Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Actu - Le cancer du sein serait favorisé par un manque de vitamine D



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Le cancer du sein serait favorisé par un manque de vitamine D

    Les carences en vitamine D pourraient augmenter les&nbsp;risques de développer un cancer du sein. La solution : prendre (un peu) le soleil.<br />
    Des chercheurs français ont établi une relation entre le niveau de vitamine D et le risque de cancer du sein. Les derniers résultats de l'étude E3N en effet, font état d'une « diminution significative (25%) du risque de cancer du sein chez les femmes présentant des concentrations en vitamine D les plus élevées ».<br />
    E3N est une enquête lancée en 1990, et à la...

    Lire la suite : Le cancer du sein serait favorisé par un manque de vitamine D
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    Senec

    Re : Actu - Le cancer du sein serait favorisé par un manque de vitamine D

    Maintenant qu'en peu de temps, on a pu voir sur votre site des tentatives d'explications du cancer du sein, ne pourriez-vous pas faire une petite rétrospective des différentes causes possibles.
    C'est que je suis résolument allergique à ce que j'appelle la dilution des responsabilités dans un amas d'études diverses, qui ont leur intérêt, certainement, mais dont je me demande si le but principal n'est pas détourner l'attention d'une des causes principales : les graisses végétales hydrogénées. Cela ne plaît pas du tout au lobby agroalimentaire, puisqu'il s'agit alors de mettre en cause de très nombreux produits vendus dans nos supermarchés ! Je disais donc bien de faire un petit rappel des différentes causes déjà répertoriées, au lieu de tenter de noyer le poisson. Savez-vous qu'on paie même des "signatures officielles" afin de les mettre en-dessous de certaines études ? Tarif :25.000 $ pièce !

  4. #3
    LXR

    Re : Actu - Le cancer du sein serait favorisé par un manque de vitamine D

    Citation Envoyé par Senec Voir le message
    je me demande si le but principal n'est pas détourner l'attention d'une des causes principales : les graisses végétales hydrogénées.
    Quelles sont vos sources pour affirmer cela? Est-ce que vous savez ce que ça veut dire "hydrogéner des graisses végétales"? Et est-ce que vous connaissez les bénéfices,au niveau moléculaire, que contiennent les graisses végétales non hydrogénées?

    Tout cela tourne essentiellement autour des oméga 3 qui sont des acides gras ayant des propriétés très intéressantes au niveau cardiovasculaire et cancérologique. Ils sont considérés comme des agents de prévention pour ces deux catégories de maladies. L'hydrogénation des matières grasses sature les liaisons carbonées en d'autres termes les oméga 3 sont transformés en acides gras saturés, que l'on retrouve en majeure partie dans notre alimentation, que le produit gras ait été hydrogéné ou non. Le bénéfice apporté par les oméga 3 est donc abolit par l'hydrogénation, mais pour autant cette hydrogénation ne les transforme pas en molécules pro-carcinogènes (qui provoquent le cancer).

    Le terrain clairement établis favorisant le cancer du sein est le terrain hormonal lié aux oestrogènes. Ces hormones qui occupent une place centrale dans la sexualité de la femme sont aussi, malgré elles, de puissant inducteurs de l'oncogenèse ovarienne et mammaire. A tel point que chez les femmes présentant de très haut risque de développer un de ces cancers, une ablation préventive des ovaires (ovariectomie prophylactique), qui produisent les oestrogènes, abolit ce risque.

    Il devient de plus en plus clair que les voies hormonales dépendantes des oestrogènes sont liées étroitement à d'autres voies métaboliques. En effet les oestrogènes sont des métabolites stéroïdiens ce qui veut dire que leur synthèse dérive du cholestérol. Les stéroïdes sont nombreux et régulent de nombreuses voies métaboliques (la vitamine D autrement appelée cholécalciférol est un stéroïde, la cortisone en est un aussi) qui interagissent entre elles, aussi différentes qu'elles puissent paraitre. Parmi les médiateurs les plus importants de ces interactions entre les voies métaboliques on compte les récepteurs nucléaires parmi lesquels on a le récepteur des oestrogènes, le récepteur de la vitamine D ou le récepteur des glucocorticoïdes.

    Ces travaux mettent donc en avant une nouvelle interaction possible entre la voie des oestrogènes et la voie de la vitamine D. Le récepteur de la vitamine D a déjà été mis en avant pour ses effets sur la différenciation cellulaire qui est un processus anti-cancéreux. La démonstration qu'ont fait ici les chercheurs Français ouvre toute une voie de recherche sur les interactions entre ces deux métabolismes, et de relevance clinique! Cette découverte est d'autant plus élégante qu'elle pourrait aussi nous permettre de mieux comprendre la physiologie de la glande mammaire. En effet son rôle est de produire du lait et cette production est sous contrôle hormonal. Sachant que le lait contient de la vitamine D, cela pourrait lancer des études sur les interactions entre vitamine D et physiologie de la glande mammaire, qui semblent être suffisamment liés pour favoriser des cancers en cas de carence en vitamine D.

  5. #4
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Le cancer du sein serait favorisé par un manque de vitamine D

    Ajoutons toutefois que l'hydrogénétion partielle des lipides conduit à l'apparition en quantité supérieure aux concentrations naturelles d'acide gras trans http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_gras_trans
    Certains ont émis en effet l'idée qu'ils pourraient avoir un rôle dans certains cancers du sein mais je ne sais pas sur quoi se base cette affirmation qui ne peut au plus qu'ajouter un cofacteur dont l'importance n'est probablement pas énorme.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    LXR

    Re : Actu - Le cancer du sein serait favorisé par un manque de vitamine D

    Reste à savoir comment cela a été montré.

    Il ne me semble pas que les acides gras saturés puisse avoir directement un effet pro-carcinogène. Leur mutagénicité doit être infime voire nulle vu leur concentration dans la cellule. Les effets prolifératifs des acides gras seraient une possibilité mais de toute façon la cellule cancéreuse décide de surproduire elle-même ses acides gras en déclenchant en parallèle l'effet Warburg. Donc si les lipides de la diète ont un effet pro-carcinogène ce serait au tout début de l'oncogenèse, en tant que promoteur tumoral au mieux mais je ne pense vraiment pas en tant qu'initiateur... Je vais voir quelques publies mais je sais déjà que le gros du sujet est le phénotype lipogénique qui lui est intrinsèque à la cellule cancéreuse.

    Il me semble plus logique que l'hydrogénation induit la perte des avantages des acides gras insaturés parmi lesquels les plus puissants sont les oméga 3 et 6 (sauf que les 6 n'ont pas que des avantages).
    Dernière modification par LXR ; 13/09/2010 à 21h32.

  8. #6
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Le cancer du sein serait favorisé par un manque de vitamine D

    Tu remarqueras la prudence avec laquelle j'en ai parlé. Mais le message de Senec est manifestement motivé par ça. Donc j'ai voulu aller au devant de l'objection.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    LXR

    Re : Actu - Le cancer du sein serait favorisé par un manque de vitamine D

    Je reviens d'une petite recherche PubMed.

    En tapant "hydrogenated fat AND cancer" je suis tombé sur 33 articles dont la plupart (environ 30) datent d'avant 2000. Cela prouve déjà que les études qui ont été faites sur l'implication de ces acides gras dans les cancers n'a pas excité la communauté scientifique et que le sujet a été laissé de côté depuis 2000.

    Pour justifier ce constat, le résumé de cet article assez vieux (mais après 2000, peu d'articles établissent une relation comme je l'ai précisé) dit qu'il n'y a pas de quoi s'exciter sur ces acides gras au niveau cancéreux : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10630601 :

    Good reasons exist to reduce intake of animal and partially hydrogenated fat. Existing data, however, provide little support for the hypothesis that reduction in dietary fat composition, even to 20% of energy during adulthood, will lead to a substantial reduction in breast cancer in Western cultures. Some evidence suggests that substituting monounsaturated fat for other sources of energy may even reduce risk of breast cancer; this deserves further examination. Also, the avoidance of weight gain during adulthood has many benefits, which are likely to include an important reduction in risk of postmenopausal breast cancer.


    Cet article est en accès libre, directement accessible depuis la page donnée en lien. Je n'ai pas le temps de le lire mais bonne lecture à vous Sénec si ça vous intéresse.

  11. #8
    diver

    Re : Actu - Le cancer du sein serait favorisé par un manque de vitamine D

    je pense qu'il y a une profonde meprise entre la fabrication d'une vitamine et l'hydroxylation de cette vitamine par le soleil au travers de la peau puis une seconde par le foie
    si vous n'avez pas de vitamine D le soleil n'y fera rien il faut donc l'absorber par l'alimentation huile defoie de morue par exemple pour apres la metaboliser en vitamine active !!!une vitamine est par definition une substance que l'organisme ne peut synthetiser !!!

  12. #9
    kryok

    Re : Actu - Le cancer du sein serait favorisé par un manque de vitamine D

    Citation Envoyé par diver Voir le message
    je pense qu'il y a une profonde meprise entre la fabrication d'une vitamine et l'hydroxylation de cette vitamine par le soleil au travers de la peau puis une seconde par le foie
    si vous n'avez pas de vitamine D le soleil n'y fera rien
    Non, ceci est inexact: la majeure partie du 25OHcholécalciférol(vitD) est synthétisé à partir du CHOLESTEROL sous l'effet des rayons UV à travers la peau

    il faut donc l'absorber par l'alimentation huile defoie de morue par exemple pour apres la metaboliser en vitamine active !!!une vitamine est par definition une substance que l'organisme ne peut synthetiser !!!
    Toujours inéxact:
    l'alimentation (je met de coté l'huile de foie de morue qui ne fait pas partie de l'alimentation courante) n'apporte qu'une fraction marginale de vit D: en effet il faudrait 14 maquereaux ou 6 plaquettes de beurre quotidiennes pour remplir les besoins!!
    90/100 viennent du soleil environ 20minutes/jour sur la moitié de la surface corporelle de mai à septembre env;
    apres le soleil est trop faible en UV..

    @+

  13. #10
    jgiovan

    Re : Actu - Le cancer du sein serait favorisé par un manque de vitamine D

    Citation Envoyé par kryok Voir le message
    Non, ceci est inexact: la majeure partie du 25OHcholécalciférol(vitD) est synthétisé à partir du CHOLESTEROL sous l'effet des rayons UV à travers la peau



    Toujours inéxact:
    l'alimentation (je met de coté l'huile de foie de morue qui ne fait pas partie de l'alimentation courante) n'apporte qu'une fraction marginale de vit D: en effet il faudrait 14 maquereaux ou 6 plaquettes de beurre quotidiennes pour remplir les besoins!!
    90/100 viennent du soleil environ 20minutes/jour sur la moitié de la surface corporelle de mai à septembre env;
    apres le soleil est trop faible en UV..

    @+
    Je confirme : mes analyses de sang montraient avant l'été un fort déficit en vitamine D. Le médecin m'a confirmé que je n'étais pas le seul dans ce cas et que c'était lié au temps particulirement pourri.

    Sinon, pour la supplémentation en vitamine D, il existe des gouttes que l'on administre aux nouveaux-nés (c'est mieux que de les laisser dormir dans un solarium...).

Discussions similaires

  1. Actu - Un espoir de vaccin contre le cancer du sein
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/09/2010, 18h08
  2. Actu - Cancer du sein : un grand progrès en chirurgie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/02/2010, 12h25
  3. Actu - La nicotine suspectée dans le cancer du sein
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/10/2008, 15h32
  4. Actu - Métastases du cancer du sein : un mécanisme élucidé
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/07/2008, 12h45
  5. Actu - Vers un traitement plus efficace du cancer du sein
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/09/2007, 12h40