La fuite est désormais colmatée et du ciment a été injecté pour solidifier le bouchon. BP a recommencé aujourd'hui à creuser le puits de secours pour l'obturation définitive.<br />
Hier soir, l'opération Static kill commencée mercredi 3 août s'est terminée par l'injection de ciment dans le puits MC252. Après la boue de forage entassée durant les &nbsp;heures précédentes, ce bouchon rigide a eu raison de la dernière fuite de pétrole, affirme BP.<br />
Le travail n'est cependant pas terminé. Comme prévu, po...

Lire la suite : En bref : BP crie victoire
Les actualités Futura-Sciences