n'existaient pas encore
    Tout les mammifère n'hibernent pas
    Il y avait des dinosaure avec plumes et qui ne volaient pas et c'est bizarre que tous les dinos se changent en oiseaux
    hm, les canard existait déjà il me semble, (pas sur)il y a d'ailleurs un canard(primitif) ayant encore des dents.

    et puis microraptors est juste le taxons au-dessus si je m'abuse.

    tout les mamifères n'ont pas, ou plus besoins d'hiberner, mais ceux-ci possède tous une certaine pilosité(même rare, homme, cochon elephant, hypopothame)(ces gènes existe, donc il peuvent fluctuer en phénotypie selon les milleux, comme pour l'hibernation)

  11. #8
    BREDMIBE

    Re : Actu - Des traces de la météorite tueuse de dinosaures dans le nanoplancton

    Bonjour à tous,
    Je change d'idée et me permets une petite précision. Les diatomées n'ont pas de coquille calcitique mais un frustule siliceux. Je pense qu'il y aurait donc confusion avec les coccolithophoridés (cf. photos au bas de l'article)
    Cordialement

  12. #9
    mtheory

    Re : Actu - Des traces de la météorite tueuse de dinosaures dans le nanoplancton

    Citation Envoyé par BREDMIBE Voir le message
    Bonjour à tous,
    Je change d'idée et me permets une petite précision. Les diatomées n'ont pas de coquille calcitique mais un frustule siliceux. Je pense qu'il y aurait donc confusion avec les coccolithophoridés (cf. photos au bas de l'article)
    Cordialement
    Bonjour,

    Oui, de ce que j'ai compris, l'étude porte effectivement sur des coccolithophoridés.
    J'ai pensée que le terme diatomées était plus connu du grand public pour faire passer l'idée qu'il s'agit d'organismes planctoniques avec une "coquille", mais effectivement, ce sont des organismes avec coquille calcitique qui ont été utilisés.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  13. #10
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Des traces de la météorite tueuse de dinosaures dans le nanoplancton

    Oui, mais pour un biologiste, c'est une peu comme si tu disais qu'un hanneton est un cheval
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. Actu - Des traces d'un vrai virus dans le génome humain !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 14
    Dernier message: 19/01/2010, 23h46
  2. Actu - Des traces de supernovae dans les glaces de l'Antarctique ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/07/2009, 11h33
  3. Actu - Le prix Vetlesen à Walter Alvarez, codécouvreur de la météorite tueuse
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/11/2008, 15h18
  4. Actu - Des traces de champs magnétiques fossiles dans les météorites !énario de la formation des pla
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/11/2008, 10h11