Il n'existe&nbsp;généralement&nbs p;pas de lien&nbsp;entre la collision des galaxies et la transformation de leurs trous noirs supermassifs en noyaux actifs de galaxies. C'est la conclusion surprenante à laquelle est arrivé un groupe d'astronomes étudiant près de 1.400 galaxies à l'aide du télescope Hubble et du satellite XMM-Newton.<br />
La raison pour laquelle le trou noir supermassif au centre de notre propre Voie lactée ne brillait pas à l'instar des quasars&nbsp;semblait une évidence...

Lire la suite : Les quasars s'allumeraient rarement lors des collisions galactiques
Les actualités Futura-Sciences