Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Actu - Ariel, le réacteur nucléaire pour la médecine



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Ariel, le réacteur nucléaire pour la médecine

    Les radionucléides utilisés en médecine nucléaire sont produits dans une poignée de réacteurs nucléaires, aujourd'hui vieillissants. Pour éviter une pénurie qui menace, le gouvernement canadien vient d'approuver la construction d'un accélérateur linéaire d'électrons, Ariel.<br />
    80% des diagnostics médicaux basés sur l'imagerie nucléaire à rayons gamma reposent sur l'emploi d'un radio-isotope à courte durée de vie, le technétium 99, (99Tc). Sa période physique (6 heures) et son énergie d'émission ga...

    Lire la suite : Ariel, le réacteur nucléaire pour la médecine
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    vanos

    Re : Actu - Ariel, le réacteur nucléaire pour la médecine

    Bonsoir,

    Si j'ai bien compris c'est un accélérateur d'électrons, alors pourquoi ce titre ?
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  4. #3
    grabber

    Re : Actu - Ariel, le réacteur nucléaire pour la médecine

    je suis étonné par la (très) courte durée de vie de cet isotope...
    si mes souvenirs sont justes, moitié du stock mondial disparait toutes les 6h sans avoir besoin de l'utiliser?
    quand on songe aux couts de fabrication et de livraison ultrarapide nécessaires pour acheminer l'isotope dans les différents hopitaux, ca laisse pantois...

  5. #4
    yobiwoc

    Smile Re : Actu - Ariel, le réacteur nucléaire pour la médecine

    Citation Envoyé par grabber Voir le message
    je suis étonné par la (très) courte durée de vie de cet isotope...
    si mes souvenirs sont justes, moitié du stock mondial disparait toutes les 6h sans avoir besoin de l'utiliser?
    quand on songe aux couts de fabrication et de livraison ultrarapide nécessaires pour acheminer l'isotope dans les différents hopitaux, ca laisse pantois...
    En fait tout s'explique, mais c'est vrai que l'actu m'avait laissé dubitatif aussi.

    Wikipedia nous dit que :
    [Le technetium 99m] est facilement disponible dans les hôpitaux grâce à un générateur de technétium (de la taille d'une batterie automobile). Le générateur contient du molybdène 99 radioactif, attaché (adsorbé) sur une colonne d'alumine. Le molybdène se désintègre pour donner du 99mTc, qui est récupéré par rinçage de la colonne (élution) dans une solution physiologique (serum physiologique) sous la forme de pertechnétate de sodium (Na+ TcO4-). Le générateur est alors élué afin de récupérer une solution (appelée éluat) d'activité nécessaire pour la préparation des produits utilisés en médecine nucléaire.
    À partir de produits radioactifs donc. Tandis que cet article nous apprend que :

    "Le cyclotron est une technologie éprouvée et sécuritaire qui comporte de nombreux avantages non négligeables, insiste le Dr van Lier. La production de radioisotopes à l'aide d'un cyclotron ne requiert pas d'uranium hautement enrichi, utilisé dans les réacteurs nucléaires actuels, et ne génère pas de déchets nucléaires. C'est une solution durable et nettement plus écologique."
    Et que :

    "La prochaine étape est d'optimiser les rendements afin produire du technétium 99m en quantité suffisante pour subvenir aux besoins quotidiens des hôpitaux locaux, souligne le Dr van Lier. Nous planifions d'ailleurs l'acquisition d'un second cyclotron de plus haute énergie qui permettrait de sécuriser l'approvisionnement en isotopes médicaux et pourrait assurer un approvisionnement d'appoint en technétium 99m pour une grande partie de la province de Québec."
    Donc, cyclotron ou pas, la production de technétium 99m est toujours locale, pour un usage local. Le cyclotron est juste un mode de production plus complexe, mais plus propre.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    yobiwoc

    Re : Actu - Ariel, le réacteur nucléaire pour la médecine

    Ah oui, et donc le titre le l'actu est bel et bien particulièrement inadapté...

  8. #6
    yobiwoc

    Re : Actu - Ariel, le réacteur nucléaire pour la médecine

    Pour être plus complet, toujours selon wikipedia, des précisions sur la fabrication du technétium 99m à partir de molybdène 99 :

    Le technétium 99m a une durée de vie trop courte pour pouvoir être stocké. Il doit donc être préparé à la demande à l'aide d'un générateur à technétium 99m, une machine qui permet d'extraire le 99Tc formé par désintégration β du molybdène 99 produit par activation neutronique de molybdène 98 dans des réacteurs à flux neutronique élevé (HFR).

    Le molybdène 99 est livré aux sites d'utilisation sous forme fixé sur une colonne échangeuse d'ions. Le technétium est récupéré par le lavage de la colonne par une solution saline. La demi vie de molybdène 99 étant de 2,7 jours, le kit de fabrication peut être ainsi utilisé un peu moins d'une semaine mais nécessite un acheminement rapide entre le lieu de production et le lieu d'utilisation.

    Le molybdène 99 est également un produit de fission de l'uranium 235. Dans tous les cas, il doit être extrait et purifié pour pouvoir être utilisé à des fins médicales.

    Le 99Mo est produit essentiellement par cinq réacteurs dans le monde (...)
    Donc pour l'Europe par exemple, il y a actuellement trois réacteurs qui alimentent tous les hôpitaux européens, et toute une logistique pour fournir chaque hôpital en molybdène au minimum une fois par semaine. C'est effectivement assez impressionnant...
    Dernière modification par yobiwoc ; 05/07/2010 à 02h31.

  9. Publicité
  10. #7
    yobiwoc

    Re : Actu - Ariel, le réacteur nucléaire pour la médecine

    Assez impressionnant disions-nous :

    http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=5868

    Le Technétium 99m est un radioélément artificiel (REA) utilisé dans plus de 80 % des scintigraphies réalisées dans les services de médecine nucléaire. Les domaines visés sont la cancérologie, les maladies infectieuses, les fractures osseuses... On estime à 8 millions annuellement, le nombre d’examens réalisés en Europe à l’aide de ce radioélément, dont 1,5 millions en France.

    Le processus de production s’effectue selon les 3 étapes suivantes:
    1) irradiation de "cibles" d’uranium en réacteur ;
    2) transport et récupération des cibles irradiées pour extraction du Molybdène 99 (produit de fission de l’uranium) ;
    3) transport et conditionnement du Molybdène 99 en générateurs de Technétium 99m et distribution aux hôpitaux.

    Le temps nécessaire pour l’ensemble de ces tâches de production/distribution est de 10 jours.
    On a quand même envie de dire "bravo les gars"...

  11. #8
    mtheory

    Re : Actu - Ariel, le réacteur nucléaire pour la médecine

    Citation Envoyé par vanos Voir le message
    Bonsoir,

    Si j'ai bien compris c'est un accélérateur d'électrons, alors pourquoi ce titre ?
    Bonjour,

    Oui, ça ne va pas du tout, il y a eu une erreur de dernière minute, je vais demander à ce que ça soit corrigé.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

Discussions similaires

  1. Actu - Un réacteur nucléaire naturel dans le manteau terrestre ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/05/2008, 03h12
  2. le réacteur nucléaire!!!
    Par bonouch55 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/03/2008, 16h03
  3. Bombe nucléaire & Réacteur nucléaire?
    Par MaRIAnou dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/08/2007, 16h18
  4. Réacteur nucléaire
    Par merou dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 29/01/2006, 16h42
  5. réacteur nucléaire naturelle
    Par triban dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/02/2005, 10h10