Fruit de la collaboration de plusieurs grandes puissances spatiales (Etats-Unis, Russie, Europe, Japon...), ce sont cependant les premiers qui devaient assurer l'essentiel des missions d'assemblage de l'ISS, au moyen d'une flotte de navettes spatiales.

Hélas, deux accidents ayant entraîné la mort de 14 astronautes, et des problèmes de fiabilité de plus en plus aigus sur des engins spatiaux vieillissants...{br}{br}Lire l'article : Interview : l'avenir de la Station Spatiale Internationale {br}