Des scientifiques de Newcastle (Royaume-Uni) ont obtenu l'autorisation de mener des recherches en vue de mettre au point une technique permettant de prévenir la transmission des maladies dues à la présence d'ADN mitochondrial défectueux, un trouble héréditaire grave et pénible que la mère transmet à ses enfants et qui, chez certains patients, conduit à l'apparition de maladies touchant le cerveau, les...{br}{br}Lire l'article : L'Angleterre initie une recherche sur les maladies mitochondriales {br}