Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Actu - Mélanome : UVA ou UVB, tous les bancs solaires sont sur le gril



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Mélanome : UVA ou UVB, tous les bancs solaires sont sur le gril

    S'offrir régulièrement des séances d'UV dans des centres de bronzage ? Mauvaise idée ! Cette fois, c'est prouvé : le risque de développer un mélanome, la forme la plus sévère du cancer de la peau, est aggravé par l'utilisation de bancs solaires.<br />
    A partir d'une étude portant sur 2.268 utilisateurs de bancs de bronzage à ultraviolets, l'équipe du professeur Ann Lazovich, épidémiologiste à l'Université du Minnesota (Etats-Unis), a démontré que le risque de mélanome était trois fois plus important ...

    Lire la suite : Mélanome : UVA ou UVB, tous les bancs solaires sont sur le gril
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    FC05

    Re : Actu - Mélanome : UVA ou UVB, tous les bancs solaires sont sur le gril

    Apparemment, le lien de l'article en référence ne parle pas de ce qui est évoqué dans l'actu ...
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  4. #3
    evritot

    Qui accuser du développement des mélanomes ?

    Une nouvelle étude tente de mettre en lumière une corrélation entre cancer de la peau et utilisation de solarium.

    Bruxelles, le 28 mai 2010 (ESA) – Un groupe de chercheurs de l’université du Minnesota proclame que l’utilisation de solarium entrainerait des risques accrus de développement du mélanome (1).

    Selon cette étude conduite sous la tutelle du docteur De Ann Lazovich - chercheur recevant notamment des financements pour effectuer des interventions en défaveur de l’utilisation de solariums (2) - les personnes diagnostiquées avec un mélanome ont du répondre à des questions sur leurs habitudes de bronzage, en utilisant un questionnaire auto-administré. Les informations recueillies et sélectionnées ont été rentrées dans un système d'entretien téléphonique assisté par ordinateur pour réaliser 1 heure d’Entretien par téléphone.

    « Je trouve que l'utilisation du terme « étude » induit en erreur, car ici, il s’agit de tout sauf d’une étude clinique. En fait, les chercheurs ont mené une enquête par téléphone avec des personnes qui ont été diagnostiquées porteuses de mélanome. Il est parfaitement compréhensible que celles-ci accusent volontairement l'utilisation de solariums dans le développement de cette maladie, et d’autant plus quand la question posée est déjà dirigée dans cette direction » expose Frank Harbusch, Secrétaire général de l’ESA (3).

    « Comme d'habitude, les chercheurs n'ont pas réussi à différencier correctement exposition UV intérieure et extérieure. Imaginez que l'on vous demande de vous souvenir combien de fois vous avez utilisé un solarium dans les 20-30 dernières années et combien de temps vous avez passé au soleil naturel pendant la même période ? Pourriez-vous donner une réponse correcte ? J'en doute »

    Plusieurs scientifiques ont immédiatement exprimé leurs préoccupations face à cette interprétation unilatérale des résultats.

    « Malgré ce que les auteurs de ce papier veulent prouver, les faits rappellent une nouvelle fois que la relation entre exposition aux UV et mélanome n’est toujours pas comprise, car articles après articles, et y compris dans celui-ci, on continu de montrer que les gens qui s’exposent le plus aux UV ont le moins de mélanomes ! » déclare le docteur William Grant, fondateur du centre de recherche SUNARC (4).

    Grant, militant indépendant de l’exposition UV comme source naturelle de vitamine D, a publié en Mars dernier une meta-analyse démontrant que le bronzage en cabine n'est pas un facteur de risque pour le mélanome sur les peaux qui peuvent bronzer. Une relation de risque existerait seulement pour les phototypes 1 (5). Son étude est disponible sur http://sunarc.org/press31504.htm

    ______________________________ _____________
    (1) Indoor Tanning and Risk of Melanoma: A Case-Control Study in a Highly Exposed Population.
    (2) Les conflits d’intérêts du Dr. Lazovitch sont évidents. Voir : http://www.cancer.umn.edu/research/p.../lazovich.html
    (3) European Sunlight Association - www.sunlightassociation.eu
    (4) Sunlight, Nutrition And Health Research Center www.sunarc.org
    (5) Phototype 1 : Peaux particulièrement claires, laiteuse avec de nombreuses tâches de rousseur. La peau brûle mais ne bronze pas. La règlementation française leur interdit l’accès aux cabines UV.

  5. #4
    myoper
    Modérateur

    Re : Qui accuser du développement des mélanomes ?

    Je me demande dans quelle mesure les gens qui peuvent se payer des scéances d'UV en cabine sont déficients en vitamine D.

    Citation Envoyé par evritot Voir le message
    « Malgré ce que les auteurs de ce papier veulent prouver, les faits rappellent une nouvelle fois que la relation entre exposition aux UV et mélanome n’est toujours pas comprise, car articles après articles, et y compris dans celui-ci, on continu de montrer que les gens qui s’exposent le plus aux UV ont le moins de mélanomes ! »
    Dans l'étude qui suit, il nous démontre le lien entre les cancers et certains phototypes.


    Grant, militant indépendant de l’exposition UV comme source naturelle de vitamine D, a publié en Mars dernier une meta-analyse démontrant que le bronzage en cabine n'est pas un facteur de risque pour le mélanome sur les peaux qui peuvent bronzer. Une relation de risque existerait seulement pour les phototypes 1 (5). Son étude est disponible sur http://sunarc.org/press31504.htm
    Sauf erreur de ma part il a fait une analyse de sous groupes a postériori.


    (2) Les conflits d’intérêts du Dr. Lazovitch sont évidents. Voir : http://www.cancer.umn.edu/research/p.../lazovich.html
    Peut on me mettre le nez dessus car je ne vois pas trop les conflits. Le gain commercial étant du coté des "pro" cabines.

    Financements : http://www.sunarc.org/benefactors.htm

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    evritot

    Cool Re : Actu - Mélanome : UVA ou UVB, tous les bancs solaires sont sur le gril

    Pas de liens de causalité entre risque de cancer de la peau et utilisation de solarium

    Stansstad / Bruxelles (ots) - Un scientifique critique la méthodologie de recherche imprécise du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC): le rapport du CIRC est lacunaire car les différents types de peau n'ont pas été pris en compte
    William B. Grant, un des experts les plus renommés mondialement dans le domaine de la recherche sur la vitamine D, est très critique envers la méthodologie utilisée par le Centre international de recherche sur le cancer (International Agency for Research on Cancer - CIRC) lors de ces recherches sur un lien entre utilisation des sola-riums et risque de cancer de la peau. «Le CIRC a pris en compte 19 études au total comme base d'une métaanalyse et après avoir examiné les données, il en a conclu qu'il existe un lien entre utilisation de solariums et risque de cancer de la peau pour la tranche d'âge des moins de 35 ans. Sur ces 19 études, cinq se rapportent à des sujets qui présentent le type de peau un. Comme ce type de peau, conditionné génétiquement, est lié à un risque plus important de développer un cancer de la peau, il est depuis toujours vivement conseillé à ce groupe de population d'éviter l'ensoleillement - que ce soit dans un solarium ou à l'air libre. Pour un travail méthodique et précis, ce groupe doit être considéré séparément. Le CIRC a manifestement négligé cela», explique William B. Grant. Et d'ajouter que si l'on procède à cet examen séparé, il n'y aurait pas de liens de causalité entre utilisation de solariums et risque de cancer de la peau.
    Dans une étude parue dernièrement dans la revue spécialisée «Dermato-Endocrinology», Grant évoque en détail la méthodologie de recherche lacunaire du CIRC.
    L'European Sunlight Association (ESA) est l'organisme cadre européen dans le domaine du bronzage et représente actuellement 30 associations et entreprises nationales situées dans 17 Etats membres de l'UE, en Norvège, en Suisse, en Russie et aux États-Unis. L'ESA est basée en Belgique.
    Remarque:
    Vous trouverez un résumé de l'article «William B. Grant: Critique of the International Agency for Re-search on Cancer's meta-analyses of the association of sunbed use with risk of cutaneous malignant melanoma, in: Dermato-Endocrinology 1:6, 1-7; November/December 2009» sur le site web de l'ESAwww.europeansunlight.eu à télécharger.

  8. #6
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Mélanome : UVA ou UVB, tous les bancs solaires sont sur le gril

    Hormis ce que j'ai mis dans mon précédent message et qui est toujours valable, j'ajoute juste cela :
    William B. Grant, un des experts les plus renommés mondialement dans le domaine de la recherche sur la vitamine D, est très critique envers la méthodologie utilisée par le Centre international de recherche sur le cancer (International Agency for Research on Cancer - CIRC)
    L'un ne rend pas automatiquement expert en l'autre.

    Citation Envoyé par evritot Voir le message
    - Un scientifique critique la méthodologie de recherche imprécise du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC): le rapport du CIRC est lacunaire car les différents types de peau n'ont pas été pris en compte
    Il n'a raison que s'il est prouvé que les autres types de peau ne développent pas de cancer sinon l'étude est parfaitement valable, il suffit de ne pas l'oublier dans les conclusions et ne pas rendre les types de peau équivalents.

    L'European Sunlight Association (ESA) est l'organisme cadre européen dans le domaine du bronzage et représente actuellement 30 associations et entreprises nationales situées dans 17 Etats membres de l'UE, en Norvège, en Suisse, en Russie et aux États-Unis. L'ESA est basée en Belgique.
    Puisque ça a été abordé, il serait intéressant de savoir qui finance tout ça.

    A partir du moment ou un certain nombre de cancers sont issus d'un excès de rayonnement, la provenance de celui-ci n'a que peu d'importance.
    Une personne qui passe beaucoup de temps au soleil pourra franchir la limite en s'exposant faiblement dans une cabine ou le contraire, la cause de ce cancer sera toujours l'excès, toutes provenances confondues (et proportions gardées) et le responsable sera la manque d'information.
    A chacun de s'exposer suivant ses préférences et ses possibilités.

  9. Publicité
  10. #7
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Mélanome : UVA ou UVB, tous les bancs solaires sont sur le gril

    L'historique des messages d'evritot sur le forum (voir une discussion précédente) laisse clairement penser que c'est un(e) lobbyiste et des interventions sur d'autres forums suggèrent fortement un lien professionnel avec une entreprise de cabines de bronzage.

    Ceci étant dit chacun pourra se faire sa propre opinion : http://forums.futura-sciences.com/se...duser&u=365454
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  11. #8
    jgiovan

    Re : Actu - Mélanome : UVA ou UVB, tous les bancs solaires sont sur le gril

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    L'historique des messages d'evritot sur le forum (voir une discussion précédente) laisse clairement penser que c'est un(e) lobbyiste et des interventions sur d'autres forums suggèrent fortement un lien professionnel avec une entreprise de cabines de bronzage.

    Ceci étant dit chacun pourra se faire sa propre opinion : http://forums.futura-sciences.com/se...duser&u=365454
    Bonjour,

    mon opinion est faite : il suffit de googler "evritot" et on tombe sur tous les sites webs et forums "santé - bien-être" ...
    Dernière modification par jgiovan ; 14/06/2010 à 13h46. Motif: ortografe

Discussions similaires

  1. Actu - Les astronautes en orbite dans l'ISS sont sur Twitter...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/01/2010, 20h38
  2. Actu - Semaine spéciale : Windows 7 sur le gril
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/10/2009, 15h15
  3. Actu - Des bancs de méduses se répandent en Méditerranée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/01/2008, 15h15
  4. Activité intense au centre de test de l'ESTEC : véhicule spatial sur les bancs
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/09/2005, 13h34