L'Union européenne assure actuellement le financement du réseau d'excellence BioSim afin de structurer les efforts de développement de modèles de simulation pour la conception, la sélection et les essais de médicaments. La biosimulation pourrait permettre de raccourcir de deux à trois ans le processus long et coûteux de développement d'un médicament et de réduire considérablement le recours aux tests sur les animaux...{br}{br}Lire l'article : La biosimulation : un nouvel outil pour le développement de médicaments {br}