Le développement de la maladie de Parkinson pourrait être favorisé par des variations génétiques, au niveau de cinq régions chromosomiques nouvellement identifiées. Cette découverte est également un moyen de mieux comprendre le fonctionnement de cette maladie neurodégénérative.<br />
Consultez notre dossier sur la maladie de Parkinson&nbsp;<br />
Des chercheurs américains et européens ont identifié cinq nouvelles régions chromosomiques susceptibles d'être le siège de déterminants génétiques de la maladie...

Lire la suite : Parkinson : cinq nouveaux gènes de prédisposition
Les actualités Futura-Sciences