L'hypertension artérielle, qui touche près de 80% des personnes de plus de 65 ans, favorise l'apparition de lésions de la substance blanche cérébrale, ou infarctus silencieux. Sans conséquences cliniques immédiates, cette atteinte progressive des petits vaisseaux cérébraux augmente pourtant de manière certaine le risque de démence et de troubles moteurs.

L'étude franco-australienne...{br} {br}Lire l'article : Abaisser la pression artérielle réduit le risque de lésions cérébrales {br}