Au moins 1.500 morts et près de quatre millions de réfugiés : le bilan des inondations catastrophiques au Pakistan, les pires depuis 80 ans, ne cesse de s'alourdir tandis que l'eau déborde aussi dans le sud du pays. Les classiques dégâts colatéraux, eux, ont déjà commencé : manque d'eau potable, famine et crise sanitaire.<br />
Après près d'une semaine de pluies diluviennes, deux jours de répit et un nouvel épisode de pluies intenses, le Pakistan vit des heures dramatiques. Aux victimes directes des ...

Lire la suite : Au Pakistan, les inondations s'étendent à presque toutes les provinces
Les actualités Futura-Sciences