De 84.000 cas à seulement 4.400 : l'intoxication au plomb des enfants a fortement régressé en France durant les quinze dernières années. L'amélioration de l'habitat et la moindre exposition à ce métal toxique expliquent ces bons résultats.<br />
L'Institut de veille sanitaire (INVS) publie dans la version Web du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), les premiers résultats de l'enquête sur l'état du saturnisme en France. Basés sur les chiffres de 2008-2009, ils montrent que le nombre de mala...

Lire la suite : Le saturnisme infantile recule en France
Les actualités Futura-Sciences