Le prix Nobel de physique 2005 a été attribué conjointement à l'Américain Roy Glauber, pour ses travaux sur la théorique quantique de la cohérence optique, à l'Américain John Hall et à l'Allemand Theodor Hänsch pour les progrès qu'ils ont apportés au domaine de la spectroscopie laser à haute résolution.

Roy Glauber, né en 1925, travaille à Harvard. Dans les années...{br}{br}Lire l'article : Le prix Nobel de physique récompense des travaux en optique quantique {br}