La future puce d'ordinateur pourrait s'appeler MRAM.

Contrairement à ses cousines actuellement utilisées, la MRAM garde l'information même lorsqu'elle n'est plus alimentée, et possède encore bien d'autres avantages. Seulement, cette puce reste bien plus lente que ses consoeurs. C'est un problème auquel Hans Werner Schumacher de l'office fédéral des techniques physiques (PTB) a trouvé...{br}{br}Lire l'article : Les nouvelles vitesses des puces magnétiques MRAM {br}