L'essaim d'étoiles filantes des Géminides a connu son maximum au cours du mois de décembre dernier. Le photographe Babak Tafreshi avait choisi les sommets enneigés de son pays, l'Iran, pour tenter de capturer la trace fugace de la combustion de ces poussières célestes. <br />
Admirez la galerie photos des conjonctions, d'autres rendez-vous célestes&nbsp;<br />
L'essaim météoritique des Géminides est l'un des plus réguliers mais il est bien moins connu que celui des Perséides. Si le second attire les yeux...

Lire la suite : En image : chasse aux Géminides dans les monts Karkas
Les actualités Futura-Sciences