Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Actu - La question du lanceur lourd ressurgit aux Etats-Unis



  1. #1
    RSSBot

    Actu - La question du lanceur lourd ressurgit aux Etats-Unis

    Le Comité sénatorial américain qui supervise la Nasa vient d'approuver un projet de loi exigeant que l'Agence spatiale américaine débute le développement d'un lanceur lourd. Une situation alambiquée qui illustre bien le fossé qui existe entre Obama et les partisans d'une politique spatiale bien plus volontariste que celle du président américain qui, par ses échéances lointaines, semble marquer une pause dans la conquête de l'espace.<br />
    Le plan d'Obama est tout aussi ambitieux que celui de ses préd...

    Lire la suite : La question du lanceur lourd ressurgit aux Etats-Unis
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    basstemperature

    Re : Actu - La question du lanceur lourd ressurgit aux Etats-Unis

    Ca va finir en pugilat aux USA ...

    Ceci j'halucine un peu quand même, le secteur de la navette américaine avec toute ses sous traitances, représentait plusieurs centaines de milliers d'emplois aux USA dont beaucoup a haut niveau salarial ...

    D'un coté je peu pas donner tort a Obama quand il dit qu'on doit stopper de faire du neuf avec du vieux (pour les propositions de continuer a faire voler les navettes en amélioré, ou bien tout simplement orion qui est du neuf avec du vieux tout droit sorti d'appolo !)

    Mais bon voila, la la nasa va prendre un retard considérable !

    Il est clair aussi que l'administration Bush est responsable quelque part, d'avoir voulu développer orion pour remplacer la navette, alors que la regression est énorme : et que surtout orion ne permetrais plus de faire de l'intervention en orbite d'outils : comme pour hubble par exemple !

    Mais voila, si on aurait voulu faire mieux, le truc c'est qu'il aurait fallu s'y atteler dès 2005 pour avoir un lanceur sérieux pour avoir l'accès a l'espace dès 2015 ! La ils n'auront rien : absoluement rien ... d'ici 2020 ! C'est l'agence russe qui doit se frotter les mains (les USA en auto stop pour l'iss jusqu'en 2020-25 ? wow !)

    Et si on mettait un coup de pied dans la foumillière qui fourmille pour n'accoucher de rien la ? Parce que ça commence a bien faire ! l'occident va perdre pour + de 10 ans sont seul moyen habité d'accès a l'espace, c'est quand meme assez grave quoi !

    Une décision responsable, aurait peut etre été : ben meme si Orion est une régression par rapport a la navette : en développement de toute façon pour l'instant il n'y avait rien d'autre : donc ben de laisser terminer au moins orion + ares 1 pour au moins l'accès a l'orbite basse garantie le temps d'avoir mieux ...

    Et ben non meme pas ! La a la nasa on doit avoir des suées ses derniers avec la valse des décisions qui fout tout en l'air !

    Bientot ils vont se résoudre a continuer orion en catimini et demander a l'ESA de la lancer ? lol

  4. #3
    DomiM

    Re : Actu - La question du lanceur lourd ressurgit aux Etats-Unis

    Bonjour,

    La différence c'est qu'on a beaucoup plus de moyen de simulation que dans les années 60 au poins de se passer d'essais nucléaire.

    Et ça coute moins cher, ça pollue beaucoup moins et l'économie permet encore d'améliorer les outils de simulation qui eux sont bien plus universel qu'un lanceur réel même moderne.

    Certes les emploie et le savoir faire technologique sont perdu mais qui se plein encore de ne plus savoir tailler de silex ?
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  5. #4
    kalish

    Re : Actu - La question du lanceur lourd ressurgit aux Etats-Unis

    J'ai quand même l'impression qu'un président qui se préoccupe vraiment de l'espace et qui prend des décisions intelligentes et audacieuses est beaucoup plus tancé qu'un président pas très au courant et prêt à signer n'importe quoi comme le texan précédent. Les employés très qualifiés savaient que la navette était une mauvaise solution, mais rien n'a changé pendant des années. Et puis ça me parait bizarre qu'aux états unis des (quasi) fonctionnaires soient déboussolés de perdre leur emploi, ils sont censés connaître la "flexibilité", d'après la légende.
    j'aspire à l'intimité.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    PictBridge

    Re : Actu - La question du lanceur lourd ressurgit aux Etats-Unis

    Je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent qu'ils prennent du retard.

    D'accord sur le court terme c'est vrai, mais sur le long terme je pense que la décision d'Obama de voir des innovations émerger sera surement payante dans les décennies/siècles avenirs.

  8. #6
    rikarena

    Re : Actu - La question du lanceur lourd ressurgit aux Etats-Unis

    Il faut absolument à mon sens réfléchir et élaborer de nouveaux moyens de propulsion.

    La propulsion actuelle qui est une propulsion chimique à base de propergol ou de poudre est trop lourd et trop peu puissante.

    Car une fusée qui transporte une charge dans l'espace doit aussi mettre en mouvement sa propre masse et celle de son combustible qui représente la quasi totalité de la masse à envoyer dans l'espace.

    Une propulsion nucléaire permettrait considérablement de réduire la masse de la fusée et donc de la rendre plus flexible permettant notamment des lancements comme un simple décollage d'avion ce qui est impossible à l'heure actuelle.

    On aurait également un gain énorme sur la vitesse, car pour une masse donnée de carburant, la méthode nucléaire produit évidemment + d'energie. Donc en " brulant" à petite dose on pourrait se placer dans le cadre d'accélération supportable pour le corps humain mais s'établissant sur un temps plus long augmentant considérablement la vitesse.


    On doit à présent rendre réel la science fiction.

  9. Publicité
  10. #7
    DomiM

    Re : Actu - La question du lanceur lourd ressurgit aux Etats-Unis

    Citation Envoyé par sangohlink Voir le message
    Une propulsion nucléaire permettrait considérablement de réduire la masse de la fusée et donc de la rendre plus flexible permettant notamment des lancements comme un simple décollage d'avion
    avions nucléaire abandonnés depuis 50 ans
    Citation Envoyé par sangohlink Voir le message
    ce qui est impossible à l'heure actuelle.
    pas pour les micros satellite

    Citation Envoyé par sangohlink Voir le message
    On aurait également un gain énorme sur la vitesse, car pour une masse donnée de carburant, la méthode nucléaire produit évidemment + d'energie. Donc en " brulant" à petite dose on pourrait se placer dans le cadre d'accélération supportable pour le corps humain mais s'établissant sur un temps plus long augmentant considérablement la vitesse.
    Le poids est grévé par les boucliers anti-radiations
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  11. #8
    JPL_Voyager

    Re : Actu - La question du lanceur lourd ressurgit aux Etats-Unis

    En dehors du fait que l'Homme continuera toujours à faire de la recherche spatiale, USA ou pas (d'autres prendront le relais), un détail m'a souvent frappé.

    Il est dit dans la news: Reste qu’avec leur STS (Space transportation System), la fameuse navette, les Etats-Unis utilisent avec succès depuis trente ans un lanceur lourd très performant capable de lancer 100 tonnes (20 tonnes réellement utilisables) !

    20 tonnes réellement utilisables!!!
    Remarque étrange dans le cas d'un transporteur aéro-spatial dont le propre est de pouvoir revenir après avoir livré son contenu. Comme si la Navette en elle-même n'était pas réellement utilisable! Comme si, transportant des choses avec sa voiture ou un camion, on ne devait considérer la seule marchandise comme étant "réellement utilisable".
    Car après-tout, cette navette, on la récupère, on ne la jette pas comme une fusée qui ne sert qu'une seule fois. De plus, sa capacité de permettre la vie dans l'Espace comme une mini-station durant plusieurs jours est tout sauf "inutile".

    Ce sera la nature même des futurs vaisseaux interplanétaires de transporter des hommes et du matériel dans l'Espace, de permettre aux équipages d'y séjourner de longs mois ou années et de revenir à bon port. Forcément, il y a séparation entre ce qui est utile au transport et ce qui est utile dans l'Espace ou sur les autres planètes. Mais en quoi le transporteur est-il moins utile que ce qu'il transporte?

  12. #9
    kalish

    Re : Actu - La question du lanceur lourd ressurgit aux Etats-Unis

    Le consensus est plutôt de dire que c'est un échec, coût, nombre de morts, technicité, et je crois avoir lu que la nasa récupérait ses bouts de lanceur. Non la navette n'est pas vraiment utile, si ça coûte plus cher de récupérer et de tout retaper, revérifier à chaque vol, c'est inutile.
    j'aspire à l'intimité.

  13. #10
    basstemperature

    Re : Actu - La question du lanceur lourd ressurgit aux Etats-Unis

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    Le consensus est plutôt de dire que c'est un échec, coût, nombre de morts, technicité, et je crois avoir lu que la nasa récupérait ses bouts de lanceur. Non la navette n'est pas vraiment utile, si ça coûte plus cher de récupérer et de tout retaper, revérifier à chaque vol, c'est inutile.
    La NASA comme l'ESA récupèrent surtout, les boosters de leur lanceur (les boosters de la navette pour son décollage, comme ceux d'ariane 5)

    Mais hors de question de les récupérer pour une re-utilisation ...

    Il s'agit tout simplement de constater après chaque vol, en analysant l'intérieur et les tuyères des boosters comment s'est déroulé la combustion du carburant solide :

    C'est vital pour le lanceur, dans le sens, qu'on pourrait y prévoir des dérives de prévision au niveau des combustions au fil des séries fabriquées ... Et faire des corrections si besoin est, si on constate que dans les derniers lancements, la combustion a été "limite" pour écarter tout risque d'explosion justement

    Ses récupérations sont vitales pour la prévention des risques

Discussions similaires

  1. Actu - L'économie d'énergie : un potentiel énorme aux Etats-Unis
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/12/2009, 18h11
  2. Thèse aux Etats-Unis
    Par julien_4230 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/09/2009, 11h36
  3. Etudier aux Etats Unis.
    Par alexis35760 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/08/2009, 11h56
  4. Actu - Cellules souches embryonnaires : recherche autorisée aux Etats-Unis
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/03/2009, 23h36
  5. Actu - Les études supérieures aux Etats-Unis de plus en plus onéreuses
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/11/2007, 09h05