Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire



  1. #1
    RSSBot

    Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    Si son orbite est perturbée par ses voisines, une planète peut devenir impropre à la vie durant de longues périodes, surtout si elle se trouve en bordure de la zone d'habitabilité. « L'architecture d'un système planétaire joue un rôle fondamental » nous explique Sean Raymond, planétologue à l'Université de Bordeaux.<br />
    A mesure que nos moyens d'observation se perfectionnent et rendent possibles la détection de planètes telluriques similaires à la Terre (exoterres), les astronomes s'interrogent sur...

    Lire la suite : L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire
    Les actualités Futura-Sciences

  2. #2
    parazit

    Re : Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    Enfin l'habitabilité pour des espèces terriennes, après rien ne dit qu'une autre forme de vie ne saurait vivre dans d'autres conditions que celles que nous connaissons sur des planètes ne réunissant pas forcément les conditions cités ci-dessus

  3. #3
    Benoit.Be

    Re : Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    En même temps c'est la seul qu'on connaisse pour l'instant.

    Peut-être que d'autre type d'environement ont cette possibilité mais les autres planètes et satélites de notre système solaire nous montre que si cette possibilité existe celle-ci est nettement moins développé que sur terre

    Et vu nos possibilités de détections autant se concentré sur se que l'on connait plutot que de faire des conjonctures.

  4. #4
    breton67400

    Re : Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    Citation Envoyé par parazit Voir le message
    Enfin l'habitabilité pour des espèces terriennes, après rien ne dit qu'une autre forme de vie ne saurait vivre dans d'autres conditions que celles que nous connaissons sur des planètes ne réunissant pas forcément les conditions cités ci-dessus
    Mon Dieu mais vous avez raison ! Vous êtes génial, dire que les scientifiques n'ont jamais pensé à ça avant vous !

    Ah ah... Blague à part, il y a quand même des arguments perfectionnés pour définir l'habitabilité, la définition ce n'est pas simplement que la planète soit une jumelle de la Terre. Mais je ne vais pas m'amuser à développer ici, je vous conseille le Selsis et al. 2007 si vous souhaitez approfondir la question.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Pr. Raynal

    Re : Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    "la zone d’habitabilité de son étoile qui permet de réunir toutes les conditions favorables à la vie."
    Il subsiste tout de même un léger problème: nous (les scientifiques, même si c'est un peu vaniteux de parler ainsi) ignorons largement quelles sont ces conditions, et pour quelle vie ?
    Les conditions d'apparition de la vie sur Terre ? Effet de serre massif (le même considéré comme invivable par Selsis, qui n'est pas biologistes, d'ailleurs....), pression élevée, très forte température et rayonnement UV, marées gigantesques.... telle a été la Terre où la vie est apparue....
    Quelle vie ? Celle des bactéries prospérant à -10°C ? Celles qui réclament un milieu à Ph 1? les anaérobies strictes? Les chimiolithotrophes ? Celles qui meurent en dessous de 50 bar et 110°C ? Sur Terre même la vie est assez diverse pour que cette notion de zone d'habitabilité définie uniquement par la présence d'eau liquide à la surface, soit extrêmement sujette à caution....

  7. #6
    parazit

    Re : Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    Citation Envoyé par breton67400 Voir le message
    Mon Dieu mais vous avez raison ! Vous êtes génial, dire que les scientifiques n'ont jamais pensé à ça avant vous !

    Ah ah... Blague à part, il y a quand même des arguments perfectionnés pour définir l'habitabilité, la définition ce n'est pas simplement que la planète soit une jumelle de la Terre. Mais je ne vais pas m'amuser à développer ici, je vous conseille le Selsis et al. 2007 si vous souhaitez approfondir la question.
    Vous semblez, bien imbu de vos propres arguments, il me semble que ce qui vous semble acquis (un raisonnement antérieur effectuer par des scientifiques bien avant que je ne pose la question qui vous parait d'une profonde débilité), or les recherches sur l'existence d'extremophiles et les découvertes INATTENDUS dans ce domaine dans des lieux ou le NE pensait PAS que la vie sous par ex une forme bactériennes puisse exister me fait dire que même si les 'scientifiques' y ont pensé avant moi, rien ne dit que la vie à partir d'autres éléments que nous connaissons donc essentiellement basé sur le carbone est possible et peut-être même développer.

    Donc je vous laisse à vous arguments, et reste sur l'idée que tout ce qui a était réfléchit par vos scientifiques peut-être remis en cause. J'ai en revanche beaucoup d'arguments, et de faits qui pourront vous aider à une meilleure compréhension sur le fait qu'un scientifique ne pense pas forcement à TOUT, pour mémoire rappelez-vous de la sottise de l'envoi d'un satellite qui s'est lamentablement écrasé dû à un oubli de conversions en Miles et KM, et pourtant comme vous dites :
    'dire que les scientifiques n'ont jamais pensé à ça avant vous !'

    Merci pour cette bonne tranche de rigolade M Breton.

  8. #7
    breton67400

    Re : Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    Bien-sûr bien-sûr... Et le fait que la vie s'est développé sur Terre dans des conditions bien différentes de celles d'aujourd'hui est un bon argument.

    Néanmoins la définition de l'habitabilité est en fait assez large. Nul besoin d'être biologiste pour se pencher sur cette question, en fait elle est abordée du point de vue chimique. La vie c'est de la chimie, et il n'y a pas de meilleur solution que l'eau et le carbone pour fabriquer une chimie complexe. Partant de ce point de vue, on définit des conditions de température, de pression, etc., et on peut répondre à la question du point de vue astrophysique.

    La Terre tombe parfaitement dans l'interval ainsi défini (qui est d'ailleurs assez étroit si on se refère à l'article de Frank Selsis), et j'aurais tendance à croire qu'il faut vraiment être en plein milieu de cet interval pour que la vie émerge (notez l'utilisation du verbe croire, c'est juste une intuition). Je pense que la vie nécessite des conditions vraiment idéales pour apparaitre. Pour ce qui est des extrêmophiles, je rappelle qu'ils sont le produit de l'évolution, leurs ancètre étant a priori apparus dans des conditions nettement plus favorables.

    Ainsi donc, quand on épilogue sur la possibilité de la vie sur un planète qui se situe à la marge de la zone d'habitabilité, je suis plus que sceptique (cf Gliese 581 c, ou encore Europe ou Titan). Alors si en plus on arrive en fanfaronnant pour dire "Oui ce que vous dites c'est valable pour les espèces terrestres, mais vous ne voyez pas plus loin que le bout de votre nez, il existe peut-être une vie complètement différente, qui s'épanouit à 10 kelvin à partir d'une chimie qu'on ne connait pas encore.", là ça commence pesque à m'agacer ! (rien de personnel rassurez-vous ). Je trouve ça limite insultant pour les spécialistes du domaine dont le métier est précisément de répondre à cette problématique. Il ne s'agit pas d'arguments heuristiques mais du produit d'une réflexion qui est 2 crans au dessus du niveau de la discussion que nous avons sur ce forum.

    Alors, Comment trancher ? Si on trouve des traces de vie quelque part dans le système solaire, on saura que finalement, la vie est très commune et apparait facilement. A nouveau, je ne crois vraiment pas que ça puisse être le cas. Autour d'une exoplanète alors. Mais il faut avoir à l'esprit que, le jour où on découvrira des exoterres, on ne sera capable de détecter la vie que si elle est extrêmement développée. Si elle existe uniquement sous forme de microorganisme, elle n'imprimera aucune trace sur son atmosphère ou sur sa surface, tout ce qu'on sera capable de voir, c'est une exo-forêt amazonienne ! (ou encore E.T., mais malheureusement c'est peu probable, je vous renvoie au paradoxe de Fermi)

    Ainsi donc, rien n'assure qu'on sera jamais capable de déterminer si la vie est unique ou pas !

    Il existe une autre manière d'obtenir des indices. Ce serait de déterminer si l'ensemble de la vie terrestre est issue d'un même ancètre commun, ou si au contraire la vie est apparue dans des endroits multiples sur la Terre primitive, ce qui démontrerait qu'elle n'est pas le fruit d'un hasard prodigieux mais un processus qui se produit nécessairement si les conditions sont réunies. Je m'arrête là, je ne suis pas biologiste et je ne sais pas comment on pourrait déterminer celà !

  9. #8
    breton67400

    Re : Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    Citation Envoyé par parazit Voir le message
    Merci pour cette bonne tranche de rigolade M Breton.
    C'était juste une boutade de ma part, ne prenez pas ça de manière personnelle. Cf ma réponse qui est, je pense suffisamment argumentée.
    Une vie qui ne serait pas basée sur le carbone, non c'est presque impossible. On peut l'imaginer mais ce serait beaucoup plus difficile à mettre en place. Et on a quand même un bon panorama des molécules qui existent dans l'Univers, on ne va pas découvrir en grande quantité des molécules qui bouleverseront nos connaissances. Mais vous avez raison on ne peut pas l'exclure. Ce n'est pas le scientifique qui parle, faute de preuves, j'ai seulement l'intuition que la vie a besoin de conditions idéales, comme c'est le cas sur Terre.

    Les extrêmophiles, je ne m'attarde pas sur le sujet, je ne crois pas qu'il soit vraiment lié à la problématique, c'est de l'adaptation mais jamais la vie n'aurait pu apparaitre dans ces milieux hostiles.

    Quant au lien entre la chimie de la vie et une erreur de programmation, il me semble relativement discutable.

  10. #9
    Pr. Raynal

    Wink Re : Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    Citation Envoyé par breton67400 Voir le message
    Les extrêmophiles, je ne m'attarde pas sur le sujet, je ne crois pas qu'il soit vraiment lié à la problématique, c'est de l'adaptation mais jamais la vie n'aurait pu apparaitre dans ces milieux hostiles.
    Détrompez vous: cette possibilité est très sérieusement étudiée (cf P. Forterre, par exemple,pour les francophones.)

    Vous faites une autre erreur: "Si elle existe uniquement sous forme de microorganisme, elle n'imprimera aucune trace sur son atmosphère ou sur sa surface," Bien au contraire! Le di-oxygène terrestre terrestre est bien, principalement, d'origine bactérienne: ce sont des bactéries marines qui, pendant des centaines de millions d'années, on dégagé du dioxygène dans les océans, ce dernier oxydant les roches (formations de fer rubanné), puis finissant, faute de mieux, par s'accumuler dans l'atmosphère en formant de l'ozone... Même si cela ne constitue pas une preuve, la détection d'ozone ou de dioxygène dans l'atmosphère d'une exoplanète serait un fort indice de la présence d'une vie, même bactérienne.

    J'effectue ce soir une mise à jour de mon site qui traite largement de ces sujets: www.exobiologie.info

  11. #10
    roploplo

    Re : Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    Bonjour,

    Citation Envoyé par parazit Voir le message
    Vous semblez... etc
    En effet, beaucoup y ont déjà pensé... la question est: en quoi cela aide-t-il à rechercher la vie?
    La recherche ne dispose pas de fond illimité.
    Parti de là, va-t-on investir dans des moyens d'investigations permettant de détecter des formes de vie basées sur de la chimie que nous connaissons et dont nous sommes certains qu'elle peut amener à l'émergence de la vie, ou bien se baser sur d'hypothétiques scénarios invérifiables?
    La réponse est vite vue.

    En ce qui concerne les extrêmophiles, je doute qu'ils représentent une part significative de la biomasse...

    Cordialement.

  12. #11
    breton67400

    Re : Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    Merci de corriger mes erreurs professeur ! Les extrêmophiles je ne suis pas convaincu mais c'est juste une intuition. De même que le reste de ce que je raconte d'ailleurs, c'est mon avis je ne prétends pas détenir la vérité !

    Sur la possibilité de détecter une vie à l'état de micro-organismes, j'ai éludé ce point j'aurais dû m'attendre à être repris ! Ce sont en effet des micro-organismes qui ont oxygéné la Terre. Je me souviens d'une conf, où l'orateur disait qu'effectivement une vie microbienne ne produirait pas de biomarqueurs détectables. Je ne sais plus quels étaient les arguments mais probablement comme vous le dites, le fait que le dioxygène ne prouve pas qu'il y a de la vie sans ambiguïté, et aussi parce que cet impact sur l'atmosphère était (je suppose) bien moindre que celui des forêts.

    Je vais explorer votre site il a l'air sympa !

    NB: Msieur le modé! Je voulais juste éditer mon premier message !

  13. #12
    parazit

    Re : Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    Citation Envoyé par breton67400 Voir le message
    ...Une vie qui ne serait pas basée sur le carbone, non c'est presque impossible...
    Etonnant et pourquoi ça ?

    Un peu de lecture pour vous ouvrir l'esprit :
    http://www.nirgal.net/ori_another.html
    C'est court mais bien expliqué.
    Bonne journée.
    Je remercie les interventions de M Raynal pour remettre les points sur les i

  14. #13
    breton67400

    Re : Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    "M'ouvrir l'esprit"... Vous savez, en science on a l'habitude de discuter, de débattre.

    Vous avez tronqué ma citation : "On peut l'imaginer mais ce serait beaucoup plus difficile à mettre en place. " Ce n'est pas clair ? Vous avez aussi oublié cette partie : "c'est mon avis je ne prétends pas détenir la vérité !".

    Donc oui, une vie basée sur le silicium et l'ammoniac c'est possible, sauf qu'on ne peut pas former autant de molécules complexes à base de silicium qu'à base de carbone. Tout simplement. Ayant moi-même l'intuition que la vie a besoin de conditions idéales pour apparaitre, je ne crois pas en cette solution marginale, comme je l'ai expliqué. Mais je ne mettrais pas ma main à couper, bien évidemment.

  15. #14
    breton67400

    Re : Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    D'ailleurs, la question a été abordée sur futurascience : http://www.futura-sciences.com/fr/ne...76/#xtor=RSS-8
    Dernière modification par JPL ; 01/07/2010 à 14h36. Motif: Correction du lien

  16. #15
    parazit

    Re : Actu - L'habitabilité d'une planète dépend aussi de son système solaire

    Citation Envoyé par breton67400 Voir le message
    "M'ouvrir l'esprit"... Vous savez, en science on a l'habitude de discuter, de débattre.

    Vous avez tronqué ma citation : "On peut l'imaginer mais ce serait beaucoup plus difficile à mettre en place. " Ce n'est pas clair ? Vous avez aussi oublié cette partie : "c'est mon avis je ne prétends pas détenir la vérité !".
    .
    Au Temps pour moi, mea culpa.

Discussions similaires

  1. 10 ème planète du système solaire
    Par Gabriel dans le forum Archives
    Réponses: 11
    Dernier message: 14/10/2011, 11h44
  2. Création Planete dans le système solaire ?
    Par 9876 dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 85
    Dernier message: 03/02/2008, 02h13
  3. 10ème planète du système solaire
    Par MagStellon dans le forum Archives
    Réponses: 23
    Dernier message: 11/01/2006, 08h43
  4. Réponses: 37
    Dernier message: 04/08/2005, 14h23
  5. Réponses: 49
    Dernier message: 28/01/2005, 10h28