Lors de leur réunion du 25 août à Bruxelles, des scientifiques et des experts en sciences vétérinaires ont reconnu qu'il n'est pas possible à l'heure actuelle de savoir si, et dans quelle mesure, la grippe aviaire est susceptible de se propager de l'Asie vers l'Europe.

La possibilité que la maladie soit transportée dans l'Union européenne par des oiseaux migrateurs est jugée préoccupante, et...{br}{br}Lire l'article : L'Europe surveille l'évolution de l'épidémie de grippe aviaire {br}