Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Des méthodes de substitution pour les tests de cosmétiques sur animaux



  1. #1
    RSSBot

    Des méthodes de substitution pour les tests de cosmétiques sur animaux

    Depuis le 11 septembre 2004, les expérimentations animales visant à tester des produits cosmétiques finis sont interdites au sein de l'UE. La directive régissant cette question prévoit également l'entrée en vigueur d'une interdiction des tests sur ingrédients ou combinaisons d'ingrédients dès la mise à disposition d'autres méthodes de test.

    Afin d'élaborer un calendrier pour la suppression...{br}{br}Lire l'article : Des méthodes de substitution pour les tests de cosmétiques sur animaux {br}
    Soyez le premier à commenter cette actualité !

  2. Publicité
  3. #2
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Des méthodes de substitution pour les tests de cosmétiques sur animaux

    Je suis tout-à-fait d'accord sur le fait qu'on ne doit pas considérer les animaux comme des objets permettant de faire des tests, mais je m'interroge sur 2 points :

    - quand on voit les différences de sensibilité existant entre les espèces (donc entre un animal et l'homme), qu'on pallie plus ou moins en testant sur au moins 2 espèces différentes, je suis perplexe sur les différences pouvant exister entre la réponse humaine et celle faite dans des conditions encore plus artificielles ;

    - pourquoi cet ostracisme sur les tests animaux des cosmétiques ? A priori on peut penser que tester une crème de beauté ou un de ses composants sur le peau d'un animal ne va pas le faire souffrir atrocement... ou alors il ne faut plus acheter ce genre de produits ! Ce n'est donc pas le domaine dans lequel les techniques de remplacement me paraissent prioritaires.

    Cela sent le politiquement correct... et des gens qui cherchent à avoir des crédits pour leur laboratoire (l'un et l'autre étant non liés au départ).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Des méthodes de substitution pour les tests de cosmétiques sur animaux

    PS : à quand des recherches sur le steack en culture pour éviter de tuer le bétail ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    Démostène

    Re : Des méthodes de substitution pour les tests de cosmétiques sur animaux

    Citation Envoyé par JPL

    -- pourquoi cet ostracisme sur les tests animaux des cosmétiques ? A priori on peut penser que tester une crème de beauté ou un de ses composants sur le peau d'un animal ne va pas le faire souffrir atrocement... ou alors il ne faut plus acheter ce genre de produits ! Ce n'est donc pas le domaine dans lequel les techniques de remplacement me paraissent prioritaires.

    Cela sent le politiquement correct... et des gens qui cherchent à avoir des crédits pour leur laboratoire (l'un et l'autre étant non liés au départ).
    Salut,
    Penses-tu que des tests de toxicité soient des tests inocents ?
    As-tu dejà vu les batteries tournantes de lapins maintenus les yeux ouverts ou l'on teste l'agressivité d'un savon, par exemple ?
    Personellement je ne me pose même plus la question, il est temps qu'on passe à autre chose comme méthode.
    @++

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    fafapas

    Re : Des méthodes de substitution pour les tests de cosmétiques sur animaux

    En industrie pharma comme en cosméto il y a différentes phases de test et des protocoles très stricts.
    Les compagnies sont tenues (et le font sous peine de voir des millions que coutent les tests in vivo gaspillées pour rien à cause d'une invalidation) de respecter les normes, ces normes sont de plus en plus contraignantes et les entreprises doivent gérer cette évolution (des commités d'ethique sont en place...), cela coute en travail, argent, temps. Il ne faut donc pas jeter la pierre aux industries...c'était une paranthèse: les législateurs font les lois, les industriels pas, il les suivent seulement.

    Une substance active in vitro passe des test in vivo pour voir son activité, généralement sur la souris en premier, la différence d'espèce crée un facteur potentiel (de plus, il y en a tant!!!) pour fausser le résultat.

    Un produit actif in vivo passe des tests de tox (il y a déja eu des test de tox in vitro à ce stade). Il y a déjà eu des dose-réponses de faites, il faut déterminer une dose de non toxicité et un rapport d'activité sur toxicité. Là, c'est sur, on "gave" la souris...et de toute façon on la tue en fin de test pour analyses...ou simplement parce qu'une souris utilisée pour un test ne sera plus neutre pour un autre. (déja que l'âge , le sexe, l'espèce, le type...sont importants.)

    Ensuite des test sur un "gros animal" sont généralement faits (le chien: "biggle" parfois le lapin ou le singe ou le miniporc voire le cochon, j'ai vu aussi des test sur pigeons, les chats c'est fini depuis dix ans si je ne me trompe)

    Tout cela est fait non sans test sur...l'homme. Et oui, on test l'excipient et la formulation (on paye les gens pour ça...ils ne risquent pas grand chose c'est fait au labo en général), on test le produit (formulé bien sur) en minizone (taille pièce de un cent) pour les produits dermato/cosméto donc voie topique le plus souvent. Là c'est fait en "milieu hospitalier", le risque est minime, les gens sont payés plus, on s'afranchi de l'effet d'espèce et on fait ainsi ce que l'on apelle une poc (preuve de concept)

    Les test dit "cliniques" sont fait sur des patients sains et malades (en dermato) sous controle médical strict sur qq dizaine à mille patient suivant les études et les phase (1,2,3) d'étude clinique.
    On vérifie la non tox, la tolérence, l'efficacité, les effets secondaires.
    Ce stade vient après presque tout les tests sur animeaux.

    Il faut savoir que pour être sur le marché un "médicament" (en cosméto c'est légèrement différent mais de moins en moins) doit avoir prouvé être non dangereux, pour cela il faut en donner une dose suffisante pour voir le "danger" (5ou6Kg de sucre c'est mortel, le sucre est non dangereux...) donc faire "soufrir et mourrir qq'un...les animeaux.

    Tout ça pour dire que de toute façon on est bien obligé de ester les crème (même sans produit actif, juste le gras quoi!) sur des gens mais aussi sur des animeaux pour prouver leur inoccuité jusqu'à la dose x.

    Je suis d'accord qu'il faut tout mettre en oeuvre pour éviter la souffrance animale et même l'élevage intensif et autres barbaries chaque fois que cela est possible, ce n'est pas facile bien souvent, voire impossible hélas.
    Il y a tant de cosmétiques qui dix ans après sont soupçonnés (ou avérés)d'être toxiques comment faire si on essais pas avant de mettre sur le marché?

    Le simple fait d'être une souris rhino (modèle de l'acnée, je vous promet que c'est monstrueux, un corps entier de pustules, beurk!) ça ne doit pas être marrant même sans subir des tests.
    Maintenant faut-il rester à macher de l'écrce de saule au lieu de prendre une aspirine (aspirine = acide acétyl salicilique tirée à l'origine de l'écorce de saule)? Faut-il avec des crèmes solaire grasses et blanches dégueulasses...c'est un autre débat.

    Mais tout à fait d'accord, quand on peut éviter de faire souffrir i faut le faire......en plus j'adore les rats c'est trop joueur, malin, calin...

    Pour le steak en culture, on fait déja des cultures de peau humaine, de poils humains (qui poussent durant des jours) des souris modifiées génétiquement pour avoir des carctéristiques humaines ce qui rend les tests plus parlant, quant aux cellules souches (embryonaires) elle pourreaient être dans l'avenir différenciées en ce que l'on veut donc obtenir des cellules et "organes/organites..." humains de ce que l'on veut...

  8. #6
    lllaaa

    Re : Des méthodes de substitution pour les tests de cosmétiques sur animaux

    J ai un souci moi.Je sais que des produits comme #### supprimé ou d autres précisent sur leurs produits que ceux ci ne sont pas testés.Or #### supprimé comme les autres passent pour tous leurs produits par des sous traitants qui eux ne se genent pas de faire d horribles test.

    alors 2 cas se précisent

    1ERE.#### supprimé ne ment pas en affichant cet information puisque eux meme ne font aucun test.Meme s ils passent par des sous traitant qui en font.

    2EME.En admettant qu #### supprimé effectivement demande a ces sous traitants de ne pas faire de test,je suis d accord pour le fait qu il n y ai aucun test de fait pour leur produit.Ce qui n empeche pas ces meme sous traitant de faire des tests sur animaux.

    Donc je pense que les femmes qui achetent des produits #### supprimé ou autres certifié sans test devraient aussi boycotté ces soi disant marques puisque elle meme travaillent et enrichissent des sous traitants qui font des tests.

    Maintenant cela voudrai dire "plus de maquillage".Quelle femmes serait prete a ca ???
    Dernière modification par JPL ; 18/05/2009 à 19h20.

  9. Publicité
  10. #7
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Des méthodes de substitution pour les tests de cosmétiques sur animaux

    Citation Envoyé par lllaaa Voir le message
    des sous traitants qui eux ne se genent pas de faire d horribles test.
    Il fat peut-être arrêter de délirer : les produits cosmétiques ce n'est pas du vitriol, alors des "horribles tests"... je demande à voir !
    Et entre le respect légitime des animaux et la sensiblerie cucul il y a une grande marge quand même !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  11. #8
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Des méthodes de substitution pour les tests de cosmétiques sur animaux

    Et j'ajoute que l'appel à boycotter une marque nommément désignée peut te conduire à des ennuis judiciaires si l'entreprise décident de prendre mal la chose.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #9
    lllaaa

    Post Re : Des méthodes de substitution pour les tests de cosmétiques sur animaux

    Il fat peut-être arrêter de délirer : les produits cosmétiques ce n'est pas du vitriol, alors des "horribles tests"... je demande à voir !
    Excuse moi j ai peut etre fait une erreur.Tu dois avoir raison d ailleurs et je pense que si on demander ou laisser le choix a ces animaux ils en redemanderaient encore.


    Citation Envoyé par lllaaa
    #### supprimé ne ment pas en affichant cet information puisque eux meme ne font aucun test
    Citation Envoyé par lllaaa
    je suis d accord pour le fait qu il n y ai aucun test de fait pour leur produit
    Je ne vois pas ou tu vois une incitation au boycott.....


    "Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant"

    Entierement d'accord avec toi mais encore avant cela il faut apprendre a lire !!!!!!!!!!!
    Dernière modification par JPL ; 18/05/2009 à 23h12. Motif: Ajout de balise Quote

  13. #10
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Des méthodes de substitution pour les tests de cosmétiques sur animaux

    Citation Envoyé par lllaaa Voir le message
    Je ne vois pas ou tu vois une incitation au boycott.....
    Il me semble que c'est clair :
    Citation Envoyé par lllaaa Voir le message
    Donc je pense que les femmes qui achetent des produits #### supprimé ou autres certifié sans test devraient aussi boycotté ces soi disant marques
    Citation Envoyé par lllaaa3
    Entierement d'accord avec toi mais encore avant cela il faut apprendre a lire !!!!!!!!!!!
    Justement je sais lire en regardant ton message et non les citations partielles que tu en donnes.
    Dernière modification par JPL ; 18/05/2009 à 23h14.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. Des signes précurseurs pour détecter les accidents vasculaires cérébraux
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/01/2008, 21h48
  2. Hebdo - Télévision sur les mobiles : les tests commencent, et vous ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/09/2005, 08h31
  3. Les scientifiques traquent les éruptions magnétiques du soleil à la Terre
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/08/2005, 10h48
  4. Le mystère des différences génétiques entre vrais jumeaux dévoilé
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/07/2005, 17h40
  5. Les particularités génétiques des habitants de Madagascar
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/06/2005, 01h14