La sélection des embryons à implanter dans l'utérus est une étape déterminante dans le taux de réussite de la fécondation in vitro. L'European Society of Human Reproduction and Embryology indique qu'une méthode de vérification du contenu génomique non invasive serait efficace et aurait déjà conduit à la naissance de trois bébés.<br />
Depuis la naissance de Louise Brown en 1978, grâce aux travaux de&nbsp;Robert Edwards,&nbsp;lauréat du prix Nobel 2010&nbsp;de physiologie et de médecine, les progrès d...

Lire la suite : Trois bébés nés d'une FIV après contrôle des chromosomes
Les actualités Futura-Sciences