Des chercheurs des universités d'Edimbourg (Royaume-Uni)&# 44; de Groningue (Pays-Bas) et de Bologne (Italie) sont parvenus à confectionner la première machine moléculaire synthétique capable d'accomplir une tâche mécanique de relativement grande échelle.

Les résultats de leurs recherches ont été publiés dans le dernier numéro de Nature Materials et présentés la semaine...{br}{br}Lire l'article : Nano-moteurs et navettes moléculaires pour déplacer des gouttelettes {br}