La célèbre migration du papillon monarque vers le Mexique est possible grâce à un panel d'outils neuronaux dédiés à l'orientation de l'insecte. Que le ciel soit couvert ou non, la lumière en provenance du soleil est détectée et intégrée par une partie du cerveau du papillon surnommée le « compas solaire ».<br />
Le papillon monarque (Danaus plexippus) parcourt chaque année à l'automne des milliers de kilomètres pour atteindre, depuis l'Amérique du Nord, les chaleurs hivernales du Mexique. Par...

Lire la suite : La course d'orientation du papillon monarque
Les actualités Futura-Sciences