Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Actu - Choisir des meubles de jardin qui respectent les forêts



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Choisir des meubles de jardin qui respectent les forêts

    Le soleil et les oiseaux envahissent le jardin. L'envie de déjeuner ou de prendre l'apéro dans le jardin commence à se faire sentir et l'on se dit qu'une table de jardin et quelques chaises seraient tout indiquées. Les Amis de la Terre expliquent comment choisir son mobilier de jardin en bois en respectant au mieux l'environnement.<br />
    Le mobilier de jardin en bois semble l'alternative la plus écologique pour décorer et profiter de son jardin à l'approche des journées ensoleillées. Semble car si...

    Lire la suite : Choisir des meubles de jardin qui respectent les forêts
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    basstemperature

    Re : Actu - Choisir des meubles de jardin qui respectent les forêts

    Une fillière du bois durable ?

    En effet elle manque terriblement en france et en europe, concernant les industries mobillières du bois !

    Ca c'est très clair, mais bon : je suis pas très d'accord par la méthode, qui consiste a éviter certaines essences (et provenances par extention) Pour dire que tel bois est durable ou non ...

    l'article déja va dans le sens, que acheter du bois français ne serait pas grave, car n'appauvrissant pas la biodiversité :

    Gros doigts dans l'oeil !!! Je sais pas si ses zozos qui font ses labels sortent dehors et vont voir l'état des forets françaises ou non ...

    Mais c'est par parce que oui, chaque années la forets en france aurait tendance a gagner quelques dizaines de km² (essentiellement dans les départements en désertion agricole comme le cantal, la creuse ect) que l'état de la foret française est bon !

    Hors il n'a jamais été aussi médiocre ! allez voir ses plantations d'arbres qu'on se tape de partout : peuplier généralement si c'est de la gestion durable forestière ...

    je suis pas d'accord, le biotope européen forestier est en très net recul au niveau des essences : certes la foret en europe s'agrandit : mais elle n'en dispose que très peu de richesse diversitaire ...

    Tout cela parce que on refuse de laisser un peu faire la foret (élagage systématique, coupe rase au souche pour ne laisser repousser que les souches ect) en france on ne régénère pas les forets par les essences de 2 ème génération qui s'installent pendant que la plantation arrive a mi - vie ... : on les massacre ses espèces qui arrivent en 2 ème lieu, pour pas géner la pousse des arbres plantés devenus adultes ... la plupart des exploitant c'est ça ! (pour avoir des beaux troncs "droit")

    il n'y a guère qu'en montagne qu'on laisse a peu près faire et encore : faut que se soit des versants pentu pour que les exploitants se contentent qu'une intervention de coupe au moment ou on veut récupérer le bois : et c'est tout

    auparavant on avait un biotope forestier, ou sur 1 km² on pouvait trouver + de 20-30 espèces d'arbres (ce qui est pauvre par rapport aux forets tropicales, mais relativements riche pour nos latitudes) aujourd'hui c'est en dessous de 10 espèces !

    Et je vous parle pas des herbes sauvages qui elles sont dans un état bien plus inquiétant encore !

    Maintenant en ce qui concerne la non importation des essences tropicales pour sauver les oran outangs : je suis d'accord :

    Mais supprimez un type de revenu a ses populations : elles en trouveront un autre tout aussi destructeur et ou il faudra encore se rendre compte en 20 ans l'erreur ...

    il faut des labels qui rendent compte de gestion forestière durable dans ses pays comme en indonésie et ou papouasie ect : et surtout pas les empecher de vivre de leur ressources en n'important plus rien : ils massacreront tout définitivement pour survivre !!!

  4. #3
    Damien49

    Re : Actu - Choisir des meubles de jardin qui respectent les forêts

    Malheureusement dans un lot de bois certifié FSC, il y a bien souvent une partie du bois qui ne l'est pas, ceci a été démontré par de nombreuses enquêtes. Il est impossible de vérifier tronc par tronc si les coupes ont été faites dans les règles, la vérification (lorsqu'elle est faites) se fait par lot.

    Le mieux est donc encore le label PEFC.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  5. #4
    jgiovan

    Re : Actu - Choisir des meubles de jardin qui respectent les forêts

    Il existe pourtant des meubles parfaitement respectueux des forêts, et le choix des matériaux est large : polypropylène, polycarbonate, PVC etc.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    jclaporte

    Re : Actu - Choisir des meubles de jardin qui respectent les forêts

    Citation Envoyé par jgiovan Voir le message
    Il existe pourtant des meubles parfaitement respectueux des forêts, et le choix des matériaux est large : polypropylène, polycarbonate, PVC etc.
    On se fout du monde en haut lieu, la preuve :

    From: "###>
    To: <###>
    Sent: Wednesday, December 16, 2009 6:58 PM
    Subject: [Tela Botanica] Ca intéresse quelqu'un ?

    Un autre débat:
    "Communiqué de presse-Mercredi 16 décembre 2009
    En pleines négociations sur le climat, les gouvernements européens
    s'opposent à des mesures fortes permettant de lutter contre le bois illégal et le pillage des forêts tropicales

    15 Décembre 2009 - Pendant que la communauté internationale discute à Copenhague des mesures à prendre pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dues à la déforestation et dégradation des forêts (REDD), les ministres européens de l'Agriculture se sont opposés aujourd'hui à l'adoption de mesures fortes pour lutter contre le commerce de bois illégal et le pillage des forêts tropicales.

    En affaiblissant de manière considérable la proposition de règlement
    telle qu'amendée par le parlement européen, les ministres européens de l'Agriculture ont décidé de ne pas changer grand chose à la situation
    actuelle et donc de ne pas mettre un terme au scandale du commerce du bois illégal en Europe.

    Un sujet clé porté depuis 10 ans par les ONG
    L'Union européenne est l'un des principaux importateurs mondiaux de bois et une part importante de ces importations (16-19%) provient de
    l'exploitation illégale des forêts. L'accord a minima adopté aujourd'hui par les ministres européens serait donc, s'il était confirmé en 2ème lecture, lourd de conséquences en terme de déforestation et de changement climatique.

    Jusqu'à ce jour, il n'existe aucun cadre juridique au niveau européen
    permettant d'enrayer ce commerce. Lancé en 2003, le plan d'action européen pour lutter contre les importations de bois illégal et améliorer la gouvernance dans les pays producteurs (FLEGT) est dans sa phase finale : l'adoption d'un règlement contre le commerce de bois illégal.
    En octobre 2008, la Commission européenne a publié une proposition, très décevante, de règlement sur les « Obligations des opérateurs qui mettent du bois et des produits dérivés sur le marché ».

    Une position des gouvernements européens extrêmement faible
    Le 22 avril dernier, le Parlement européen avait envoyé un signal fort en votant un renforcement considérable de la proposition initiale de la
    Commission européenne. Aujourd'hui, les gouvernements européens ont fait exactement l'inverse. Après 14 mois de discussions, ils ont conclu, en première lecture, un accord politique sur la proposition de règlement dans lequel :
    . ils ont refusé d'adopter une définition complète du bois légalement
    produit - qui inclurait l'ensemble des lois pertinentes en termes
    environnementaux, sociaux et économiques en lien avec les forêts.
    . ils ont refusé d'instaurer un niveau minimal de sanctions et de peines
    pour l'ensemble des contrevenants au règlement dans l'Union européenne.
    . ils ont refusé d'établir une chaîne de traçabilité des produits bois sur
    le marché européen.
    . cerise sur le gâteau, les ministres ont retardé la date d'application du
    texte d'un an, ce qui veut dire, qu'une fois le règlement adopté en seconde lecture - d'ici un an -, il ne rentrera en application qu'au bout de 3 ans !
    Les marchands de bois illégal ont la vie belle !

    L'incohérence de l'Europe, en pleines négociations sur le climat
    Ce manque de volonté des gouvernements européens est contraire aux
    volontés affichées de lutter contre la déforestation, les changements
    climatiques et la perte de biodiversité.

    Pour les ONGs environnementales, « les responsables européens ne
    comprennent pas que le bois illégal est une des raisons principales de la
    destruction des forêts tropicales. Mais surtout les mêmes pays européens qui prétendent, à Copenhague, vouloir lutter contre le changement climatique en enrayant la déforestation, notamment des forêts tropicales, ne sont pas capables de balayer devant leur porte en prenant les mesures nécessaires pour interdire le commerce du bois illégal en provenance de ces forêts.
    A l'heure où, à Copenhague, des efforts sont demandés aux pays en
    développement, les ministres européens font prévaloir les intérêts
    commerciaux de quelques pays comme la Finlande, le Portugal, l'Autriche ou la Suède, actuelle Présidente partiale de l'UE ».

    Aujourd'hui, pour les associations de défense de l'environnement, il est
    clair que « l'accord est si faible, qu'il ne peut rien changer. D'un coté,
    nous avons des beaux discours, de l'autre nous avons les faits : l'Europe donne un satisfecit au bois illégal, coupé dans le mépris des lois sociales et environnementales au Brésil, en Indonésie ou en Afrique centrale.
    L'accord affaiblit la crédibilité de l'UE dans sa volonté de protéger les
    forêts. Les gouvernements européens doivent cesser leur double langage ».

    Cet accord intervient à la veille de la réception des chefs d'Etats
    africains à Paris pour précisément parler de la question de la protection
    des forêts. Les ONG appellent instamment le Président de la République à se prononcer dès demain pour un règlement fort mettant réellement un terme au commerce du bois illégal en Europe.
    Elles demandent à la France d'enfin prendre le leadership sur ce dossier, et de convaincre ses partenaires européens de l'impératif d'un texte ambitieux à la hauteur de celui adopté par le parlement européen - faute de quoi la position de l'UE sera fortement affaiblie dans les négociations climatiques post-Copenhague.
    La déforestation est responsable de 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre."
    Dernière modification par Philou67 ; 03/05/2010 à 12h15. Motif: Pas d'email

Discussions similaires

  1. Actu - Les escargots, messagers du renouveau des forêts
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/02/2010, 10h35
  2. Actu - Des Led pour décorer les meubles, le dernier chic
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/01/2010, 11h36
  3. Actu - Contre le réchauffement, plantons des forêts dans les déserts
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 74
    Dernier message: 06/10/2009, 13h52
  4. Actu - Sondage : pour la majorité des Français, les loisirs motorisés ne respectent pas l'environnem
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 21
    Dernier message: 10/09/2009, 18h12
  5. Des moyens de transport qui respectent la planete...
    Par eropsis dans le forum Actualités
    Réponses: 46
    Dernier message: 06/02/2005, 23h07