Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Actu - Les sodas lights accusés d'élever les risques cardiovasculaires



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Les sodas lights accusés d'élever les risques cardiovasculaires

    La consommation de sodas lights augmenterait fortement les risques de survenue d'accidents cardiovasculaires. Si ces résultats angoissent la population, ils sont néanmoins préliminaires et doivent donc être considérés comme tels.<br />
    Selon un travail américain, la consommation de sodas « light » serait associée à une augmentation nette du risque d'événements vasculaires. Les consommateurs buvant une canette par jour en moyenne, augmenteraient déjà de 61 % leur niveau de risque dans ce domaine, en...

    Lire la suite : Les sodas lights accusés d'élever les risques cardiovasculaires
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    tguiot

    Re : Actu - Les sodas lights accusés d'élever les risques cardiovasculaires

    Je pense qu'il faut montrer encore plus de prudence que l'auteur de l'article à propos des résultats de cette étude. Dans une autre source (ici), on peut lire les critiques d'autres scientifiques sur la qualité de l'étude.

    Restons donc critiques et prudents à la lecture de tels articles. Surtout quand on connaît la paranoïa des gens... Encore un peu de pub dans ce sens et on se retrouve avec d'autres cas de peur populaire (cf le cas de l'autisme prétendument associé à certains vaccins par exemple).

  4. #3
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les sodas lights accusés d'élever les risques cardiovasculaires

    Merci pour ce lien.

    Et il est facile de penser que la (grosse) consommation de soda puisse être associée à la "fast-food" ...
    "ils n’ont pas analysé la quantité de sel consommée, ni les autres aliments avalés. (...)"

  5. #4
    Kralizec

    Re : Actu - Les sodas lights accusés d'élever les risques cardiovasculaires

    C'est délicat comme question, puisqu'on sait que la plupart des consommateurs de soda (avec ou sans sucre) sont aussi de grands consommateurs d'aliments riches en sucres, graisses, sel, etc.

    Combien de fumeurs? Combien de consommateurs de cannabis ou d'autres drogues? Les antécédents familiaux (donc facteurs génétiques) ont t-ils été pris en compte?

    Dans tout les cas, je dois dire que le risque de maladie cardiovasculaire ou le cancer ne m'empêcheront pas de boire des soda lights ; par contre, le gout abominable de l'aspartame, si...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    trebor

    Re : Actu - Les sodas lights accusés d'élever les risques cardiovasculaires

    Bonjour à tous,
    Certain(es) ne boive(nt) que cela, dans ce cas il est plus facile de mettre en relation la cause et l'effet.

    Encore faut-il que lors de la mort d'une personne, que son entourage directe soit questionné afin de connaître ses habitudes alimentaires et éventuellement en trouver la cause.

    Cela est peut-être fait pour les personnes atteintes d'un cancer, mais est-ce réalisé pour les accidents cardiovasculaires ?

    L'eau étant la boisson la plus naturelle et la mieux assimillée par l'organisme pour d'autres c'est le vin et ou la bière chacun fait comme il veut mais la santé n'a pas de prix lorsqu'on l'a perd on va plus vite que d'autres vers

    Je viens de perdre mon frère d'un cancer, il n'avait que 50 ans, il fumait et buvait assez bien de la bière, pas de chance ou cause et effet !!!!!

    A+ et bon Dimanche
    Aujourd'hui on lave les tâches invisibles, non mais quel progrès

  8. #6
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les sodas lights accusés d'élever les risques cardiovasculaires

    Citation Envoyé par Kralizec Voir le message
    ... par contre, le gout abominable de l'aspartame, si...
    Question d'habitude. Dès que le consommation devient un multiple de celles des souris de laboratoire, c'est le "vrai" sucre qui devient repoussant ...
    Et puis il existe l'acésulfam de potassium qui fait baver.



    Citation Envoyé par trebor Voir le message

    Je viens de perdre mon frère d'un cancer, il n'avait que 50 ans, il fumait et buvait assez bien de la bière, pas de chance ou cause et effet !!!!!
    C'est désolant et trop jeune pour mourir.

    Juste pour dire que si on a suffisamment de statistiques contrôlées et recoupées et d'autres études prouvant l'implication de certains facteurs, il est en effet impossible, en général*, de déterminer la cause d'un cancer de façon formelle dans un cas particulier.



    * Il existe des exception (les fibres d'amiantes retrouvées au sein de granulomes et dont la forme et la taille ont même pu être précisés).

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Actu - Les sodas accusés de troubler le sommeil des enfants
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/12/2010, 14h29
  2. Actu - Maladie de Parkinson : les pesticides accusés
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 25
    Dernier message: 30/06/2009, 14h57
  3. Le café diminue-t-il les risques liés aux maladies cardiovasculaires ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/04/2007, 11h29