La deuxième maladie neuro-dégénérative la plus répandue, la maladie de Parkinson,&nbsp;serait favorisée par l'utilisation de pesticides de type DDT. Une étude de l'Inserm a en effet montré que les agriculteurs sont plus touchés que les autres corps de métiers, mais la génétique aussi y mettrait&nbsp;son grain de sel.<br />
La maladie de Parkinson est une maladie neuro-dégénérative très répandue (243 cas sur 100.000 personnes&nbsp;en moyenne&nbsp;et jusqu'à 2.355 cas sur 100.000 pour les personnes âgé...

Lire la suite : Un pesticide favorise l'apparition de la maladie de Parkinson
Les actualités Futura-Sciences