Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Actu - Charcuterie et cancer colorectal : le lien est prouvé



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Charcuterie et cancer colorectal : le lien est prouvé

    La charcuterie, aliment riche en graisses animales, est depuis longtemps désapprouvée par les nutritionnistes pour ses méfaits sur la silhouette, mais aussi sur la santé cardiovasculaire. L'Inra vient de montrer que la charcuterie favoriserait aussi les cancers du côlon...<br />
    Le jambon fumé, les saucisses de Strasbourg, le pâté en croûte... Si les charcuteries sont synonymes de bonne tablées, depuis quelques années elles sont tout de même soupçonnées de favoriser l'apparition de cancers colorectaux,...

    Lire la suite : Charcuterie et cancer colorectal : le lien est prouvé
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    jgiovan

    Re : Actu - Charcuterie et cancer colorectal : le lien est prouvé

    Bonjour,

    Amateur de charcuterie, j'ai déjà fortement réduit ma consommation à cause de mon taux de cholestérol. Cette actu ne va pas m'inciter à m'y remettre...

    Je me posais une question, mais je crains que l'interdiction des statistiques ethniques ne permettent pas d'apporter de réponse à mon interrogation.

    Les juifs et les musulmans qui ne consomment pas de porc, peu de viandes traitées en salaison (ou des viandes blanches comme la dinde) et qui consomment de la viande rouge qui a été partiellement vidée de son sang (abattage hallal ou kasher) ont-il statistiquement moins de cancers colo-rectaux que le reste de la population ?

  4. #3
    Eurole

    Re : Actu - Charcuterie et cancer colorectal : le lien est prouvé

    Bonjour.
    Cette "nouvelle" confirme un fait connu longtemps avant les statistiques, enseigné par le Dr Paul Carton il y a un siècle (en 1911 il publiait sa thèse de médecine sur la tuberculose - dont il était atteint).

    Il est à craindre qu'une information publicitaire cherche à contrer cette prise de conscience par des campagnes planétaires.

    Un risque encore plus grand existe: les déchets de porc entrent dans la fabrication d'aliments pour animaux, notamment les poulets en batterie.
    Ainsi nous risquons de consommer la charcuterie sous de nombreuses formes déguisées industrielles.


  5. #4
    FC05

    Re : Actu - Charcuterie et cancer colorectal : le lien est prouvé

    Citation Envoyé par Eurole Voir le message
    Un risque encore plus grand existe: les déchets de porc entrent dans la fabrication d'aliments pour animaux, notamment les poulets en batterie.
    Ainsi nous risquons de consommer la charcuterie sous de nombreuses formes déguisées industrielles.
    Le rapport avec l'actu ? Je ne pense pas que l'on donnera du jambon affiné 36 mois au bétail.

    Le problème n'est pas le porc, mais le mode de préparation, il faut lire les actus avant de réagir.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    jgiovan

    Re : Actu - Charcuterie et cancer colorectal : le lien est prouvé

    Bonjour,

    en fait, le sujet semble avoir été étudié en Australie dans les années 80 :
    http://ije.oxfordjournals.org/cgi/co...tract/15/4/483

    Accessoirement, il semble que les juifs ashkenases soient plus touchés par le cancer du colon pour des raisons génétiques, pas alimentaires : http://www.springerlink.com/content/l272060g04514532/

    Pas gagné, cette affaire...

  8. #6
    Eurole

    Re : Actu - Charcuterie et cancer colorectal : le lien est prouvé

    Bonjour.
    Citation Envoyé par FC05 Voir le message
    Le rapport avec l'actu ?
    Immédiat.
    Le problème n'est pas le porc, mais le mode de préparation
    Je dirais les deux.



  9. Publicité
  10. #7
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Charcuterie et cancer colorectal : le lien est prouvé

    Citation Envoyé par Eurole Voir le message

    Un risque encore plus grand existe: les déchets de porc entrent dans la fabrication d'aliments pour animaux, notamment les poulets en batterie.
    Ainsi nous risquons de consommer la charcuterie sous de nombreuses formes déguisées industrielles.
    Il ne faut pas oublier que ces animaux vont métaboliser ("transformer") leur nourriture (charcuterie ou autres).

  11. #8
    basstemperature

    Re : Actu - Charcuterie et cancer colorectal : le lien est prouvé

    Citation Envoyé par Eurole Voir le message
    Bonjour.

    Il est à craindre qu'une information publicitaire cherche à contrer cette prise de conscience par des campagnes planétaires.

    Vous ne croyez pas si bien dire !

    Pas de la viande porcine, mais dans le genre de stratégie a laquelle on peu s'attendre pour réagir accrochez vous bien, ne riez pas, arrêtez de respirer :

    http://www.leboeufbonparnature.com/

    Un site que j'ai trouve en publicité sur libé, qui est un exemple très flagrant de "greenwashing" concernant la viande de boeuf, ou ils affirment sans vergogne que l'élevage bovin, serait favorable a la bio-diversité ! Ben voyons !

    J'ai écris au webmaster de ce site, combien j'étais scandalisé de voir une campagne de greenwashing aussi flagrante et malhonnête !

    Depuis quand le boeuf peut il être bon a la bio-diversité en :

    _sélectionnant que quelques graminés sur un terrain délimité ou le broutage ne favorisera uniquement ce qui plait a l'animal ...

    _En réduisant forcément l'espace forestier et de sous bois qui aurait 2 chance sur 3 d'envahir l'espace acquis si l'elevage bovin en plein air n'était pas la

    _En empêchant tout autre animal mamifère de grande taille et taille moyenne de bénéficié de l'espace ouvert pour broutter ou chercher des insectes/rongeurs pour s'alimenter comme il le font dans les clairières ouvertes du biotope "normal" européen (la ou y a pas d'intervention de l'homme, ce biotope étant une alternance sous bois, clairière : pas de foret dense, pas de plaine ouverte sauf dans les endroits très venté !)

    _En empêchant par la fauche des foins, la reproduction normale d'une immense majorité des herbes des champs ouverts en été (fauche avant le cycle complet reproductif des plantes bien évidement)

    _Par la présence toujours en diminution en france, au point d'arriver a un seuil très grave actuellement, des essences d'herbes les + rares qui ont quasi disparu des plaines (l'élevage étant a l'évidence la raison numéro 1 de ses disparition : l'expantion urbaine la numéro 2 mais a comparer elle prend quand meme beaucoup moins d'espace que la 1ère !)

    _Par la réduction systématique aussi, du biotope de montagne par l'alpage systématique aujourd'hui : il faut savoir que cela a provoqué un recul sans précédent des espèces d'herbes sauvages (dont beaucoup médicinales d'ailleurs) du biotope en montagne, car elle n'ont meme pas d'espace pour fuir quasiment (foret de conifère en lisière, elevage bovin et ovin sur tout le reste de l'espace ouvert)

    Bref l'un des pires sites de greenwashing imaginable, qui affirme sans rire que l'elevage bovion serait favorable a la bio-diversité (si si scruter le site ...)

    Avec cette info sur les problèmes de cancers en liaison directe avec la consomation de charcuterie qui concernen l'élevage porcin très directement :

    On peu a l'évidence dans les mois qui arrive espérer voir tomber un site de greenwashing des porcs sur caillebotis en bretagne ! (j'en jubile d'avance !)

    Messieurs la guerre de l'information, nous en sommes en plein dedans !

  12. #9
    Eurole

    Re : Actu - Charcuterie et cancer colorectal : le lien est prouvé

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Il ne faut pas oublier que ces animaux vont métaboliser ("transformer") leur nourriture (charcuterie ou autres).
    Bonjour.
    Oui, dans une certaine mesure ils en rejetteront une partie.
    Mais l’histoire récente de la « vache folle », des ajouts d’antibiotiques et d’hormones est une alerte qui me semble claire à qui veut entendre.



  13. #10
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Charcuterie et cancer colorectal : le lien est prouvé

    Citation Envoyé par Eurole Voir le message
    Oui, dans une certaine mesure ils en rejetteront une partie.
    Mais l’histoire récente de la « vache folle », des ajouts d’antibiotiques et d’hormones est une alerte qui me semble claire à qui veut entendre.
    Il ne faut pas confondre la transmission d'un agent infectieux ou la possible transformation d'un produit (éventuelle action d'une hormone qui, au passage, ne pose pas forcément de problème de santé) et la dégradation d'une substance dont les métabolites vont exercer une "action délétère" avant d'être métabolisés (si un couteau peut être dangereux mais l'acier qui le compose ne pose pas plus de problème que tous les autres aciers produits) a leur tour.

    Citation Envoyé par FS
    Les réactions produites lors de la fabrication de la charcuterie peuvent modifier la molécule d’hème vers une forme appelée nitrosylée. Cette nouvelle molécule peut à son tour permettre la formation d’agents cancérigènes, comme les peroxydes. Il est donc logique que plus la viande est riche en hème, en nitrites et plus elle est oxydée, plus les agents cancérigènes peuvent apparaître et agir sur la muqueuse colorectale.

Discussions similaires

  1. QR - Le cancer colorectal en détails
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/05/2010, 10h46
  2. Actu - Pollution et mortalité : un lien prouvé à l'échelle de la France entière
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/02/2009, 09h25
  3. Antibody-Based Therapies for Colorectal Cancer
    Par --lumière-- dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/01/2007, 20h15
  4. Cancer colorectal : un pronostic plus fiable
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/10/2006, 11h24
  5. Cancer colorectal : découverte d'un contrôle de l'apparition de métastases
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/01/2006, 06h24