Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Une étude internationale démontre que les trithérapies réduisent considérablement le risque de transmission du VIH, sans toutefois l'annuler.<br />
    En 2008, des médecins suisses présentaient les trithérapies comme un facteur permettant de réduire&nbsp; - de 60% à 80% - les risques de transmission du VIH d'un malade à son partenaire sexuel. La même année, une étude australienne prenait le contre-pied de la précédente... Un article paru dans le journal britannique The Lancet accrédite la première thèse...

    Lire la suite : Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    patbow

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Citation Envoyé par RSSBot Voir le message
    L'équipe, internationale, a suivi plus de 3.400 couples africains, hétérosexuels et séro-différents. Résultat, sur deux ans, plus de 9 fois sur 10 après le début d’une trithérapie, le partenaire du patient séropositif n’a pas été contaminé.
    Pour que l'étude donne un résultat fiable, il faudrait que ces 3400 couples séro-différents (c-à-d, dont on est sûr que l'un des deux membres est bel et bien séro-positif et que l'autre non) soient forcés d'avoir des rapports sexuels non protégés malgré le fait que le risque de contamination est supposé être entre 20 et 40%.

    Au cours des deux ans d'étude, l'équipe de chercheurs chargée de mener l'étude à terme, devait attendre la fin des deux années (période pré-établie pour ladite étude), pour commencer à compter le nombre de couples où il y a eu contamination, avant d'autoriser les autres à commencer à protéger leurs rapports sexuels.

    Au bout de l'étude, cette équipe de chercheurs était fière de n'avoir sur les bras que 340 nouveaux séro-positifs (10%), contaminé dans le cadre de leur prestigieuse étude.

    Je me demande si au moins les 3400 + 340 nouveaux, vont continuer à bénéficier de la trithérapie gratuite qu'ils avaient dans le cadre de cette étude, ou alors, leur dira-t-on qu'il n'y a plus de budget et qu'il leur faudrait attendre une prochaine étude ?

    Après tout, ce ne sont que des couples africains.
    Qui sait ... S'il n'y avait pas cette étude qui a fait passer le risque de contamination en cours de trithérapie de 40% à 10%, ces 3400 africains séro-positif n'auraient, peut-être, même pas su qu'ils l'étaient, et n'auraient bénéficier d'aucun traitement. Et le nombre de contamination aurait probablement été de 100%.

    Le plus grave c'est qu'on communique aux gens une nouvelle statistique qui pourrait les encourager à prendre moins de précautions. Vaux mieux penser que le risque de se faire contaminer par un partenaire sous traitement, reste de 40% que de se sentir rassuré en pensant qu'il n'est que de 10%. 10% Comme 40% le risque reste énorme à mon sens. Alors, autant le laisser à 40%.

  4. #3
    Benoit.Be

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Et surtout le préservatif permet de se protéger des autres IST!

  5. #4
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    As-tu lu l'étude d'où cet article est tiré pour dire qu'on aurait "forcé" des couples séro-différents à avoir des rapports non protégés ? N'a-t-on pas plutôt choisi les couples en fonction de leur pratique préexistente ?

    Par contre ce que ne dit pas l'actualité c'est quel est le pourcentage de contamination homme vers femme et femme vers homme. Il n'y a pas de raison qu'il soit identique. Ce qu'il faut ajouter aussi c'est que le risque est nettement plus élevé pour les homosexuels en raison des rapports anaux qui constituent une porte d'entrée beaucoup plus sensible à la contamination que les autres modes de rapports sexuels.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    patbow

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    As-tu lu l'étude d'où cet article est tiré pour dire qu'on aurait "forcé" des couples séro-différents à avoir des rapports non protégés ? N'a-t-on pas plutôt choisi les couples en fonction de leur pratique préexistente ?
    (Si vous avez un lien vers cette étude, je suis preneur)

    Franchement JPL, un minimum de bon sens. Tous les couples objet de l'étude doivent impérativement avoir des rapports non protégés durant toute la période de l'étude, faute de quoi, ils ne seront pas éligible à l'étude. Pire que ça, si l'étude ne mentionne pas de quelle façon elle s'assure que les 3400 couples avaient effectivement des rapports sexuels non protégés et réguliers, elle perd toute crédibilité.

    Que le partenaire séro-négatif ait eu l'habitude de ne pas se protéger avant, n'a aucune importance. Le plus important c'est que, s'il accepte de faire partie de la population objet de l'étude, il doit s'engager à ne pas se protéger durant toute la période de cette étude. C'est ce que moi, j'appelle "forcer".

    Un autre moyen très efficace, pour avoir des résultats fiables sans devoir obliger les couples à ne pas se protéger, serait de les convaincre qu'avec la trithérapie qu'ils reçoivent, il n'y a plus aucun risque de contamination. C'est à dire, leur mentir. Seulement, ça m'étonnerait beaucoup qu'on puisse leur mentir, à ces pauvres africains.

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Par contre ce que ne dit pas l'actualité c'est quel est le pourcentage de contamination homme vers femme et femme vers homme. Il n'y a pas de raison qu'il soit identique. Ce qu'il faut ajouter aussi c'est que le risque est nettement plus élevé pour les homosexuels en raison des rapports anaux qui constituent une porte d'entrée beaucoup plus sensible à la contamination que les autres modes de rapports sexuels.
    Là, je suis d'accord avec vous. Mais, disons que les 10% en question serait une valeur statistique moyenne. De toute façon, même s'il y avait des précisions du genre : homme+/homme- = 20%, homme+/femme-=5%, homme-/femme+=3% etc ... ça ne changerait rien. Le fait de chercher à montrer que le risque de contamination est inférieur à ce que l'on croyait, encouragerait à une tentation de se passer de la protection. Ce qui serait en soit extrêmement dangereux. En plus je ne lui vois absolument aucune utilité. Que le risque soit de 40% ou de 10%, il faut impérativement se protéger. Alors à quoi bon faire une étude aussi stupide ?

  8. #6
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Citation Envoyé par patbow Voir le message
    Alors à quoi bon faire une étude aussi stupide ?
    Peut-être pour contrer des déclarations qui prétendent que les rapports avec des partenaires à charge virale indétectable ou presque suite à une trithérapie ne présentent aucun risque. Tu n'imagine pas le nombre de messages dans ce sens que nous avons bloqués dernièrement.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Ce qu'on peut surtout tirer comme résultat positif de cette étude, c'est la possibilité de réduire de façon très importante la transmission mère-enfant, car je crois qu'en Afrique c'est le premier mode de contamination.

  11. #8
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Que le partenaire séro-négatif ait eu l'habitude de ne pas se protéger avant, n'a aucune importance. Le plus important c'est que, s'il accepte de faire partie de la population objet de l'étude, il doit s'engager à ne pas se protéger durant toute la période de cette étude. C'est ce que moi, j'appelle "forcer".
    Il est possible que fut demandé a postériori (a la fin de la période) quelles ont été les précautions prises par ces couples et faire les groupes a ce moment.
    PS : comme le souligne JPL, il y a des différences de transmission entre H/F et pratiques sexuelles.

    Ce genre d'étude est nécessaire pour tout traitement anti-infectieux car il faut savoir si ce dernier permet ou pas d'éviter la transmission du dit agent (et dans quelle mesure), a défaut de l'éliminer de l'organisme.


    En fin de fil, il y a un résumé a ce sujet :
    http://forums.futura-sciences.com/ms...ck-sida-2.html



    .
    Dernière modification par myoper ; 04/06/2010 à 08h16.

  12. #9
    piwi

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Bonjour,
    Voici quelques précisions.

    Cette étude a été publiée dans The Lancet (Donnell et al. 2010). http://www.sciencedirect.com.gate2.i...70340ef7ea72cc
    Je pense qu'il est important de noter que l'éthique de son protocole a été approuvée par le comité d'évaluation des études sur l'homme de l'université de Washington ainsi que par tous les comités d'éthiques de toutes les université ayant collaboré.
    Ceci étant dit, voici la procédure mise en place.
    géographie: Botswana, Kenya, Rwanda, Afrique du Sud, Tanzanie, Uganda, Zambie
    Les participants avaient tous 18+ ans au départ de l'étude qui s'est déroulée sur 2 ans. Le partenaire séropositif avait une numération CD4 supérieure ou égale à 250 cellules+/µl sans antécédant de symptomes liés au VIH. Tous les participants ont été invités à faire un test au début et à la fin de l'étude, ont été informés sur les mesures à prendre pour diminuer les risques de contamination (séparément et en couple), on reçu gratuitement des préservatifs ainsi qu'un traitement des MST recommandé par l'OMS. Le groupe a été séparé en deux, une partie reçevant de l'aciclovir, une partie recevant un placébo.
    A la déclaration de symptomes ou au moment où la numération CD4 est devenue inférieure à 250-200 cellules+/µl, les personnes se sont vues proposer une thérapie antiretrovirale et reçu les conseils adéquats pour faire face à la situation. Un rappel a été effectué si le traitement n'était pas suivi. Les femmes tombées enceintes durant l'étude ont été adressées à une maternité pour mettre en place une prévention.
    Pour les personnes seropositives, un suivi a été effectué comme suit: comptages CD4+ tous les 6 mois et quantification des ARN du VIH à 0, 3, 6, 12, et 24 mois.
    Les partenaires seronégatifs étaient suivis tous les trois mois pour évaluer la séroconvertion.
    Une visite avait lieu tous les trois mois pour évaluer la prise des traitements proposés (aciclovir ou placebo, et/ou hérapie antiretrovirale)

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  13. #10
    piwi

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Encore un point important. Les personnes participant à cette étude étaient déjà inscrites dans un programme de suivi. Les personnes recevant le traitement ont donc un avantage sur ceux recevant le placébo, mais ces dernières n'étaient livrées à elles mêmes pour autant.
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  14. #11
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    _... l'étude qui s'est déroulée sur 2 ans.
    Je comprend que le dernier contrôle a sans doute été fait a 24 mois (un contrôle a +3 ou 6 mois aurait été "utile" et faisable).

  15. #12
    piwi

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Je ne comprends pas ta remarque. Il y a eu des contrôles à 3, 6, 12, et 24 mois. La personne sero négative a eu un contrôle tous les trois mois. On est exactement dans ce que tu proposes non?
    Tu veux peut être dire un contrôle à 27 et 30 mois? Mais dans ce cas là, pourquoi pas un contrôle à 36 mois (3 ans)? Il faut bien savoir terminer une étude et conclure. Ici ils ont choisi 2 ans. C'est arbitraire mais il fallait bien choisir une date.
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  16. Publicité
  17. #13
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Tu veux peut être dire un contrôle à 27 et 30 mois? Mais dans ce cas là, pourquoi pas un contrôle à 36 mois (3 ans)? Il faut bien savoir terminer une étude et conclure. Ici ils ont choisi 2 ans. C'est arbitraire mais il fallait bien choisir une date.
    Oui, c'est parce que ça ne devrait pas couter beaucoup plus cher (juste un test) et cela permettrait de constater les possibles infections dans les derniers mois et une séroconversion a 27 (...).
    Et permettrait de conclure X infections en 2 ans au lieu de 21 (...) mois : c'est donc pour "conclure" l'étude après le suivi régulier des autres critères de deux ans.
    Me semble t'il.

  18. #14
    patbow

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    L'accès à ce site exige un nom d'utilisateur et un mot de passe.

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Tous les participants ont été invités à faire un test au début et à la fin de l'étude, ont été informés sur les mesures à prendre pour diminuer les risques de contamination (séparément et en couple), on reçu gratuitement des préservatifs ainsi qu'un traitement des MST recommandé par l'OMS.
    Je me demande comment peut-on encadrer, aviser, informer et mettre en garde contre les risques de transmission, offrir des préservatifs et en recommander l'usage, et, en fin de compte, se permettre d'imputer la chute du taux de transmission à la trithérapie ?

  19. #15
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Citation Envoyé par patbow Voir le message
    Je me demande comment peut-on encadrer, aviser, informer et mettre en garde contre les risques de transmission, offrir des préservatifs et en recommander l'usage, et, en fin de compte, se permettre d'imputer la chute du taux de transmission à la trithérapie ?
    Il faudrait peut-être lire le texte de l'article et les arguments présentés dans divers messages ici.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  20. #16
    piwi

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Mais ils font quand même un test à 24 mois. Ils ont donc une vision de la situation à la fin de l'étude et ils peuvent conclure sur 2 ans pleins. Enfin, il me semble. Ce qu'ils n'ont pas c'est la séroconversion d'un malade ayant contracté la maladie sur le 24ème mois. Je ne pense pas que ceci modifie beaucoup le bilan final de l'étude.
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  21. #17
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Mais ils font quand même un test à 24 mois. Ils ont donc une vision de la situation à la fin de l'étude et ils peuvent conclure sur 2 ans pleins. Enfin, il me semble. Ce qu'ils n'ont pas c'est la séroconversion d'un malade ayant contracté la maladie sur le 24ème mois. Je ne pense pas que ceci modifie beaucoup le bilan final de l'étude.
    Ce que je veux dire que c'est si on a une seroconversion (je simplifie et extrapole) 3 mois après l'infection, on rate 12 % de ces cas sur ces 2 ans mais on a une bonne étude sur 21 mois.
    Ma remarque tenait surtout a ce que le protocole n'avait pas besoin d'être maintenu sur ces 3 mois et parce que 3 mois représentent un pourcentage non négligeable de 24.

  22. #18
    piwi

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Prenons les chiffres tels qu'ils sont.
    Dans 92% des cas, il n'y a pas eu de transmission du sida aux partenaires seronégatifs. Ceci signifie que ce fut le cas dans 8% des cas.
    Ces 8% se répartissent sur 24 mois (distribution homogène dans le temps en première approximation). Donc chaque mois, 0.3% des personnes seronégatives vont être contaminées et seront déclarées seropositives par la suite.
    Si on admet que l'on a raté les dernières contaminations sur les trois derniers mois, il faut donc ajouter 0.9% et au lieu de 92% de personnes non contaminées au bout de deux ans, on passe à 91%. La conclusion ne change pas d'un pouce.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  23. Publicité
  24. #19
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Par contre dans l'hypothèse d'un couple stable il ne faut pas raisonner sur 3 ans mais bien plus. Et là les statistiques vont devenir plus pessimistes.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  25. #20
    Tryss

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    D'ailleur je me demande toujours pourquoi dans ces études on parle en temps et non en nombre de rapports sexuels.

    Une probabilité de transmission de 10% sur 50 ou sur 500 rapports ça n'est la même chose

  26. #21
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Prenons les chiffres tels qu'ils sont.
    Dans 92% des cas, il n'y a pas eu de transmission du sida aux partenaires seronégatifs. Ceci signifie que ce fut le cas dans 8% des cas.
    Ces 8% se répartissent sur 24 mois (distribution homogène dans le temps en première approximation). Donc chaque mois, 0.3% des personnes seronégatives vont être contaminées et seront déclarées seropositives par la suite.
    Si on admet que l'on a raté les dernières contaminations sur les trois derniers mois, il faut donc ajouter 0.9% et au lieu de 92% de personnes non contaminées au bout de deux ans, on passe à 91%. La conclusion ne change pas d'un pouce.

    Cordialement,
    piwi
    Oui mais ça signifierait que la conclusion ne bougerait pas d'un pouce pour 21 <-> 24 ou même 27 mois ?
    Il faudrait avoir les chiffres absolus mais je ne trouve pas que 1% (de simplification en simplification ou grignote le % qui devrait être de 1.14 -8% sur 21 mois s'il faut 3 mois pour découvrir les nouvelles infections) par trimestre soit 4% (4.5) par an de contamination en plus soit négligeable.
    Ce n'est que mon point de vue mais cela signifie que pour un couple stable sur une durée de temps de 30 ans, on laisserait passer le tiers des contaminations.
    Un simple test aurait tranché après cette étude qui a quand même du couter bonbon.
    Ceci dit, ça dépend des chiffres absolus car plus le chiffre absolu est bas, plus le pourcentage réel sera augmenté (si a une contamination en 21 mois on en ajoute une autre, on a un doublement du risque alors que si on en a 1000, on reste sur ces pourcentages).

    Bon mais ce n'est qu'une remarque en passant et peut être ce test a été fait.

    Edit : cette étude va surtout servir a être extrapolée sur du long terme et commencer par oublier 3 mois tous les deux ans ...

    Citation Envoyé par Tryss Voir le message
    D'ailleur je me demande toujours pourquoi dans ces études on parle en temps et non en nombre de rapports sexuels.

    Une probabilité de transmission de 10% sur 50 ou sur 500 rapports ça n'est la même chose
    +1
    J'espère bien qu'ils ont les chiffres et qu'ils vont sortir.
    Dernière modification par myoper ; 04/06/2010 à 19h50.

  27. #22
    patbow

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Peut-être pour contrer des déclarations qui prétendent que les rapports avec des partenaires à charge virale indétectable ou presque suite à une trithérapie ne présentent aucun risque. Tu n'imagine pas le nombre de messages dans ce sens que nous avons bloqués dernièrement.
    Où sont ces déclarations qui prétendent que les rapports avec des partenaires à charge virale indétectable ou presque suite à une trithérapie ne présentent aucun risque ?
    Si vous avez des liens vers des déclarations suffisamment sérieuses pour qu'une étude d'une telle envergure soit lancée juste pour les contrer, ça m'intéresse.

    Tout ce que j'ai lu dans l'article est qu'avant cette étude, on présentait les trithérapies comme un facteur permettant de réduire – de 60% à 80% – les risques de transmission du VIH d’un malade à son partenaire sexuel. Cette étude, vient réduire encore ces risques de 90%, en affirmant qu'en présence d'une trithérapie, le partenaire du patient n'avait, désormais, qu'une chance sur 10 d'être contaminé.

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Il est possible que fut demandé a postériori (a la fin de la période) quelles ont été les précautions prises par ces couples et faire les groupes a ce moment.
    PS : comme le souligne JPL, il y a des différences de transmission entre H/F et pratiques sexuelles.
    On demande à 3400 personnes séropositives de se pointer avec leurs partenaires saints. On affirme qu'on va administrer aux personnes porteuses du virus, un traitement dans le but de mesurer jusqu'à quel point ce traitement serait susceptible de protéger leurs partenaires de la contamination. On informe chaque partenaire saint que son partenaire peut recevoir un traitement réel comme il peut ne recevoir qu'un placébo, au quel cas, les risques contamination seraient énormes. En suite, on insiste sur la nécessité d'une protection à l'aide préservatif qu'on leur offre gracieusement.
    Après, seuls les partenaires saints, qui affirment avoir coucher avec leurs partenaires séropositifs sans aucune protection en comptant exclusivement sur l'efficacité d'un éventuel traitement qui peut n'être qu'un placébo, intéressent l'étude.
    Ce qui n'est pas précisé, c'est combien parmi les 3400 partenaires saints sont capables de d'oser courir de tels risques et déclarer n'avoir pris aucune précaution en se pointant au bout de chaque 3 mois pour vérifier s'ils n'ont pas encore chopé le virus.
    A mon avis, ces personnes là sont des suicidaires graves qui doivent bénéficier d'un accompagnement psychologique très sérieux.

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Ce genre d'étude est nécessaire pour tout traitement anti-infectieux car il faut savoir si ce dernier permet ou pas d'éviter la transmission du dit agent (et dans quelle mesure), a défaut de l'éliminer de l'organisme.
    Il n'est pas question ici d'une banale grippe ni même d'une hépatite. On face au SIDA, une maladie meurtrière et incurable.
    Pour tester qu'un traitement peut guérir, ok, les essais cliniques sur des humains son nécessaires. Mais, pour tester si ce traitement peut limiter la transmission du virus, les tests et les estimations devraient se faire loin des humains.
    C'est insensé de confronter des humains en bonne santé à des risques mortels rien que pour avoir des estimations en pourcentages concernant les risques de contamination.

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Le groupe a été séparé en deux, une partie recevant de l'aciclovir, une partie recevant un placébo.
    Pourquoi avoir recours au placébo, dans ce cas précis ?
    Le but n'est pas de tester potentiel curatif de la trithérapie. Le but est uniquement d'estimer sa capacité à limiter la transmission du virus. La limitation de la transmission du virus ne peut absolument pas être par effet placébo.

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Citation Envoyé par patbow Voir le message
    Je me demande comment peut-on encadrer, aviser, informer et mettre en garde contre les risques de transmission, offrir des préservatifs et en recommander l'usage, et, en fin de compte, se permettre d'imputer la chute du taux de transmission à la trithérapie ?
    Il faudrait peut-être lire le texte de l'article et les arguments présentés dans divers messages ici.
    Merci JPL pour cette réponse très constructive. Ça m'a beaucoup aidé que vous atirez mon attention sur le nécessité de lire et de relire. Alors j'ai suivi votre précieux conseil. Malheureusement, le lien vers l'étude que piwi a bien voulu mettre à notre disposition est protégé par mot de passe. Et je n'ai pu repérer aucune intervention susceptible de répondre à cette question. Si vous vous en avez repérez une ou deux, je vous serais très reconnaissant de bien vouloir me les citer.

  28. #23
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Le forum a été l'objet dernièrement d'une campagne de messages longs, argumentés (mauvais arguments certes, mais assenés avec assez d'assurance pour ébranler certains) et s'appuyant sur un unique rapport dont je m’abstiendrai de faire la publicité, dans l'unique but de prôner l’innocuité des rapports non protégés entre partenaires séro-différents traités par trithérapie.

    Bien entendu, comme nous ne les avons pas laissé passer nous avons été traités de censeurs, d'oppresseurs, de stigmatiseurs des personnes séropositives, et j'en passe !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  29. #24
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Rapidement,
    Citation Envoyé par patbow Voir le message
    Où sont ces déclarations qui prétendent que les rapports avec des partenaires à charge virale indétectable ou presque suite à une trithérapie ne présentent aucun risque ?
    Si vous avez des liens vers des déclarations suffisamment sérieuses pour qu'une étude d'une telle envergure soit lancée juste pour les contrer, ça m'intéresse.
    Malheureusement, le lien vers l'étude que piwi a bien voulu mettre à notre disposition est protégé par mot de passe. Et je n'ai pu repérer aucune intervention susceptible de répondre à cette question. Si vous vous en avez repérez une ou deux, je vous serais très reconnaissant de bien vouloir me les citer.

    http://forums.futura-sciences.com/ms...ck-sida-2.html

    En fin de fil, les liens dans les liens sont plus ou moins développés.

    Ce qui n'est pas précisé, c'est combien parmi les 3400 partenaires saints sont capables de d'oser courir de tels risques et déclarer n'avoir pris aucune précaution en se pointant au bout de chaque 3 mois pour vérifier s'ils n'ont pas encore chopé le virus.
    A mon avis, ces personnes là sont des suicidaires graves qui doivent bénéficier d'un accompagnement psychologique très sérieux.
    Ce genre de personnes existent dans tous les pays.


    C'est insensé de confronter des humains en bonne santé à des risques mortels rien que pour avoir des estimations en pourcentages concernant les risques de contamination.
    De toutes façons, ils sont confrontés au risque, ils ne mettront pas de préservatif que ce soit pour une étude ou sans étude.


    Pourquoi avoir recours au placébo, dans ce cas précis ?
    Le but n'est pas de tester potentiel curatif de la trithérapie. Le but est uniquement d'estimer sa capacité à limiter la transmission du virus. La limitation de la transmission du virus ne peut absolument pas être par effet placébo.
    Ils représentent ici la population témoin a laquelle comparer les chiffres pour pouvoir évaluer le plus précisément possible le gain obtenu.

    Mais je reconnais que ce n'est pas évident a "encaisser" au premier abord.

  30. Publicité
  31. #25
    patbow

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Le forum a été l'objet dernièrement d'une campagne de messages longs, argumentés (mauvais arguments certes, mais assenés avec assez d'assurance pour ébranler certains) et s'appuyant sur un unique rapport dont je m’abstiendrai de faire la publicité, dans l'unique but de prôner l’innocuité des rapports non protégés entre partenaires séro-différents traités par trithérapie.

    Bien entendu, comme nous ne les avons pas laissé passer nous avons été traités de censeurs, d'oppresseurs, de stigmatiseurs des personnes séropositives, et j'en passe !
    J'ai compris.
    Et je salue salue vivement votre décision de bloquer ce genre de connerie.
    Je présume que cet article avait principalement pour objectif de montrer que le risque zero n'existe pas, beaucoup plus qu'il n'avait pour objectif de le réduire.

    J'aurait souhaité qu'un laboratoire pharmaceutique puisse avoir le courage de financer une étude visant à montrer l'inefficacité de son produit sur un certain plan, à savoir, son incapacité à limiter le risque de transmission. Malheureusement, aucun labo ne pourrait le faire.

    Avec une étude de ce genre, le laboratoire serait content de montrer que son produit peut contribuer à la réduction du risque de contamination, et ceux qui prônent la possibilité d'atteindre le risque zéro sous trithérapie, se feraient clouer le bec.

    Désolé pour tout ce chahut que j'ai soulevé et qui me parait maintenant être inutile.

  32. #26
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Citation Envoyé par patbow Voir le message

    Désolé pour tout ce chahut que j'ai soulevé et qui me parait maintenant être inutile.
    Avec l'intention de comprendre et apprendre, ce n'est pas inutile.

  33. #27
    patbow

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Ils représentent ici la population témoin a laquelle comparer les chiffres pour pouvoir évaluer le plus précisément possible le gain obtenu.

    Mais je reconnais que ce n'est pas évident a "encaisser" au premier abord.
    Je vois....
    C'est justement un taux de contamination avoisinant les 100% parmi la population placébo, qui permettrait de confirmer que sa chute à 10% parmi la population réellement traitée est effectivement dû à la trithérapie, et non pas à un autre moyen de protection.

    On aura contaminer, grâce à cette étude, les 10% de la première moitié = 170 + les 100% de la deuxième moitié = 1700. Soit un total 1870 séropositifs de plus en Afrique, uniquement grâce à cette étude. De toutes façon ils allaient être contaminés, d'une façon ou d'une autre. Alors, autant que ça soit pour une étude.

    La bonne cause ...

    Heureusement qu'en Afrique, les détraqués suicidaires voulant servir la bonne cause, abondent ... pour le grand bonheur des chercheurs.

  34. #28
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Sida : les trithérapies entravent bien la transmission du VIH

    Citation Envoyé par patbow Voir le message
    Heureusement qu'en Afrique, les détraqués suicidaires voulant servir la bonne cause, abondent ... pour le grand bonheur des chercheurs.
    Le même type d'inconscients existe aussi en France. Mais je me garderai d'utiliser ton expression "détraqué suicidaire" car je pense que la réalité de leur vécu est bien plus complexe.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. Actu - Sida et VIH : il faut banaliser le dépistage
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 22
    Dernier message: 05/12/2009, 21h04
  2. QR - Quels sont les modes de transmission du virus du SIDA ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/10/2009, 23h16
  3. Actu - Sida : une greffe de moelle osseuse fait reculer le VIH chez un patient
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/02/2009, 14h21
  4. Actu - Sida : peut-on améliorer la résistance au VIH ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/07/2008, 12h45
  5. Le virus du sida ou VIH
    Par Larffas dans le forum MST : SIDA, syphilis, hépatite...
    Réponses: 9
    Dernier message: 05/05/2006, 12h43