Le satellite Planck vient de débuter sa seconde campagne d'observation du rayonnement fossile. Aucune image n'est encore disponible mais 95% de la sphère céleste a été cartographiée.<br />
L'Esa a lancé l'année dernière le satellite Planck dont l'un des buts est de surpasser en précision les données sur la plus vieille lumière de l'Univers observable, celle du rayonnement fossile, fournies par WMap. Ce rayonnement cosmologique de fond diffus possède un spectre de corps noir presque parfait et il f...

Lire la suite : Planck a presque bouclé son premier tour du ciel
Les actualités Futura-Sciences