Les individus de sexe masculin débutant un cancer de la prostate et qui adoptent un changement de leur régime alimentaire et de leur mode de vie connaîtraient, selon une nouvelle étude, un arrêt ou même une inversion de l'évolution de la maladie.

Placée sous la direction de Dean Ornish et Peter Carroll, de l'Université de Californie (San Francisco, Etats-Unis), et de William Fair, du Memorial...{br}{br}Lire l'article : Cancer de la prostate : efficacité d'un changement de style de vie {br}