Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...



  1. #1
    RSSBot

    Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Amazon annonce qu'il sera désormais possible de prêter à un ami les livres électroniques achetés pour son Kindle. Mais les restrictions sont une ode au contrôle après-vente des utilisateurs : durée limitée, un seul prêt possible, enregistrement du nom du bénéficiaire chez Amazon...<br />
    Amazon, qui espère se débarrasser le plus vite possible des stocks de livres qui encombrent ses entrepôts, l'obligent à embaucher des manutentionnaires et à gérer des frais de livraison, mise gros sur le développement ...

    Lire la suite : On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    piwi

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Je vais vomir....
    Je prête ce que je possède à qui je veux. Je ne vois pas de quel droit un distributeur et des "ayant droits" voudraient contrôler cela.
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  4. #3
    goel22

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Je lis beaucoup, mes livres papier j'en fait ce que je veux, je peux les prêter sans limite, et sans demander la permission.
    Je peux même les revendre. Ou en acheter d'occasion.
    Je prend même du plaisir à en relire de vieux (15/20 ans) car le support de lecture n'est pas obsolète.
    Et on voudrait me faire changer mes habitudes

  5. #4
    Damien49

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Les livres papiers ont encore de beaux jours devant eux...
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  6. #5
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Personnellement je n'aime pas du tout l'utilisation des livres électroniques; même si on pouvait les prêter ou les revendre à volonté et que le lecteur soit gratuit je n'aurai pas envie de délaisser le support papier.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    yoda1234

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Ce n'est pas la première fois qu'Amazon se fait remarquer par ses pratiques limites.: http://forums.futura-sciences.com/co...ml#post3233974
    il faudra qu'Amazon sache à qui l'on prête un livre pour autoriser l'heureux bénéficiaire à le lire. Une question de vie privée que l'on a déjà abordée
    Ciblage comportemental à des fins publicitaires en vu??
    Heureusement pour amazon, il y aura toujours des gogos pour se faire prendre.
    Là où l'ignorance est un bienfait, c'est de la folie d'être sage (Thomas Gray).

  9. Publicité
  10. #7
    pmcamp

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Comment tuer un outil ?
    Amazon commet le même type de faute que la Fnac au début de la vente de livres par Internet. Résultat : fortune d'Amazon et rames pour la Fnac.
    Au résultat ? Mes chers clients, n'achetez pas !
    Bravo !

  11. #8
    Seirios

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Les livres papiers ont encore de beaux jours devant eux...
    Je voudrais rebondire sur cette remarque, même si c'est un peu hors sujet : Je pense au contraire que, d'ici quelques décennies, le livre devrait plus ou moins disparaître. La raison en est simple : le livre électronique est bien plus pratique. Lorsque son usage commencera à être plus répandu, les nouvelles générations ne se serviront presque plus des livres papiers, et on ne pourra les trouver que dans quelques bibliothèques rescapées, parce que ce qui fait que le livre papier n'est pas abandonné, c'est que nous avons l'habitude de lire / travailler sur papier (et cette habitude est assez tenace ; personnellement, j'ai du mal à travailler sur un court assez long sans support papier).

    Qu'en pensez-vous ?
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  12. #9
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Citation Envoyé par Phys2 Voir le message

    Qu'en pensez-vous ?
    http://www.evene.fr/musique/actualit...isque-2018.php

    Patrick

  13. #10
    pmcamp

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Oui, bien sûr. le livre électronique s'imposera inévitablement, mais le premier qui ne fera pas de restriction gagnera et les autres perdront. Depuis une vingtaine d'années, je ne sais plus que signer, et parfois écrire la date, "à la main"....

  14. #11
    Seirios

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Tout de même :

    Sorti de ces opérations commerciales, le vinyle n'a pas la moindre chance de redevenir grand public.
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  15. #12
    jdautz

    Les employés d'Amazon coûtent cher ?

    Même avec leur méthodes ?

    Qu'il est loin Mr Ford, un monsieur pas vraiment communiste, qui a fait le raisonnement suivant à cause d'une crise économique majeure :

    Si je veux qu'on m'achète des voitures, il faut que je paye plus mes employés pour qu'ils aient les moyens de m'acheter des voitures.

    Du capitalisme bien compris ! Pas du n'importe quoi, façon calabraise comme maintenant, qui tire tout le monde vers le bas, sauf quelques parains.
    Dernière modification par jdautz ; 31/10/2010 à 09h24. Motif: ponctuation peu compréhensible
    °<:O)* jdautz

  16. Publicité
  17. #13
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Citation Envoyé par Phys2 Voir le message
    Tout de même :
    Oui, j'aurais du développer. ce n'est pas l'aspect mercantile que je pointais, mais le relationnel avec ce que représente l'objet et sa mise en valeur dans une "bibliothèque sentimentale". Mais aussi c'est un peu comme si on remplaçait un bon repas gastronomique par des gélules. Le livre apporte un plaisir tactile tout comme un bon repas apporte un plaisir gustatif.

    Patrick

  18. #14
    jdautz

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    La différence essentielle entre les "kindle-like" n'est pas l'afect du contact avec le papier ni l'agrément ou l'efficacité de la lecture (lecture entre 20% et 40% moins rapide sur un kindle quand même, mais je pense qu'on aura bientôt de meilleures technologies), mais bien le recul considérable des droits et libertées du client-lecteur.

    Quand j'achète un livre, j'en reste propriétaire jusqu'à la mort et au delà (j'ai des enfants), je peux en faire ce que je veux dans un cadre privé et non commercial, y compris l'abandonner sur un banc de gare pour partager mes plaisirs avec un inconnu.

    Avec un document verrouillé, je ne suis en réalité propriétaire de rien et soumis aux caprices et aléas de mon fournisseur puisqu'il garde la clé.
    - S'il fait faillite : je perd mon livre.
    - S'il change de format : je suis soumis à sa volonté et je risque de perdre mon livre.
    - S'il décide de changer de politique : Il peut me couper ma lecture de manière unilatérale (déjà vu entre parenthèse).

    Bref, on passe d'un format ou je suis propriétaire de l'objet et maître de son usage (en respectant quand même les règles des droits d'auteur) à une sorte de contrat de location longue (?) durée ou le fournisseur et les intermédiaires ont presque tous les droits (y compris de surveiller l'usage de l'œuvre dans le cadre de ma vie privée) et moi presque aucun.

    La différence n'est pas anecdotique !
    Dernière modification par jdautz ; 31/10/2010 à 19h03. Motif: otografe
    °<:O)* jdautz

  19. #15
    Benoit.Be

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    il existe des formats non liés.
    C'est un peu comme dire que l'audio électronique n'a pas d'avenir parce qu'il existe des dma (qui ont quasi disparu?) et justement ca me fait penser au début des ventes légales de musique par internet...

  20. #16
    Benoit.Be

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Oui, j'aurais du développer. ce n'est pas l'aspect mercantile que je pointais, mais le relationnel avec ce que représente l'objet et sa mise en valeur dans une "bibliothèque sentimentale". Mais aussi c'est un peu comme si on remplaçait un bon repas gastronomique par des gélules. Le livre apporte un plaisir tactile tout comme un bon repas apporte un plaisir gustatif.

    Patrick
    C'est de moins en moins le cas chez les "jeunes".

    Part contre un avantage certain du livre papier c'est de pouvoir servir de cale meuble

  21. #17
    yoda1234

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Citation Envoyé par Benoit.Be Voir le message
    qu'il existe des dma
    Je ne connais pas ce terme, peux tu expliquer, merci.
    ou l'efficacité de la lecture (lecture entre 20% et 40% moins rapide sur un kindle
    Je ne sais pas ce qu'il en est sur les liseuses, mais quand je lis un texte libre de droit sur un écran de PC (exemple), je n'arrive pas a "entrer" dans le récit.
    Là où l'ignorance est un bienfait, c'est de la folie d'être sage (Thomas Gray).

  22. #18
    yobiwoc

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Bonjour,

    Je pense que le parallèle avec la musique n'est pas pertinent, puisque la reproduction sonore a toujours eu besoin d'un appareillage technique pour être audible pour l'auditeur : le passage aux fichiers numériques a donc été un changement purement technique, sans changement conceptuel. C'est simplement beaucoup plus pratique, et globalement beaucoup moins cher (en prenant en compte les échanges illégaux).

    Le livre, ce n'est pas la même chose. Un poche coûte quelques euros. Je peux l'oublier des années, le retrouver par hasard. Je peux le donner, le revendre. S'il n'a pas suffisamment de valeur pour être revendu, je peux simplement le laisser sur un banc. Il peut être abandonné des décennies dans un grenier et déniché par des arrière-petits-fils émus. Il peut être acheté, même abimé, quelques dizaines de centimes chez un bouquiniste. Il pèse quelques dizaines de grammes, n'a pas besoin d'être rechargé. Sa souplesse d'utilisation et sa pérennité n'ont rien à voir avec celles d'un fichier téléchargé sur un support électronique. Un livre qui a particulièrement marqué prend de plus en plus de charge émotionnelle, en tant qu'objet, au fil des relectures.

    Mais il y a plus : le monde humain, c'est tout de même un monde d'objets. Qu'il ait toujours fallu un appareillage technique pour écouter la musique a préparé le fait que l'attention "matérielle" de l'auditeur se porte désormais plus sur le matériel de reproduction sonore que sur le support musical. Mais un livre n'a pas la même charge symbolique. Ce n'est pas pour rien que les éditeurs adaptent le format, la mise en page, le type de papier selon les collections. Tenir un objet qui est matériellement adapté à son contenu, l'offrir, le prêter, ne peut pas être comparé au fait de prêter une clef mp3.

    À la rigueur, j'imagine que le livre électronique peut apporter un plus pour tout ce qui est utilitaire : les études, la documentation technique... Mais il faudra des conditions : assurance totale sur la pérennité du texte, des notes associées, possibilité de les partager, fonctions de mise à jour, de travail collaboratif...

    Pour les journaux et les lectures "de loisir" (magazines, dernier polar à la mode), tout ce qui est à "lecture unique", pourquoi pas aussi.

    (D'ailleurs, idée : pourquoi pas un netbook portant, au revers de l'écran, une page électronique permettant de lire confortablement les pdf et autre documents textes ? Une fois refermé, il consomme peu, se manipule plus aisément, et ça évite de doublonner toute l’électronique.)

    Et, personnellement, tant que je ne serai pas propriétaire exclusif et total du livre que j'achète, c'est non même pour la doc technique. Quant au livre "que l'on garde", je ne sais pas jusqu'où on ira socialement dans la dématérialisation, seul l'avenir nous le dira, mais la texture et l'odeur du papier sont des arguments qu'on peut difficilement écarter.

    Quant à l'argument de l'abandon général des supports matériels par les jeunes, je pense qu'il faut attendre de voir ce que feront les jeunes devenus plus vieux dans quelques années. Un retour à un besoin de matérialité ne m'étonnerait pas. Pensez simplement au marché existant pour les boîtes collector dans le domaine des jeux vidéos, ce qui est d'un point de vue purement logique aberrant.

    Bref, let's wait and see...

  23. Publicité
  24. #19
    jgiovan

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Bonjour,

    ca fait un peu "vieux schnock" mais je ne supporte pas cette nouvelle gueguerre finalement très vaine du livre électronique. Je suis le premier à lire presse quotidienne, par essence jetable, sur internet.

    Pour bouquiner dans l'avion, pourquoi pas un Kindle ou un Ipad.

    Mais je me refuserai toujours à appeler ca un "livre".

    Et je partage totalement les critiques concernant le déséquilibre gigantesque entre le fournisseur d'accès et le prestataire de service : on n'est plus propriétaire de son ouvrage.

    La Pléiade a encore de beaux jours devant elle...

  25. #20
    Benoit.Be

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Citation Envoyé par yoda1234 Voir le message
    Je ne connais pas ce terme, peux tu expliquer, merci.Je ne sais pas ce qu'il en est sur les liseuses, mais quand je lis un texte libre de droit sur un écran de PC (exemple), je n'arrive pas a "entrer" dans le récit.
    J'étais fatigué ce jours là fallait lire drm
    Il me semble que les plate-formes de téléchargement de musique au début n'utilisaient que des fichiers avec drm(protection numérique) mais qu'elles ont finalement toutes abandonnée pour passer aux mp3

    Et en général tu lis comment un livre ? assis devant ton bureau?

  26. #21
    Yoghourt

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Citation Envoyé par Phys2 Voir le message
    Je voudrais rebondire sur cette remarque, même si c'est un peu hors sujet : Je pense au contraire que, d'ici quelques décennies, le livre devrait plus ou moins disparaître.
    Quels sont les faits sous-jacents? Y'a-t-il une prospective scientifique à ce sujet?

    Cdlt,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  27. #22
    Seirios

    Re : Actu - On pourra prêter ses livres Kindle, oui mais...

    Quels sont les faits sous-jacents?
    Il n'y en a aucun ; je souhaitais avoir des avis extérieurs sur un raisonnement, qui ne se justifie donc que par l'apparente logique de ses arguments.

    Y'a-t-il une prospective scientifique à ce sujet?
    L'évolution d'une "nouvelle technologie" (je ne suis pas certain que ce terme soit le plus approprié) ou d'une nouvelle habitude de la société.
    If your method does not solve the problem, change the problem.

Discussions similaires

  1. Actu - En bref : Kindle sur les mobiles Android
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/05/2010, 11h55
  2. Actu - Biocarburant : le « oui, mais... » du rapport de l'Ademe
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/04/2010, 14h35
  3. Actu - Des livres en français pour le Kindle, l'e-book d'Amazon
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/01/2010, 16h45
  4. Actu - Le livre électronique Kindle d'Amazon arrive en France
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/10/2009, 10h55
  5. Actu - Un écran Oled de 31 pouces chez Samsung. Oui, mais…
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/12/2007, 17h37