Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Les lampes fluocompactes que l'on appelle plus communément lampes basse consommation envahissent l'habitat des Français. Elles sont en effet plus économes en énergie et plus durables (jusqu'à 10.000 heures de durée de vie pour les meilleures). Le 1er septembre 2012, elles remplaceront définitivement les lampes à incandescence de 25 et 100 watts. Mais attention, leur taux en mercure a alerté la Commission de la sécurité des consommateurs (CSC).<br />
    Équiper sa maison de lampes fluocompactes ou basse...

    Lire la suite : Lampes à basse consommation, sans danger ?
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    Pio2001

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Bonjour,
    Le problème porte sur le mercure contenu dans les lampes., auquel on est exposés en cas de bris.

    Pourtant, la news indique

    La CSC s’appuie sur le rapport de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) de juin 2010, selon lequel il est préférable « de se tenir à une distance minimale de 30 centimètres d’une lampe fluocompacte en cas d’exposition prolongée ».
    Cela n'est-il pas plutôt en rapport avec les émissions électromagnétiques ? Le mercure contenu dans la lampe ne fuit pas à l'extérieur lors d'une utilisation normale, non ?
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  4. #3
    jihel

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Bien sûr, il manque cette précision, qui va être ajoutée. Merci

  5. #4
    SNT

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Donc les lampes "basse consommation" ça n'est vraiment pas le top...

    Personnellement je n'ai trouvé aucun avantage par rapport aux ampoules à filament si ce n'est pour l'applique de ma salle de bain on avant les ampoules à filament grillaient tout le temps.

    10000 heures de durée de vie pour une ampoule, pourquoi les industriels ne vont-ils pas plus loin ?
    Et les lampes à DEL ne sont pas moins dangereuses ?
    "Ne regrette jamais tes erreurs, elles te feront toujours avancer" So

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    cisou9

    Smile Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Je préfère les ampoules à filaments, ma lampe de bureau fait 20w halogène c'est très suffisant.
    Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peut l'en empêcher.Alexandre Soljenitsyne

  8. #6
    CM63

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Bonsoir,
    On parle de rayonnement électromagnétique, mais de quel type? Infra-rouge? UV? Ou des harmoniques du 50Hz? Et à quoi ce rayonnement est-il dû dans le principe de fonctionnement de ces lampes?

  9. Publicité
  10. #7
    corde57

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Il s'agit du rayonnement électromagnétique produit par l'alimentation à découpage de ces lampes à environ 50 000 Hz

    Je trouve les conclusions du rapport de l'Ademe assez surprenantes quand on voit les résultats de leurs mesures. La conclusion se base sur les normes NF EN 50392 et ICNIRP, qui prennent uniquement en compte les risques à cout terme (échauffement des tissus), mais ne tiennent pas du tout compte des risques des rayonnements à long terme.

    Si on se basait par sur la norme TCO (utilisée par exemple pour les écrans d'ordinateurs) et qui tient compte des effets à long terme des radiations, aucune des lampes testées dans le rapport de l'Ademe ne seraient aux normes.

    La niveau limite de rayonnement utilisé dans leur rapport est de 87 V/m. Alors que pour la même fréquence et à la même distance il est de 1 V/m pour la norme TCO...

  11. #8
    CM63

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Précisions intéressantes.
    A quoi sert cette alimentation à découpage, à produire une haute tension, ou du continu? Ou les deux?
    Autre question : le 50Khz est-il dangereux?

  12. #9
    corde57

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    il me semble que l'alimentation du tube avec un courant à haute fréquence permet d'améliorer son rendement, mais je ne suis pas spécialiste de l'éclairage donc je peux me tromper...

    Pour ce qui est des risques, c'est la même histoire que pour les téléphones portables ou que la radioactivité si on revient quelques années en arrière. Avec les industriels d'un côté qui nous assurent qu'ils n'y a aucun risque, et les scientifiques de l'autre qui sont sûrs du contraire...

    Pour ma part je trouve regrettable d'imposer ces lampes d'abord et de faire les études de risques ensuite...

  13. #10
    Kissagogo27

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    bsr, et on ne parle pas des poudres de terres rares qui tapissent ces tubes en verre ?

  14. #11
    emathieu-01

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    La plupart de ces lampes ne depassent pas les 3000 heures
    Elles consomment enormement au demarrage ( jusqu'a 10 fois +)
    Elles sont mal recyclées
    Leurs puissances baissent rapidement apres les premieres centaines d'heures

    Pendant 6 mois de l'annee, on chaufe , donc peut importe qu'une ampoule a filament consomme , au contraire !!!
    Les autres 6 mois, on s'eclaire beaucoup moins...

    Presence de Phosphore, de mercure, de plastique, de composants electroniques tres difficilement recyclable alors que les ampoules a filaments se recyclent a 100%

    Les "eco " rayonnent electro-magnetiquement beaucoup trop

    Quand au LED, les suffisaments puissantes sont tres dangereuses pour les yeux en exposition directe

    Merci aux autorités de faire du grand n'importe quoi et de nous y soumettre.

    Eric
    haute frequence pour creer un grand nombre de petites decharges = bon rendement et meilleurs duree de vie des phosphores.
    Haute tension pour amorcer les decharges

  15. #12
    b83s

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    C'est ça le progrès ? risquer disséminer du mercure dans nos habitats et dans l'environnement??

    Tout ça pour économiser quoi ? un peu d'énergie ?
    Mais combien d'energie est utilisée pour produire ces lampes ?
    Combien d'énergie pour les recycler (mercure, composant electroniques bourrés de métaux lourds )?
    Combien d'ampoules arrivent cassées au centre de recylage ... si encore elles en prennent le chemin ?

    Par rapport aux ampoules classiques, l'énergie utilisées pour les produire est-elle amortie au cours de leur vie ?
    Est-ce qu'elles ont une vie réellement plus longue vu qu'on ne peut pas toujours les utiliser de manière optimale (allumages-exctinctions ...) ... et si on les laisse allumées toute la soirée ... ou sont les économies ??

    On peut dans certains cas avantageusement utiliser ces ampoules mais certainement pas dans toute la maison ... alors pourquoi faire disparaitre les ampoules à filaments ?

    perso : je fais des provisions d'ampoules classiques !

  16. Publicité
  17. #13
    legrandnord

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Et un grand merci aux fabricants qui ont refusé, il y a quelques années, de mentionner que ces lampes contenaient du mercure ! Aucun conseil d'utilisation et de recyclage ne figure sur les emballages.
    Leur durée de vie est très limitée dans les pièces de passage où allumage et extinction sont fréquents. J'avais lu, il y a quelques temps, qu'il fallait éviter un ré-allumage moins de 10 secondes après une extinction afin de préserver la durée de vie.

  18. #14
    jgiovan

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Bonjour,

    je possède des fluocompactes depuis bientôt 10 ans. Les premières que j'ai achetées mettent du temps à atteindre leur pleine puissance, mais elles ont des milliers d'heures au compteur et fonctionnent toujours parfaitement bien. J'en ai dans toutes mes pièces actuellement et il est clair que la qualité s'est améliorée : elles s'éclairent instantanément et donnent tout de suite leur pleine puissance.

    quant à la toxicité du mercure :
    - En 10 ans, j'ai dû changé 2 ampoules en tout pour cause de mort de vieillesse
    - Je n'ai encore jamais cassé une fluocompacte (étant donné qu'une fois installée, je n'y touche plus...)
    - Le mercure ingéré avec le poisson pêché en atlantique me parait plus préoccupant

    En attendant que la technologie et l'ergonomie des Leds s'améliore...

  19. #15
    TerrySlipknot

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    De plus, si le couche fluorescente de la lampe n'est pas parfaitement égalisé (si il y a des trous par exemple), des rayons UV arrivent jusqu’à la rétine et fait de très gros dégâts...

    Pour information, le fait que les lampes fluocompacts ont 10 000 heures d'utilisation me fait bien rire, à l'heure où Arte à diffuser un reportage sur le fait que des brevets ont été déposés pour des ampoules normales de 100 000 heures, et même une ampoules qui brille sans interruption depuis 1901 (soit 8 million d'heures).
    Voir ici, ici et ici.

  20. #16
    Nulenlatin

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Tes vidos font peur, TerrySlipknot!

    Personnellement je trouve le principe d'imposer des produits encore non au point (les première lampes basses consommation éclairaient peu et très mal (j'entends par là une lumière de mauvaise qualité), ce qui est fatiguant pour les yeux et peut causer des dégâts (je me base sur ma propre expérience)) est une hérésie et trahit une fois de plus l'incompétence totale des autorités en la matière. (voir le message de emathieu-01 qui en dit plus)

  21. #17
    TerrySlipknot

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Citation Envoyé par Nulenlatin Voir le message
    Tes vidos font peur, TerrySlipknot!
    Je dirait que c'est un peut fait pour...
    Ça fait prendre conscience de ce que les industriels sont en train de faire...

  22. #18
    emathieu-01

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    pas fini de voir les video , mais c'est impressionnant !

    Quand je dit "autorités " je devrait plutot dire "pantins des financiers qui ont le pouvoir et les lois "..

  23. Publicité
  24. #19
    Holas

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Et oui toute innovation qui ne produit pas d'augmentation des bénéfices est systématiquement rejeté, même si elle est grandement bénéfique à l'humanité.

  25. #20
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Bonjour

    Je vois que les mêmes questions sont régulièrement soulevées ; je vous fais un copié-collé d'une réponse que j'avais postée sur un sujet similaire

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Bonjour

    Je viens participer à cette petite discussion très intéressante pour apporter quelques précisions.

    Pour répondre à CM63: Le rayonnement électromagnétique haute fréquence produit par les lampes à vapeur de mercure est essentiellement émis à l'allumage de la lampe. Les fréquences en jeu s'étalent de 10 khz à 4GHz environ.

    Les lampes basses consommations ont un starter électronique; en principe elles s'allument rapidement ou pas du tout. L'exposition est plus conséquente pour des tubes fluo classiques à starter à bilame. Ceux ci ont en effet une phase d'allumage plus longue et peuvent parfois "clignoter" en continu.

    En ce qui concerne l'émission d'UV: Les tubes à vapeurs de mercure produisent essentiellement des longueurs d'onde dans l'UV. Afin d'avoir un flux de lumière dans le visible on tapisse la face interne du tube en verre avec un mélange de poudres ayant une fluorescence dans le domaine UV; elles absorbent de l'UV et restitue des longueurs d'onde visible.

    Avec le temps ces poudres se "fendillent"; il n'est pas rare de percevoir des interstices sur des lampes basse consommation qui ont vécue. Toutefois les longueurs d'onde UV les plus nocives (UVB et UVC) sont filtrées par le verre, par ailleurs l'exposition est considérablement plus importante lors d'un passage en boite de nuit.

    En fonction des mélange de poudres et de l'excitation du mercure (il est possible d'optimiser certaines raies d'émission) on peut modifier ce spectre afin d'avoir une grande palette de température de couleur.
    On peut ainsi avoir des tubes ou des lampes à économie d'énergie à dominante bleue, jaune etc. Les aquariophiles sont familiers de ces familles de tubes fluo, car certains sont plus adaptés pour les coraux, d'autres pour les plantes vertes, d'autres encore pour les reptiles etc

    Ce spectre est toutefois discontinu, c'est à dire qu'il "manque" des couleurs. On peut facilement s'en rendre compte avec un CDrom; la lumière réfléchie comporte des "manques" contrairement à la lumière d'une lampe à incandescence.

    La discontinuité de ce spectre introduit la notion d'IRC (indice de rendu des couleurs). L'IRC est lié à la façon dont la lumière en question va restituer les couleurs.

    La lumière du soleil et des lampes à incandescence ou halogènes ont un IRC de 100. Les lampes basses consommation sont généralement à 85. Les tubes fluo peuvent aller de 50% (pour les anciens tubes de 38mm) à plus de 90 (pour certains tubes spécifiques).
    Ainsi certaines couleurs ne se différencient pas sous un éclairage fluorescent. Ceux qui bricolent un peu en électronique ont sans doute déjà remarqué qu'on distingue mieux l'orange du rouge sur une résistance sous une lampe à incandescence.

    En ce qui concerne le flux lumineux: Celui peut facilement se mesurer avec un luxmètre. En pratique on se rend compte que le rapport lampe fluo/lampe à incandescence pour une même puissance est plus proche de 3 que de 5.

    Un dernier point important et peu connu: Le confort visuel est lié à la température de couleur et le flux lumineux par le fameux principe de Kruithof, ainsi une ampoule classique à dominante rouge semble mieux éclairer qu'une lampe à dominante plus froide pour un même flux lumineux.

    La combinaison du prix réel de revient des lampes basse conso, du confort visuel et de l'IRC permet d'affirmer qu'il n'y a pas véritablement d'intérêt à préférer cette technologie, sauf si de nouvelles lampes basse conso avec des IRC > 90 et des températures de couleur proche de 2700K voient le jour (la technologie existe, mais elles ne sont pas fabriquées).

    Quelques articles à consulter pour en savoir plus:

    Mesures des fréquences mises en jeu:
    http://gemo.obspm.fr/AREMIF/CLAUSSE.pdf
    L'article de Wikipedia sur les tubes fluo:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Tube_fluorescent
    La courbe de Kruithof:
    http://en.wikipedia.org/wiki/Kruithof_curve
    Une présentation très succinte, mais très bien faite pour se familiariser avec quelques notions sur l'éclairagisme:
    http://www.heliophane.com/local/medi...lairagisme.pdf
    Quelques mesures experimentales ainsi qu'un bilan financier:
    http://pagesperso-orange.fr/f5zv/SOLAIRE/SM4/SM4a.html
    Le sujet : http://forums.futura-sciences.com/co...ue-2012-a.html

    Il y a également un point que je n'avais pas soulevé à l'époque : L'argument n°1 en faveur des lampes éco concernent le rendement, or la chaleur produite par les ampoules à filament n'est pas véritablement perdue, puisqu'elle permet de chauffer en partie l'habitation (argument discutable je l'admet, il n'y a pas besoin de chauffer en été, une source de chaleur placée sous le plafond est moins efficace, mais l'argument vient tout de même s'ajouter à une liste déjà longue).

  26. #21
    Tropique

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Les lampes fluocompactes sont une parenthèse de l'histoire, voulue et promue par les lobbies "verts", mais elles iront rapidement rejoindre leur destin logique, les oubliettes.

    La lampe à incandescence a duré 100+ans avant d'être détrônée, et si elle l'a été, ce n'est pas d'une manière naturelle, imposée par la logique du marché, ou la sensibilité des consommateurs, mais par un coup de force.

    Il est bien possible qu'elle revienne avec une vengeance: la technologie du carbone est en plein progrès, et rien n'interdit de faire fonctionner ce matériau à 4000°K, comme l'ont montré certaines tentatives primitives.

    Parallèlement, la techno LED progresse également, mais elle souffre des mêmes types de défaut que les CFL: une génération de lumière à partir d'une source de lambda court, convertie par des phosphores, avec les mêmes inconvénients que les CFL: UV et spectre discontinu.

    Quoiqu'il en soit, dans quelques années, on devrait disposer d'alternatives: les règlementations (hypocritement) n'excluent pas spécifiquement les lampes à incandescence, mais juste les dispositifs d'éclairage ayant certaines caractéristiques, qui (comme par hasard) collent très précisément aux lampes au tungstene.
    Il suffira d'une toute petite modification pour les réhabiliter.

    Bien sûr, nos amis verts s'empresseront de bricoler les règlements pour exclure à nouveau les dernières variétés, mais ce genre de démarche, s'il est répété, finit par devenir un peu trop visible.

    Courage, le bon sens finira par triompher des dictatures de la pensée.
    Quelques liens, pour résister, d'ici là:
    http://www.incandescentsculpture.com/index.html
    http://www.buylighting.com/Incandesc...ulbs-s/165.htm
    http://forums.futura-sciences.com/te...ighlight=lampe
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  27. #22
    SK69202

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Bonsoir.

    A priori la peau ne les aime pas, pour l'instant pas de panique, c'est en éprouvette.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  28. #23
    polo974

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Que doit-on penser alors des "bons vieux tubes fluos" qui fonctionnent depuis des dizaines d'années dans les milieux commerçants et industriels...
    Jusqu'ici tout va bien...

  29. #24
    Pio2001

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Lobbies, pouvoir, lois, bien de l'humanité... faut pas exagérer non plus ! Ce sont des ampoules électriques. Ce n'est pas comme si on parlait de trafic d'armes.

    N'oublions pas que ces arguments en faveur des ampoules fluocompactes ne sont que des publicités. Comme source d'info scientifique, j'ai déjà vu mieux.
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  30. Publicité
  31. #25
    Quisit

    Re : Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    Vu une étude sur le fameux mercure, et sa dangerosité supposée aux concentrations évoquées, lors de la casse d'une ampoule, d'une tube, d'une brassée de tube, d'un rayon de tubes usagés et ainsi de suite.
    Cette étude a été réalisée dans le but d'assurer la sécurité des gens qui allaient travailler au recyclage des tubes et des ampoules, et qui vont être exposés toute la journée à ces produits.
    conclusion de l'étude : à moins d'en renverser une armoire tous les jours et de respirer ça à plein poumons, le risque était limité. ce qui ne préjuge pas d'une vie entière dans cet environnement.
    mais ça relativise bien les peurs autour des trois malheureuses ampoules que vous avez à la maison ...

    Quand au rayonnement EM à 1m, dont on cherche encore à prouver la dangerosité (et pourtant c'est pas faute de chercher _ contrairement aux grands scandales tarte-à-lacreme type amiante) ... je pense que vous vous emballez.

    Reste la conso : elle reste objectivement incontestablement plus faible, vérifiez au wattmètre, démarrage compris... or le gâchis d'énergie sous toutes ses formes est à combattre. Je trouve le combat d'arrière garde.
    La fluocompacte est une solution temporaire, qui mourra face aux lampes à xénon dans les hautes puissance et aux leds dans les basse, c'est écrit d'avance.

  32. #26
    dringsp

    Re: Actu - Lampes à basse consommation, sans danger ?

    L'ingénieur et physicien Sébastien Point a récemment publié un ouvrage [...] dans lequel il dénonce les discours qu'il considère "trop alarmistes" contre les lampes fluo et les LEDs en soulignant au passage que la conception des lampes basse consommation est un enjeu majeur pour répondre aux besoins en éclairage des 8 milliards d’êtres humains que comptera la planète en 2025. Lien publicitaire supprimé.
    Dernière modification par myoper ; 10/07/2016 à 09h43.

Discussions similaires

  1. lampes basse consommation minuterie
    Par maros dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 08/09/2015, 22h29
  2. Lampes basse consommation : quelle poubelle???
    Par CM63 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 32
    Dernier message: 08/01/2010, 20h35
  3. Performance lampes basse consommation (et les autres)
    Par JimmyE dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 20
    Dernier message: 26/08/2009, 21h20
  4. Les lampes a basse consommation
    Par jacouille la fripoulle dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/05/2009, 13h08
  5. variateur de lumiere pour lampes basse consommation
    Par haddadou dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/12/2008, 21h46