Si les drones sont devenus banals, comme on a pu le constater au dernier salon du Bourget, leur pilotage reste améliorable. Mais on avance, en s'inspirant des oiseaux ou des pionniers de l'aviation...

Depuis quelques minutes, le dirigeable est secoué comme un shaker et il semble bien que les conditions s'aggravent. Il n'y a plus à hésiter : il faut monter. La gouverne de profondeur à fond vers le haut, la saucisse...{br}{br}Lire l'article : Les robots bientôt maîtres des airs ? {br}