Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Actu - Eutelsat W3B est devenu un objet inerte dans l'espace



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Eutelsat W3B est devenu un objet inerte dans l'espace

    Plus d'une semaine après son lancement, le satellite de télécommunications W3B, dont le système de propulsion est tombé en panne,&nbsp;doit être considéré comme un objet inerte. Il n'a même pas été possible de&nbsp;le désorbiter ni&nbsp;de le détruire.<br />
    Découvrez Ariane 5 en images&nbsp;<br />
    Après la perte du satellite W3B,&nbsp;Thales Alenia Space (TAS) et Eutelsat ont dû informer le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord, l'organisme qui surveille les débris orbitaux, que l...

    Lire la suite : Eutelsat W3B est devenu un objet inerte dans l'espace
    Les actualités Futura-Sciences

  2. #2
    basstemperature

    Re : Actu - Eutelsat W3B est devenu un objet inerte dans l'espace

    J'espère que l'origine de cette fuite, enfin je veux dire surtout pourquoi et comment en sont ils arrivés la sera trouvée ...

    Parce que mine de rien, même si dans un premier temps il est normal de mettre hors de cause le lanceur : en réalité il n'est pas a l'abris de responsabilité a terme sur la possibilité de cause de cette fuite de carburant du sous ensemble propulsif voué a ce satellite (en gros le dernier moteur qui selon les cas de figure est soit le dernier moteur qu'on peu considérer de la fusée, soit un moteur en réalité parti intégrante du satellite car prévu pour modifier son orbite au cours de sa vie)

    Ariane 5 peut avoir des responsabilités : bien que je n'y crois pas forcément, mais qui sait ? Une malfaçon dans l'architecture du tronc (1er étage) + dernier étage peu amener a des niveaux vibratiles qui mettent en danger la charge utile : ça peu arriver et passer inaperçu lors de l'ascension enfin je pense (je ne sais pas si les niveaux vibratiles sont surveillés lors de l'ascension comme ce n'est pas un lanceur man-rated après tout ? Bien qu'en réalité il a le potentiel de l'être puisque le niveau vibratile d'ariane 5 a permis l'envoi de téléscopes spatiaux qui sont extraordinairement fragile ! Peu être encore + sensibles qu'un humain notamment le jeu d'optique)

    Je ne sais hélas pas, aucune idée du niveau des procédures chez arianespace a ce propos : Mais il paraitrait tout autant étonnant d'un autre coté, qu'un satellite puisse sortir de chez son constructeur avec une telle faille ! Soit carrément une procédure sautée de vérification de la tenue du circuit a des conditions de lancement chez thalès (si ce sous ensemble est réalisé chez eux : car si intégré au satellite lui même ou non ça peut être soit a thalès de le réaliser (cas intégré), soit a arianespace (non intégré) bien que je simplifie surement)

    Mais bon qui est vraiment a l'abris d'une défaillance d'un raccord après tout, qui peut aussi céder après toute une batterie de vérification et de test réaliste a la longue ... Au pire moment ou il faut pas ... (brasure ? joint thorique ? écrasement métal-métal ? je ne sais pas quelles types de techniques ils utilisent en spatial pour garantir un circuit sans fuite et qui résiste tant au lancement qu'a 20 ans de refroidissement et coup de chaud successif : qui peuvent être a 20-30 par jour en orbite basse entre passage nuit/jour très nombreux par 24h, que 1 gros écart de t° par 24h si orbite géostationnaire : le satellite suit la rotation terrestre en ce cas)

    Perso j'ai eu bossé dans des industries ou l'on réalise des circuits voués a être sous pression en cuivre/fer/alu/laiton selon les parties, les procédures simples sont quand même au minimum la recherche de fuite sous une contrainte a 35-50 bars avec un mélange azote-hélium et recherche de fuites au détecteur d'hélium : je me dis qu'en spatial ça doit être 10x + poussé avec d'autres conditions réaliste pour vérifier (mise en écart de t°, vibrations simulant le lancement ect)



    Je comprend malgré tout pas comment une telle chose peut passer au travers si erreur humaine, car c'est dommageable, très dommageable : aujourd'hui la plupart des puissances spatiales même petites réalisent des satellites et la concurrence sera sans aucune pitié mais surtout les entreprises qui demandent ce type de service a la construction de plateformes satellites + personalisation ect : un tel échec ne pardonne pas, le client peut être immédiatement tenté de sanctionner le constructeur et ne plus rien lui confier

    Nos industries spatiales sont en jeu ! Thales alénia c'est quand même un gros intéret français on peu pas se permettre de telles pertes de perspectives dans ce type d'industries devenues vitales pour la france : vu qu'on perd déja nos industries classiques de masses : perdre le spatial de ce type la nous serait fatal

    Ceci dit ça serait le lanceur, très certainement que les 2 charges utiles auraient été touchées mais bon, celle a la tête du lanceur étant celle qui reçoit le + de vibrations sait on jamais ...

    Que ce soit arianespace responsable, ou thalès : dans les 2 cas la france est perdante et ça fait mal ...

Discussions similaires

  1. Actu - Dernière minute : le satellite Eutelsat W3B est perdu
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/10/2010, 12h16
  2. Actu - Troisième sortie dans l'espace : l'ISS est complètement opérationnelle !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/03/2009, 13h59
  3. Actu - Troisième sortie dans l'espace : l'ISS est complètement opérationnelle !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/03/2009, 16h35
  4. quel est cet objet dans le ciel ?
    Par fabbioman dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/01/2008, 10h28
  5. Voyage dans l'espace. Un rêve devenu réalité ?
    Par Newton-57 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/04/2007, 23h07